La Sixième Face du Pentagone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Sixième Face du Pentagone est un film documentaire français réalisé par Chris Marker et François Reichenbach en 1968.

Description[modifier | modifier le code]

Tourné en couleurs, le film relate la marche sur le Pentagone organisée en octobre 1967 par la jeunesse américaine en opposition à la guerre du Viêt Nam. Cette marche, qui a réuni 100 000 personnes est la première action directe à faire suite aux protestations des étudiants américains dans les campus. Lors de cette marche, plusieurs tendances de l'opinion publique américaine furent représentées : les étudiants pro-communistes, les étudiants américains apolitiques qui sont contre la guerre, les étudiants pro-nazis et les étudiants pro-guerre.

Plusieurs extraits de ce film sont présents dans le documentaire de Chris Marker sur les événements de mai 1968, intitulé Le fond de l'air est rouge.

Comme l'explique Marker dans le film (par la voix off), de nombreux étudiants américains se sont investis dans la protestation après que des recruteurs de l'armée sont venus dans les campus pour engager de nouvelles recrues pour la guerre du Viêt Nam. Dans ce film, on voit des étudiants américains qui brûlent leur fichier militaire et montrent ainsi leur opposition farouche à l'action américaine au Viêt Nam.

Selon Marker, cette action marquera un changement dans l'attitude des étudiants américains face au conflit Vietnamien et les fera passer "d'une attitude politique au geste politique", l'action des étudiants américains se renforcera à travers plusieurs actions politiques comme : interdire l'accès aux campus des recruteurs de l'armée, aider concrètement les insoumis (ceux qui refusent de s'engager), perturber le fonctionnement des unités de recrutement.

Le film évoque plusieurs figures de contestation qui resteront célèbres : l'attachement des étudiants à Che Guevara (son image est utilisée lors de la manifestation), la photographie de Marc Riboud (prise lors de la marche) montrant une étudiante qui donne une fleur à une rangée de soldats, fusils en avant et qui symbolisera l'action pacifiste des étudiants face à l'armée américaine.

Voir aussi[modifier | modifier le code]