La nuit nous appartient

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le film. Pour l'émission de télévision, voir La nuit nous appartient (émission télévisée).

La nuit nous appartient

Titre original We Own the Night
Réalisation James Gray
Scénario James Gray
Acteurs principaux
Pays d’origine États-Unis
Genre Policier
drame
Durée 117 minutes
Sortie 2007

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La nuit nous appartient (We Own the Night) est un film policier américain réalisé par James Gray, sorti en 2007. Il a été présenté pour la première fois le au Festival de Cannes, en compétition officielle.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le film se déroule dans le quartier de Brooklyn à New York, de novembre 1988 au début d'avril 1989. Bobby Green (Joaquin Phoenix) est le manager de la boîte de nuit El Caribe à Brighton Beach, fréquentée par un gangster et trafiquant de drogue russe du nom de Vadim Nezhinski (Alex Veadov) et appartenant à l'oncle de Vadim et patron de Bobby, Marat Buzhayev.

Bobby a pris ses distances avec son père chef de police Burt Grusinsky (Robert Duvall) et son frère capitaine de police Joseph Grusinsky (Mark Wahlberg), préférant sa vie hédoniste avec sa petite amie Amada (Eva Mendes), au point-même de prendre comme patronyme le nom de jeune fille de sa mère, Green. Lorsque les forces de police menées par Joseph font irruption dans la boîte de Bobby, dans l'espoir d'inculper Vadim, Bobby refuse de coopérer. L'incident renforce les tensions avec son père et son frère, à tel point qu'il en arrive aux coups avec Joseph.

La police échoue dans l'arrestation de Vadim, qui décide de se venger. À 17 h 43 le , un assaillant masqué tire sur Joseph et sa voiture est incendiée. Joseph survit à cette attaque mais doit rester plusieurs mois à l'hôpital. Bobby lui rend visite et réalise que son frère compte en fait beaucoup pour lui. Il se résout donc à aider son père et la police. Malgré les appréhensions de Burt, Bobby se rend sous protection dans la planque où Vadim traite la drogue. Une opération est menée qui conduit à l'arrestation de Vadim et de ses complices, mais ceux-ci connaissent à présent le rôle joué par Bobby. Amada et lui sont placés sous protection permanente par la police et changent fréquemment d'hôtel, mais leur relation commence à se détériorer.

Le , Vadim s'échappe de prison alors qu'il avait demandé à être transporté à l'hôpital. La police se prépare à déplacer de nouveau Bobby et Amada dans un nouvel hôtel. Un orage se produit alors que le convoi de police est intercepté par les hommes de Vadim et, pendant une poursuite chaotique en voiture, Burt est tué. Bobby accourt sous la pluie et voit qu'il a été touché. La police escorte Bobby et Amada jusqu'à un hôtel Sheraton près de l'aéroport Kennedy. Bobby se réveille quelques heures plus tard et parle avec Joseph qui lui apprend que Burt est mort. Bobby pleure dans les bras de son frère et demande comment les gangsters les ont trouvés.

Pour venger son père, Bobby décide de devenir officier de police, sans en avoir parlé à Amada au préalable. Celle-ci, blessée par ce choix, le quitte. Après avoir prêté allégeance à la police de New York, Bobby travaille avec son frère à l'organisation d'une ultime opération, prévue pour le . Pendant ce raid, Joseph est rendu incapable d'agir par le souvenir de l'attentat qu'il a subi. Bobby prend le relais, pourchasse Vadim et le tue. Le film s'achève le , exactement un an après le début, et Bobby, qui a repris le nom de Grusinsky, reçoit son diplôme de l'école de police de New York. Alors que le président de la cérémonie annonce que Bobby prononcera le discours de fin d'année, ce dernier croit apercevoir Amada dans l'assistance, mais il s'agit d'une illusion. Les dernières secondes montrent Bobby et son frère Joseph exprimant leur amour fraternel mutuel.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légendes : Version française (VF) sur RS Doublage[2] et sur le carton de doublage du film. Version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[3]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Le titre original, We Own the Night, fait référence à la devise de l'ancienne Street Crime Unit de New York, auxquels appartiennent les policiers du film. Le générique de début, qui se compose de photographies d'archive, se termine d'ailleurs par le gros plan d'un écusson de la Street Crime Unit, affichant ainsi à la fois la devise des personnages et le titre du film.

Accueil[modifier | modifier le code]

Il a été distingué parmi les meilleurs films de l'année 2007 par les revues Les Inrockuptibles et Première, élu meilleur film de l'année par les sites internet Chronic'art et MCinema.com[4]; et élu 5e meilleur film de la décennie 2000-2010 par la revue Positif[5].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]