Lac Trasimène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trasimène.
Lac Trasimène
Image illustrative de l'article Lac Trasimène
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Subdivision Ombrie
Géographie
Coordonnées 43° 08′ 33″ N 12° 06′ 12″ E / 43.1425, 12.10333 ()43° 08′ 33″ Nord 12° 06′ 12″ Est / 43.1425, 12.10333 ()  
Type Alluvions
Superficie 128 km2
Altitude 258 m
Profondeur 6 à 7 m
Hydrographie
Alimentation Pluies et torrents
Émissaire(s) Pas d'émissaire
Îles
Nombre d’îles 3
Île(s) principale(s) Maggiore, Minore, Polvese

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Lac Trasimène

Le lac Trasimène est un lac de l’Italie centrale et le quatrième du pays pour son étendue. Il est de type alluvial et est alimenté principalement par les pluies et par quelques torrents. Comme il n'a pas d'émissaires, un canal le relie, depuis l'époque romaine, au Tibre. Ce lac a une superficie de 128 km² et une circonférence d'environ 40 km.

Il est célèbre pour la bataille de Trasimène (-217) qui vit Hannibal Barca infliger une terrible défaite à l'armée romaine du consul Flaminius qui le poursuivait.

Îles[modifier | modifier le code]

  • Maggiore
  • Minore
  • Polvese

Île de Polvese[modifier | modifier le code]

Cette île, située dans la partie sud-est du lac, est l'île la plus étendue des trois (69,60 hectares). En 1995, la province de Pérouse, qui en est propriétaire depuis 1973, l'a intégrée dans le Parc naturel régional du Lac Trasimène, nouvellement créé, avec des activités de recherche scientifique et de pédagogie environnementale.

Localités[modifier | modifier le code]

Localités qui font partie de la communauté de communes du lac de Trasimène :

Autres localités qui font partie de la communauté des monts de Trasimène :

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]