La Vie secrète de Walter Mitty (film, 1947)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Vie secrète de Walter Mitty.

La Vie secrète de Walter Mitty

Titre original The Secret Life of Walter Mitty
Réalisation Norman Z. McLeod
Scénario Ken Englund et Everett Freeman
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 1947
Durée 110 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Vie secrète de Walter Mitty (titre original : The Secret Life of Walter Mitty) est un film américain réalisé par Norman Z. McLeod, sorti en 1947.

Il s'agit d'une adaptation de la nouvelle du même nom écrite par James Thurber et parue dans le New Yorker en 1941.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un jeune auteur, Walter Mitty, travaille comme correcteur dans une maison d'édition de pulp fictions (ouvrages à bon marché). Au cours de rêves éveillés, il s'imagine tour à tour grand chirurgien, pilote de la RAF, capitaine d'un vaisseau corsaire, terreur du Far West, etc. Dans chacune de ces scènes, il voit une superbe jeune fille blonde en danger. Jusqu'au jour où, malencontreusement, il se retrouve face à un vrai réseau d'espions à la poursuite de la jeune fille blonde, bien réelle. Personne ne le croit dans son entourage. Il lutte donc seul face à un psychanalyste trop doux pour être honnête et une bande de personnages dirigés par un professeur hollandais passionné de roses. Danny Kaye donne aussi des numéros de chansons burlesques.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Et, parmi les acteurs non crédités :

Autour du film[modifier | modifier le code]

Il est probable que ce film a influencé le personnage de Tom Ewell dans le film Sept ans de réflexion : employé de maison d'édition, errance dans la grande ville avec un râteau (Ewell, une pagaie), et des séquences rêvées dues à l'imagination.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]