La Tribune de l'art

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Tribune de l’art
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Site web actualisé
Prix au numéro Accès gratuit
Fondateur Didier Rykner
Date de fondation 7 avril 2003
Éditeur SARL La Tribune de l'art
Ville d’édition 60, bd de Charonne
75020 Paris

Directeur de publication Didier Rykner
ISSN 2108-6362
Site web www.latribunedelart.com


La Tribune de l'art est un magazine de presse en ligne français, ayant pour objet l'actualité de l’histoire de l’art et du patrimoine occidental du Moyen Âge aux années 1930.

Objectifs[modifier | modifier le code]

La Tribune de l'art est fondée le 7 avril 2003 par le journaliste[réf. nécessaire] Didier Rykner, historien de l'art et ancien ingénieur agronome[1]. Selon la déclaration d'intention de son fondateur[2], ce magazine vise à :

  • dénoncer les atteintes « inadmissibles » au patrimoine
  • contribuer aux débats sur la protection du patrimoine, la restauration ou l’attribution d'œuvres d'art
  • présenter des dossiers d'investigation
  • publier des articles scientifiques inédits ou « parus dans des publications peu accessibles »
  • rendre compte des expositions concernant son domaine d'étude sur reconnaissance directe et non « à partir des dossiers de presse »
  • faire part des nouvelles acquisitions des musées.

Développement[modifier | modifier le code]

Le magazine propose des éditoriaux, des actualités sur les expositions, les publications, les musées, le patrimoine, le marché de l'art, l'ensemble étant accompagné de brèves et de débats. Le courrier des lecteurs dénote l'intérêt des professionnels, qu'ils soient à l'inspection des monuments historiques (tel Olivier Poisson[3],[4]) ou à de hauts postes de conservation (comme Pierre Arizzoli-Clémentel, ancien directeur du château et domaine de Versailles[5],[6]).

Le caractère incisif des éditoriaux du directeur de publication, par ailleurs rédacteur en chef du magazine, est très régulièrement souligné[1],[7],[8].

La Tribune de l'art est à l'origine de la pétition « Les musées ne sont pas à vendre » (7 janvier 2007[9]) contre le prêt payant d'œuvres d'art nationales à des musées étrangers (loan fees) et l'implantation d'une antenne du Louvre à Abou Dabi[1],[10]. Il lui arrive d'être le premier à souligner, voire à publier, des informations sensibles comme la mise en vente (retirée in extremis) chez Sotheby's d'un Degas volé[11] ou, plus notablement, le projet controversé de location par l'État de l'hôtel de la Marine, édifice classé situé place de la Concorde à Paris[12].

En 2008, le rédacteur en chef du magazine a reçu le prix de La Demeure historique dans la catégorie « prix du journaliste, presse écrite - internet »[13].

Une version anglaise du site nommée The Art Tribune, qui reprend les principaux articles de la version française, a également vu le jour[14].

Mentions légales[modifier | modifier le code]

Selon les mentions légales données sur son site[15], le magazine possède un numéro ISSN et un numéro d'enregistrement à la Commission paritaire. Il indique être membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Harry Bellet, Didier Rykner Le gardien du temple, Le Monde, 19 janvier 2007 lire en ligne (sur abonnément) (page consultée le 28 mars 2011)
  2. Didier Rykner, Qu’est-ce que La Tribune de l’Art ?, éditorial du 7 avril 2003 lire en ligne (page consultée le 28 mars 2011]
  3. Courrier, Courrier d’Olivier Poisson, en réaction à la brève du 8/10/05 à propos des architectes des monuments historiques, La Tribune de l'art, 16 octobre 2005 lire en ligne (page consultée le 31 mars 2011)
  4. Courrier, Réponse d’Olivier Poisson aux derniers arguments d’Anne Vuillemard et de Didier Rykner, La Tribune de l'art, 26 octobre 2005 lire en ligne (page consultée le 31 mars 2011)
  5. Courrier, Courrier de Monsieur Pierre Arizzoli-Clémentel, suite à notre article sur Versailles, La Tribune de l'art, 12 avril 2007 lire en ligne (page consultée le 31 mars 2011)
  6. Monsieur Arizzoli-Clémentel a été nommé depuis président de la commission du musée du Luxembourg (juillet 2010).
  7. Actualités, Didier Rykner : Le tribun de l’art, Le Nouvel Observateur, n° 2413, 3 février 2011
  8. François Dufay, Les folies de Versailles, Le Point, 5 avril 2007 lire en ligne (page consultée le 28 mars 2011)
  9. Didier Rykner, Non, éditorial du 7 janvier 2007 lire en ligne (page consultée le 28 mars 2001)
  10. Annick Colonna-Césari, Faut-il exporter le Louvre ?, L'Express, 7 février 2007 lire en ligne (page consultée le 28 mars 2011)
  11. Harry Bellet, Le mystère de la blanchisseuse, Le Monde, 18 novembre 2010 lire en ligne (sur abonnément) (page consultée le 28 mars 2011)
  12. Didier Rykner, L’État va-t-il se débarrasser de l’Hôtel de la Marine ?, éditorial du 23 février 2009 lire en ligne (page consultée le 28 mars 2011)
  13. Communiqué, Didier Rykner, La Demeure historique, Palmarès des prix 2008 lire en ligne (page consultée le 28 mars 2011)
  14. Site internet « The Art Tribune ».
  15. Site latribunedelart.com, mentions légales lire en ligne (page consultée le 28 mars 2011)