Saison 2 des Soprano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis La Veste)
Aller à : navigation, rechercher

Saison 2 des Soprano

Logo original de la série

Logo original de la série


Série Les Soprano
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine HBO
Diff. originale
Nb. d'épisodes 13

Chronologie

Liste des épisodes des Soprano

Cet article présente les épisodes de la deuxième saison de la série télévisée Les Soprano.

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : S.O.S. Psychiatre[modifier | modifier le code]

Titre original
Guy Walks Into a Psychiatrist's Office...
Numéro
201
Première diffusion
Scénario
Jason Cahill
Réalisation
Allen Coulter
Invités
Synopsis
Plusieurs mois après les évènements de la première saison, Tony Soprano assume le contrôle de la Famille DiMeo. Aussi soudainement qu'il est parti, Big Pussy Bonpensiero revient. Junior Soprano est en prison et Livia Soprano est hospitalisée suite à son attaque. Le docteur Melfi a fui à la demande de Tony. La sœur de Tony, Janice Soprano, s'installe chez Tony.
Résumé
Commentaires
  • Référence culturelle :
    • La mort de Phillip Parisi est un référence à une scène du ParrainPaulie Gatto est abattu sur le siège du conducteur à cause de son rôle lors de la tentative de meurtre dsur la personne de Vito Corleone.
    • Au moment où Tony va voir un nouveau psychiatre celui-ci fait référence au film Mafia blues pour dire qu'il ne peut pas prendre de patient appartenant à la mafia
    • Le titre original, Guy Walks Into a Psychiatrist's Office... (Un Mec rentre dans le cabinet d'un psychiatre...) ressemble au début d'une blague (par exemple, « c'est l'histoire d'un mec qui rentre dans un bar et... »). Il se réfère à la thérapie de Tony.
  • Musique :
    • La chanson diffusée lors de la scène de présentation de la situation des personnages est It Was a Very Good Year de Frank Sinatra.
    • La chanson diffusée lors du générique de fin est Time Is on My Side de Irma Thomas.
    • La chanson diffusée lors de la scène où Silvio imite Le Parrain est Nod Off de Skeleton Key.
    • La chanson diffusée lors de la scène du barbecue est Con te partiro d'Andrea Bocelli.

Épisode 2 : Acharnement thérapeutique[modifier | modifier le code]

Titre original
Do Not Resuscitate
Numéro
202
Première diffusion
Scénario
Robin Green, Mitchell Burgess et Frank Renzulli
Réalisation
Martin Bruestle
Invités
Synopsis
Tony Soprano essaye de régler une manifestation de protestation sur un chantier de construction impliquant les anciens actifs de Junior Soprano. L'avocat de Junior parvient à le faire libérer de prison et à le placer en résidence surveillée. La véritable loyauté de Big Pussy Bonpensiero est réveillée. Janice et Tony discute de la possibilité d'une euthanasie.
Résumé
Commentaires
  • Décès :
    • Fred Capuano : aurait été assassiné pour avoir colporté des rumeurs à propos de la famille Soprano.
    • Révérend Herman James, Sr. : mort de cause naturelle due à son grand âge.
  • Production :
    • Bien qu'il fut le deuxième épisode de la saison deux à être diffusé, il fut le troisième à être produit.
  • Référence culturelle :
    • Quand Livia regarde une émission culinaire présentée par Emeril Lagasse à la télévision, sa réaction est « Il s'est même pas lavé les mains ! » Dans une émission en 2000, Emeril prend le temps de se laver les mains alors qu'il cuisiner sur le plateau de Emeril Live (en), dans l'espoir que « la dame des Soprano ne me dispute pas. »
    • Le titre de l'épisode Do Not Resuscitate (en) (ne pas ressusciter) est un formulaire à signer pour prévenir l'acharnement thérapeutique et autorisant l'euthanasie . Janice et Tony discute de l'acharnement thérapeutique pour leur mère.
  • Connexions aux futurs épisodes :
    • L'agent Lipari dit que Pussy travaille pour le FBI depuis 1998, ce qui signifie que la suspicion de Tony à propos du fait que Pussy portait un micro lors du Noël 1995 dans l'épisode Préservez-nous de la puissance du Diable est fausse.
  • Musique :
    • La chanson diffusée lors du générique est Goodnight, My Love de Ella Fitzgerald.

Épisode 3 : Au Plaisir[modifier | modifier le code]

Titre original
Toodle Fucking-Oo
Numéro
203
Première diffusion
Scénario
Frank Renzulli
Réalisation
Lee Tamahori
Invités
Synopsis
Après dix ans d'emprisonnement, Richie Aprile, frère du défunt Jackie Aprile, Sr., est libéré et veut reprendre ses affaires dans la Famille. Son manque de compréhension du fonctionnement des affaires, depuis qu'il a été emprisonné, provoque des disputes entre lui et Tony Soprano. Meadow Soprano salit la maison de sa grand-mère et sa punition provoque une dispute importante entre Carmela et Janice.
Résumé
Commentaires
  • Titre :
    • Le titre original Toodle Fucking-Oo (Au Revoir, putain) fait référence à « Toodle-oo », une locution familière pour « au revoir » aux États-Unis. Melfi, ennuyée, rajoute la grossièreté en parlant de sa rencontre avec Tony.
  • Production :
    • Bien qu'il fut le troisième épisode de la saison deux à être diffusé, il fut le deuxième à être produit.
    • David Proval (Richie Aprile) est désormais crédité au générique d'ouverture.
    • Proval a à l'origine auditionné pour jouer le rôle de Tony Soprano. Le rôle lui a été refusé parce que le créateur David Chase a senti qu'il avait l'air trop "stricte" .
  • Connexions aux futurs épisodes :
    • Lorsqu'il rencontre Tony au supermarché, Richie rappelle à Tony qu'il les a aidés, lui et son frère Jackie, après avoir volé une partie de cartes d'un capo nommé « Feech » La Manna dans les années 1970. C'est la première référence à cette histoire qui sera plus détaillée dans la cinquième saison. Feech La Manna est libéré de prison et devient un personnage pivot de la saison cinq.
  • Musique :
    • La chanson diffusée lors du générique de fin est Viking de Los Lobos.
    • La chanson diffusée lors de la scène où la femme cuisine est No Scrubs de TLC.
    • Chaka Khan - Never Miss The Water

Épisode 4 : Retour aux sources[modifier | modifier le code]

Titre original
Commendatori
Numéro
209
Première diffusion
Scénario
David Chase
Réalisation
Tim Van Patten
Invités
Synopsis
Tony Soprano, Paulie Gualtieri et Christopher Moltisanti doivent se rendre en Italie pour affaires ; Tony y rencontre sa commère. Son mari parti, Carmela Soprano réfléchit sur la nature de leur mariage. Angie Bonpensiero lui confie qu'elle veut divorcer de Pussy.
Résumé
Commentaires
  • Titre :
    • Le titre de l'épisode Commendatori est le pluriel du mot italien commendatore, un titre honorifique dans la société italienne. Tony et son équipe son reçus par cette politesse en Italie, ce qu'entend Paulie et essaye d'utiliser durant tout l'épisode.
  • Production :
    • Le créateur de la série, David Chase, apparaît dans une pâtisserie italienne où Paulie Gualtieri lui dit « commendatori. »
    • Bien qu'il fut le quatrième épisode de la saison deux à être diffusé, il fut le neuvième à être produit.
    • La scène où Paulie essaye de discuter avec un Napolitain sur les quais n'était pas scénarisée : Tony Sirico fut simplement filmé en train de parler avec des passants.
    • Vittorio Duse, qui joue Zi Vittorio, joue aussi Don Tommasino dans Le Parrain 3.
    • Le dialogue final entre Tony et Annalisa a été filmé dans les ruines archéologiques de Cumae.
  • Référence culturelle :
    • Tony et son équipe regardent Le Parrain 2 et Tony dit que son passage préféré est celui où Vito Corleone revient en Sicile afin de tuer Don Ciccio dans sa villa.
  • Musique :
    • La chanson Con te partirò d'Andrea Bocelli est diffusée trois fois durant l'épisode.
    • La chanson diffusée durant le générique de fin est Piove de Jovanotti.
    • La chanson diffusée lors de la scène où Tony est conduit à la villa de Annalisa est la chanson napolitaine Cuore Ingrato (instrumentale).
    • La chanson diffusée lors de la scène où Christopher se drogue à l'hôtel est Certamente du groupe de rock italien Madreblu.

Épisode 5 : Cas de conscience[modifier | modifier le code]

Titre original
Big Girls Don't Cry
Numéro
204
Première diffusion
Scénario
Terence Winter
Réalisation
Tim Van Patten
Invités
Synopsis
Comme l'exigeait Tony Soprano lors de son deal avec Annalisa Zucca, l'homme de main napolitain Furio Giunta arrive aux États-Unis afin d'intégrer l'équipe de Tony. Big Pussy Bonpensiero montre ouvertement son hostilité au nouvel arrivant. Christopher Moltisanti intègre un cours de théâtre pour scénaristes. Le docteur Jennifer Melfi décide de reprendre la thérapie de Tony.
Résumé
Commentaires
  • Titre :
    • Le titre original de l'épisode Big Girls Don't Cry (Les Grandees Filles ne pleurent pas) est extrait de la chanson de Frankie Valli & The Four Seasons, diffusée durant la scène du restaurant. Valli apparaîtra dans la série dans le rôle de Rusty Millio.
    • C'est aussi une référence au Dr. Melfi, qui se met à pleurer durant sa thérapie avec le docteur Elliot Kupferberg. De plus, le fait que Christopher se mette à pleurer lors du cours de théâtre est un point essentiel de l'épisode.
  • Production :
    • Bien qu'il fut le cinquième épisode de la saison deux à être diffusé, il fut le quatrième à être produit.
    • Durant la toute première scène (après le générique d'ouverture), lorsque Christopher ouvre la portière de sa voiture, le reflet de la caméra et de l'équipe apparaît.
  • Musique :
    • La chanson diffusée lors du générique de fin est White Mustang II de Daniel Lanois.
    • La chanson diffusée lors de la scène de la fête de Furio est Rock the Boat de Hues Corporation.

Épisode 6 : Le Vagabond heureux[modifier | modifier le code]

Titre original
The Happy Wanderer
Numéro
206
Première diffusion
Scénario
Frank Renzulli
Réalisation
John Tiffin Patterson
Invités
Synopsis
Tony Soprano discute avec le docteur Jennifer Melfi des personnes qui le rendent « malheureux ». Sean Gismonte et Matthew Bevilaqua commencent à travailler dans les parties de poker de Tony. Un ancien camarade de classe de Tony désire y participer. Janice Soprano essaye de manipuler Richie Aprile.
Résumé
Commentaires
  • Premières apparitions :
  • Décès :
    • Tom Giglione, Sr. : père du beau frère de Tony, mort après une chute d'un toit.
  • Titre :
    • Le titre original de l'épisode The Happy Wanderer se réfère au « vagabond heureux, » une personne qui vit sa vie sans soucis, ce que Tony méprise.
    • The Happy Wanderer est aussi une chanson de Frankie Yankovic diffusée durant le générique de fin.

Épisode 7 : La Garce[modifier | modifier le code]

Titre original
D-Girl
Numéro
205
Première diffusion
Scénario
Todd A. Kessler
Réalisation
Allen Coulter
Invités
Synopsis
Anthony Soprano, Jr. refuse l'autorité de ses parents et de faire sa confirmation catholique. Christopher Moltisanti a une liaison lorsque son intérêt pour le cinéma renaît. Le FBI met la pression sur Big Pussy Bonpensiero afin qu'il porte un micro. Tony Soprano oblige la confirmation de A.J. et, apprenant les cours d'acteur de Christopher, lui fixe un ultimatum.
Résumé
Commentaires
  • Titre :
    • Le titre original de l'épisode D-Girl se réfère à Amy Safir, une « development girl » ou « d-girl » chargée de trouver de nouvelles idées dans le domaine audiovisuel, tel que le cinéma ou les séries télévisées.
  • Production :
    • Bien qu'il fut le septième épisode de la saison deux à être diffusé, il fut le cinquième à être produit.
  • Références culturelles :
  • Musique :
    • La chanson diffusée lors du générique de fin est Vedi, Maria d'Emma Shapplin.

Épisode 8 : La Veste[modifier | modifier le code]

Titre original
Full Leather Jacket
Numéro
207
Première diffusion
Scénario
Robin Green et Mitchell Burgess
Réalisation
Allen Coulter
Invités
Synopsis
Au vu des prochaines candidatures de Meadow, Carmela Soprano demande une faveur à la sœur de Jeannie Cusamano qui travaille à l'Université de Georgetown. Richie Aprile essaye d'otenir le respect de Tony Soprano. Matthew Bevilaqua et Sean Gismonte réfléchissent à un plan pour gagner du respect.
Résumé
Commentaires
  • Titre :
    • Le titre original de l'épisode Full Leather Jacket (Veste toute en cuir) parodie le film Full Metal Jacket (1987), qui fait lui-même référence à un type de munition (balle entièrement chemisée, c'est-à-dire plomb enrobé de cuivre) utilisé par l'armée américaine. Le titre fait ici allusion à la veste en cuir que Richie offre à Tony. Après la tentative d'assassinat sur Christopher, la caméra montre les douilles en métal recrachées par les armes sur le trottoir.
  • Production :
    • Saundra Santiago joue un double rôle avec les sœurs jumelles Jeannie Cusamano et Joannie O'Connell dans cet épisode.
    • Bien qu'il fut le huitième épisode de la saison deux à être diffusé, il fut le septième à être produit.
    • À l'inverse de la majorité des autres épisodes, il n'y a pas de chansons diffusées lors du générique de fin. À la place, tout ce peut être entendu est le son du respirateur artificiel et de l'électrocardiogramme de Christopher.
    • C'est l'épisode le plus court de la série, durant un peu moins de 43 minutes.
  • Connexions aux précédents épisodes :
    • Sean Gismonte est tué par Christopher Moltisanti parce qu'il est resté bloqué par sa ceinture de sécurité. Sa mort est similaire à l'histoire que raconte Livia Soprano à A.J. à propos du fait que des ceintures de sécurité peuvent tuer dans l'épisode précédent, La Garce.

Épisode 9 : Affaire d'éternité[modifier | modifier le code]

Titre original
From Where to Eternity
Numéro
208
Première diffusion
Scénario
Michael Imperioli
Réalisation
Henry J. Bronchtein
Invités
Synopsis
Christopher Moltisanti affirme qu’il a fait une expérience de mort imminente. Paulie Gualtieri s’inquiète et pense qu’il est hanté par les esprits de ceux qu’il a tués. Tony Soprano réclame vengeance et fait appel à Big Pussy Bonpensiero pour l’épauler. Le docteur Jennifer Melfi fait face à son dégout envers les affaires de Tony.
Résumé
Commentaires
  • Décès :
    • Matthew Bevilaqua : tué par balles lors d’une exécution par Tony Soprano et Pussy Bonpensiero pour venger la tentative d’assassinat de Christopher Moltisanti.
  • Titre :
    • Le titre original de l'épisode From Where to Eternity (D'où à l'Éternité) parodie le film Tant qu'il y aura des hommes (From Here to Eternity, 1953). Il fait référence au fait que Christopher a fait une expérience de mort imminente et qu’il ne sait pas s’il était au purgatoire ou en enfer.
  • Production :
    • Bien qu’il fut le neuvième épisode de la deuxième saison à être diffusé, il fut le huitième à être produit.
    • Cet épisode est le premier à être écrit par Michael Imperioli, qui deviendra un scénariste récurrent de la série.
  • Connexions aux futurs épisodes :
    • Dans son rêve, Christopher décrit que pour Mikey Palmice et Brendan Filone l'horaire « trois heures » sera très important dans la vie de Tony et celle de Paulie. Depuis lors, de nombreux évènements importants ont eu lieu à cette heure et c'est devenu un symbole surnaturel récurrent.
  • Musique :
    • La chanson diffusée tout au long de l’épisode et lors du générique de fin est My Lover's Prayer d’Otis Redding.
    • La chanson diffusée lors de la scène où Paulie parle à Tony après avoir consulté un medium est King Nothing de Metallica.

Épisode 10 : Dépôt de bilan[modifier | modifier le code]

Titre original
Burst out
Numéro
210
Première diffusion
Scénario
Frank Renzulli, Robin Green et Mitchell Burgess
Réalisation
John Patterson
Invités
Synopsis
Tony Soprano commence à paniquer lorsqu'il apprend l'existence d'un témoin d'un de ses meurtres. Big Pussy Bonpensiero donne de fausses informations au FBI. Richie Aprile, incité par la manipulatrice Janice Soprano, essaye d'obtenir le soutien de Junior Soprano afin d'évincer Tony. Carmela Soprano partage un moment gênant avec le beau frère de David Scatino.
Résumé
Commentaires
  • Anecdotes :
    • De nombreux objets récupérés du dépôt de bilan apparaissent tout au long de l'épisode. Ainsi, l'eau peut être vue au Vesuvio, le restaurant d'Artie, et est bue par Junior, et une des glacières rouges est, ironiquement, offerte par Carmela à Vic Musto, beau-frère de David. Les billets d'avion auront un rôle important par la suite.
    • L'inscription « Easy Does it » dans la cave de David fait partie d'un programme en douze étapes, utilisé par les alcooliques anonymes, les narcotiques anonymes et, dans le cas de David, les joueurs anonymes.
    • Lorsque Richie discute avec Junior sur le cas de Tony, Junior dit « Comment oses tu, dans ma propre maison ? » Or il n'est pas « dans sa propre maison. » Sa maison, apparaissant dans l'épisode Acharnement thérapeutique et dans le prochain épisode Prisonnier chez soi est totalement différente de celle apparaissant dans cet épisode. De plus, cela soulève la question de sa capacité à regarder la télévision chez quelqu'un d'autre alors qu'il est placé en résidence surveillée.
  • Titre :
    • Le titre original Burst Out signifie « dépôt de bilan », une tactique courante dans le crime organisé où les actifs d'une entreprises sont exploités jusqu'à la banqueroute. Richie et Tony font du profit sur le dépôt de bilan du magasin de David Scatino dans cet épisode.
  • Connexions aux futurs épisodes :
    • Lorsque David lui demande pourquoi il l'a laissé s'endetter ainsi, Tony lui avoue qu'il savait qu'il avait un magasin et des actifs qu'il pouvait prendre, et qu'il a vu instinctivement une opportunité de profit. Dans une situation similaire avec Artie Bucco dans la quatrième saison, Tony réagit violemment lorsqu'Artie l'accuse de penser ainsi.
  • Musique :
    • La chanson diffusée lors du générique de fin est Wheel in the Sky de Journey.
    • La chanson diffusée en fond sonore lors de la scène où Carmela reçoit un appel de Vic Musto est Con te partirò d'Andrea Bocelli. Cette chanson fut déjà utilisée durant l'épisode Retour aux sources lorsque Carmela et ses amies discutent sur le fait de quitter leurs maris.
    • La musique diffusée lors de la scène où le témoin réalise que la victime du meurtre est un mafieux est Variations for Piano, Op. 27 d'Anton Webern.
    • La chanson diffusée lors de la scène où Carmela cuisine pour son déjeuner avec Vic Musto est You're Still the One de Shania Twain.
    • La musique diffusée au Nuovo Vesuvio durant le repas de Carmela et de la femme de Scatino est Cast Your Fate to the Wind.

Épisode 11 : Prisonnier chez soi [modifier | modifier le code]

Titre original
House Arrest
Numéro
211
Première diffusion
Résumé

Épisode 12 : Le Chevalier blanc dans son armure de satin[modifier | modifier le code]

Titre original
Knight in White Satin Armor
Numéro
212
Première diffusion
Résumé

Épisode 13 : Le Palais du rire[modifier | modifier le code]

Titre original
Funhouse
Numéro
213
Première diffusion
Résumé

Notes et références[modifier | modifier le code]