Lac Chesuncook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lac Chesuncook
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Maine
Comté Piscataquis
Géographie
Coordonnées 45° 57′ N 69° 20′ O / 45.95, -69.3345° 57′ Nord 69° 20′ Ouest / 45.95, -69.33  
Origine Lac de barrage
Superficie 102 km2
Longueur 35 km
Largeur 5 km
Altitude 287 m
Profondeur
 · Maximale
 · Moyenne
 
46 m
12 m
Volume 168 576 m3
Hydrographie
Bassin versant 3 700 km2
Émissaire(s) fleuve Penobscot
Durée de rétention 6 mois
Îles
Île(s) principale(s) Gero

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Lac Chesuncook

Le lac Chesuncook (Chesuncook lake) est un lac de barrage situé dans le comté de Piscataquis (Maine, États-Unis). Le lac est le résultat de la construction du barrage Ripogenus sur la branche ouest du fleuve Penobscot entre 1903 et 1916. Le lac fait environ 35 km de long et entre 2 à 6 km de large. Sa superficie est de 101,91 km2, ce qui en fait la troisième plus vaste étendue d'eau douce dans le Maine[1] (après le lac de Moosehead et le lac Sebago).

Le lac est divisé en 3 sections : la principale est aussi appelée lac Chesuncook, une autre, lac Caribou (Caribou lake) et la troisième, lac Ripogenus (Ripogenus lake)[2].

Présence dans la littérature[modifier | modifier le code]

Le lac Chesuncook apparaît à plusieurs reprises dans la littérature. Henry David Thoreau visite le lac en 1853 et en fait mention dans Les Forêts du Maine (The Maine Woods). Dans sa nouvelle Le Monstre sur le seuil (The Thing on the Doorstep) écrite en 1933, le héros de Howard Philips Lovecraft va chercher son ami dans le village de Chesuncook sur les rives du lac. Le lac est le lieu d'un échange de drogues dans Le Premier Fulgur (First Lensman) d'Edward Elmer Smith.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Maine Indeed a Land of Lakes », Sun Journal repris par le National Ressources Council of Maine,‎ 17 juillet 2011
  2. (en) « Chesuncook Lake », sur trails.com (consulté le 7 août 2012)