Laboratoire national de l'Idaho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

43° 31′ N 113° 00′ O / 43.52, -113 ()

Réacteur expérimental Idaho no 1
Réacteur SL-1 retiré du Laboratoire national de l'Idaho en janvier 1961 après un accident ayant la causé la mort de trois employés.

Le Laboratoire National de l'Idaho est un site de 2 300 km² situé dans le désert de l'Idaho entre les villes de Arco et Idaho Falls.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce site a été créé en 1949 sous le nom de "National Reactor Testing Station (NRTS)".'

En 1951, le réacteur expérimental Experimental Breeder Reactor I (EBR-1) est le premier réacteur nucléaire au monde à être coulé à un système de production d'électricité. Il fournit dans un premier temps une puissance d'environ 200 Watts.

En 1975, l'Atomic Energy Commission (AEC) était divisée en deux parties : "Energy Research and Development Administration (ERDA)" et "Nuclear Regulatory Commission (NRC)". Le site de l'Idaho a été appelé pendant un certain temps "ERDA" avant de devenir "Idaho National Engineering Laboratory (INEL)" suite à la création du "Department of Energy" (DOE) en 1977 sous le mandat du Président Carter.

En 1997, le nom est une nouvelle fois changé en :"Idaho National Engineering and Environmental Laboratory (INEEL)."

En février 2005, Battelle Energy Alliance a repris les activités de laboratoire de Bechtel, fusionné avec "Argonne West", et pris le nom de "Idaho National Laboratory (INL)."

À ce jour, les activités de décontamination ont été déplacées dans une nouvelle entité indépendante Idaho Cleanup Project dirigée par "CH2M-WG Idaho". Les activités de recherche ont été laissées au nouveau laboratoire "Idaho National Laboratory" qui emploie actuellement 8 000 personnes.

Liens externes[modifier | modifier le code]