La Vierge aux chérubins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrea Mantegna 109.jpg

La Vierge aux chérubins[1] est un tableau de 1485 du peintre de la Renaissance Andrea Mantegna, conservé aujourd'hui à la pinacothèque de Brera à Milan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce tableau sur bois de 88 × 70 cm (probablement découpé) a été commissionné par la duchesse de Ferrare, pour son usage dévotionnel personnel (non exposé dans une église).

Jusqu'à 1808, le tableau était placé dans le couvent Santa Maria Maggiore de Venise, où Jacopo Sansovino le vit.

Attribué à Giovanni Bellini, à cause de la palette de couleurs utilisée, Mantegna est reconnu comme son auteur à la restauration effectuée par Luigi Cavenaghi en 1885.

Thème[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une Vierge à l'Enfant, entourée de chérubins.

Composition[modifier | modifier le code]

La Vierge, qui tient Jésus enfant debout sur ses genoux et qui l'enlace, est entourée de chérubins, dont les têtes sortent de nuées, probablement chantant au vu de leurs bouches ouvertes et de la direction de leurs regards.

Analyse[modifier | modifier le code]

Le rouge (couleur symbolique de la Passion du Christ) est présent, comme dans tous les tableaux de Mantegna sur le thème :

Pourpoint de la Vierge, ailes et cheveux des chérubins..

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Madonna col Bambino e un coro di cherubini en italien

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]