Lac Moraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lac Moraine
Moraine Lake
Le lac Moraine est connu pour son panorama pittoresque
Le lac Moraine est connu pour son panorama pittoresque
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Subdivision Alberta
Géographie
Coordonnées 51° 19′ 31″ N 116° 11′ 00″ O / 51.3253, -116.183451° 19′ 31″ Nord 116° 11′ 00″ Ouest / 51.3253, -116.1834  
Superficie 50 ha
Altitude 1 884 m

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Lac MoraineMoraine Lake

Le lac Moraine est un lac glaciaire situé dans le Parc national de Banff dans la province de l'Alberta au Canada. Il se trouve à 14 km du village de Lac Louise. Il est situé dans la Ten Peaks Valley, à une altitude d'à peu près 1 885 mètres (6 183  pieds).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le lac Moraine est nommé d'après les moraines déposées par le glacier Wenkchemna. Les moraines sont des débris (roches, cailloux, galets, sable) déposés au cours de la fonte des glaciers.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le lac a une surface de 0,5 km2.

Le lac, rempli par la glace, n'atteint son sommet qu'entre la mi et la fin juin. Quand il est plein, il reflète une teinte distincte de bleu. cette couleur vient de la réfraction de la lumière sur la poussière de roche qui se dépose en permanence sur les parois du lac.

Une représentation du lac Moraine figurait au dos des billets de vingt dollars canadiens de 1969 et 1979[1].

La couleur turquoise du lac Moraine est due à la suspension dans l'eau de fines particules minérales produites par l'érosion glaciaire.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Série de 1969-1979, Scènes du Canada », sur banqueducanada.ca, Banque du Canada (consulté le 25 juin 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en)(fr) Burkhard Dressler, Géologie de Fort McKenzie, Chute aux schistes (1/2 E) (Shale Falls), Lac Moraine (1/2 E), nouveau-Québec, Gouvernement du Québec, Ministère des richesses naturelles, Direction générale des mines, 1975, 27 p.