La Semence (parabole)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le texte de l'Évangile selon saint Marc appelé La Semence ou encore La Graine poussant secrètement est une parabole donnée par Jésus-Christ. Elle relate les qualités données par Dieu aux hommes afin que l'humanité prospère.

Un dessin sur cette parabole et sur celle qui la précède: La Lampe.

Texte[modifier | modifier le code]

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc, chapitre 4, versets 26 à 29 :

« Il dit encore : Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre ; qu'il dorme ou qu'il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu'il sache comment. La terre produit d'elle-même, d'abord l'herbe, puis l'épi, puis le grain tout formé dans l'épi; et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là. »

Traduction d'après la Bible Louis Segond.

Interprétation[modifier | modifier le code]

Pour le Père Joseph-Marie : « la "semence" représente la Parole, et la "bonne terre" ceux qui "l’entendent et l’accueillent" (4, 20). C’est bien la semence (la Parole) qui produit du fruit au centuple, mais elle ne peut le faire que dans une terre accueillante, qui participe dès lors à l’action de produire l’herbe, l’épi et le blé.» Le Semeur représente Dieu, la Terre les humains [1].

Pour l'Abbé Pascual, c'est Jésus qui a semé lors de notre baptême des vertus proches des vertus cardinales et théologales telles la paix et la justice et cela afin qu'elles grandissent en nous pour que la compassion, la prière, la compréhension règnent sur terre[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Homélie du Père Joseph-Marie datée du 28/01/2011 [1]
  2. Homélie de l'Abbé Jordi Pascual du vendredi de la 3e semaine du Temps Ordinaire (28/01/2011) [2]

Voir Aussi[modifier | modifier le code]