Lac Fagnano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lac Fagnano
Lac Fagnano, à son extrémité Est  (Tolhuin, Argentine)
Lac Fagnano, à son extrémité Est (Tolhuin, Argentine)
Administration
Pays Drapeau de l’Argentine Argentine
Drapeau du Chili Chili
Géographie
Coordonnées 54° 33′ 26″ S 67° 43′ 10″ O / -54.557089, -67.719469 ()54° 33′ 26″ Sud 67° 43′ 10″ Ouest / -54.557089, -67.719469 ()  
Superficie 590 km2
Longueur 230 km
Largeur 6 km
Altitude 140 m
Profondeur
 · Maximale
 · Moyenne
 
206 m
80,7 m
Volume 46,806 km3
Îles
Nombre d’îles 2
Île(s) principale(s) Busolic (ou Martínez)
Divers
Commentaire Lac oligotrophe

Géolocalisation sur la carte : Terre de Feu

(Voir situation sur carte : Terre de Feu)
Lac Fagnano

Géolocalisation sur la carte : Terre de Feu

(Voir situation sur carte : Terre de Feu)
Lac Fagnano

Le lac Fagnano (en espagnol : lago Fagnano) appelé aussi Kami ou Cami, est un lac situé sur la Grande Île de Terre de Feu. Il a la particularité d'être partagé avec l'Argentine et le Chili. Il a été nommé d'après José Fagnano (es), missionnaire salésien qui participa à la mission d'évangélisation de Don Bosco en Patagonie.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Il est appelé ainsi en mémoire au Monseigneur José Fagnano qui a joué un rôle important dans l'évangélisation de cette région entre 1868 et 1886. Aussi « Kami » signifie grande eau en langue amérindienne Selknam. Ce peuple le nommèrent également « Conaujen » qui signifie allongé ou étiré.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le lac, allongé dans le sens longitudinal est-ouest, est enclavé entre les massifs montagneux, au nord-ouest, Sierra de Inju Gooyin o Beauvoir, au nord-est, Sierra de las Pinturas, au sud-ouest, Sierra Alvear, au sud-est, Sierra Lucas Bridges. La partie territoriale argentine mesure 552 km2 pour une surface totale, partie territoriale chilienne comprise, d'un peu près 590 km2. Il mesure 105 km pour une largeur moyenne de 6 km. Par ses grandes dimensions, le lac Fagnano, est soumis à la marée avec 0,50 m d'amplitude maximum. Les principaux cours d'eau qui alimentent le lac sont les Ríos Claro, Molina, Turbio, Valdez, Milna et Tuerto.

À son extrémité occidentale (Chili), le río Azopardo permet l'effluence du lac jusqu'aux eaux du seno Almirantazgo ouvert sur le Pacifique. À son extrémité orientale (Argentine) se trouve le village de Tolhuin.

Iconographie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) M. L. Borla, M. Vereda, Explorando Tierra del Fuego, Editorial Utopías, 2e éd., 2006, (ISBN 987-23221-1-2)
  • (en) Tierra del Fuego & Isla Navarino, Travel Trekking Map, Zaguier & Urruty Publications, 2007, (ISBN 978-1-879568-14-3)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]