Lac d'Ägeri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lac d'Aegeri)
Aller à : navigation, rechercher
Lac d'Ägeri
Image illustrative de l'article Lac d'Ägeri
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
canton Zoug
Géographie
Coordonnées 47° 07′ 24″ N 8° 37′ 17″ E / 47.12333, 8.6213947° 07′ 24″ Nord 8° 37′ 17″ Est / 47.12333, 8.62139  
Type glaciaire
Superficie 7,3 km2
Longueur 5,4 km
Largeur 1,4 km
Altitude 724 m
Profondeur
 · Maximale
 · Moyenne
 
83 m
49 m
Volume 360 000 m3
Hydrographie
Bassin versant 4,068 km2
Alimentation Hüribach
Émissaire(s) Lorze
Durée de rétention 6.8

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Lac d'Ägeri

Le lac d'Aegeri (ou lac d'Ägeri, en allemand Ägerisee) est un lac de Suisse, dans le canton de Zoug, dans le bassin hydrologique de la Reuss, donc du Rhin, par l'Aar.

Situation[modifier | modifier le code]

Situé dans le canton de Zoug, son principal affluent est l'Hüribach et son émissaire est la Lorze. Les villages d'Oberägeri et d'Unterägeri se trouvent sur les rives du lac.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention du lac d'Aegeri date de 1315, lors de la bataille de Morgarten qui se déroule sur ses rives[1].

Dès le Xe siècle, l'abbaye d'Einsiedeln impose un droit de pêche sur le lac, repris par la suite par l'abbaye du Fraumünster qui percevait un impôt en nature qui ne sera révoqué qu'en 1431 lorsqu'une charte indique que les habitants de la vallée peuvent librement disposer du lac[2].

En 1661, lors d’une crue estivale importante, l'Hüribach a quitté son lit et a inondé Unterägeri. Les habitants ont dû consolider les berges de manière à canaliser le ruisseau dans son ancien lit, en direction du lac d’Ägeri[3]. Depuis 1992, le lac est utilisé comme réservoir d'eau potable.

Des croisières sont organisées régulièrement sur le lac, en particulier à bord du MS Morgarten qui a été lancé en 1919[4] et fait partie du service touristique de bateaux à vapeur créé en 1890[2].

Carte du lac d'Ägeri.

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-François Bergier,, Morgarten et le pacte de Brunnen,‎ 1988 (lire en ligne) pages 373-377
  2. a et b Renato Morosoli, « Ägeri, lac d' » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne.
  3. (de) R. Morosoli, Entwurf für eine Geschichte des Ägeritales, ein Gemeinschaftswerk aller Ägerer Gemeinden (in Vorbereitung),‎ 2001 cité par Daniel L. Vischer, Histoire de la protection contre les crues en Suisse, coll. « Rapports de l’OFEG, Série Eaux »,‎ 2003 (lire en ligne)
  4. (de) « Ägerisee-Schifffahrt », sur aegerisee.ch (consulté le 25 avril 2008)