La Rose écarlate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Rose Ecarlate
Série
Auteur Patricia Lyfoung
Scénario Patricia Lyfoung
Dessin Patricia Lyfoung
Couleurs Patricia Lyfoung & Philippe Ogaki
Genre(s) Historique

Personnages principaux Maud de la Roche, le Renard

Pays France
Langue originale Français
Éditeur Delcourt (maison d'édition)
Nb. d’albums 10

La Rose écarlate est une série de bande dessinée de Patricia Lyfoung, mélangeant le style franco-belge et manga. Elle contient 10 tomes.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après l'assassinat de son père par un inconnu, la jeune Maud de La Roche est recueillie par son grand-père, dont elle n'avait jamais entendu parler, et qui vit à Paris.

Son éducation et son comportement ne plaisent guère au vieil homme, habitué à fréquenter des personnes de qualité ainsi que des nobles. Mais elle n'est intéressée que par l'escrime et les agissements du Renard, un justicier qui déleste les riches pour redistribuer leur fortune aux pauvres. Elle décide finalement de devenir justicière sous le nom de la Rose écarlate. À une fête où son grand-père l'amène, Maud rencontre Guilhem de Landrey, un jeune comte. Ce dernier accepte de lui donner des leçons d'escrime, ce qui va les rapprocher, jusqu'à ce que Maud apprenne qu'il est le Renard. Guilhem lui propose alors son aide afin de trouver l'assassin de son père. Suite à des enquêtes, ils suspectent le baron de Huet à cause de sa ressemblance frappante avec le meurtrier. Au cours de toutes ces aventures, Guilhem et Maud decouvrent leurs sentiments l'un envers l'autre et ensemble, tentent de venger Maud... Dans leurs aventures ils découvriront ensemble des secrets cachés, et beaucoup d'autres choses inattendues qui marqueront leur vie pour toujours.

Albums[modifier | modifier le code]

  1. Je savais que je te rencontrerais (2005)
  2. Je veux que tu m'aimes ! (2006)
  3. J'irai où tu iras (2007)
  4. J'irai voir Venise (2008)
  5. Je serai toujours avec toi (2009)
  6. Je crois que je t'aime (2010)
  7. Tu seras toujours à moi (2011)
  8. Où es-tu ? (2012)
  9. Me pardonneras-tu ? (2013)
  10. Tu aurais dû me laisser mourir (15 octobre 2014)

Récompense[modifier | modifier le code]

Le Grand Prix des Lecteurs du Journal de Mickey, attribué par un jury d'enfants représentatif des 250 000 lecteurs du magazine, a été décerné en 2007 au troisième tome de La Rose écarlate.

Novélisation[modifier | modifier le code]

Deux romans ont été tirés de La Rose écarlate, écrits par Sarah Cohen-Scali sous le pseudonyme de Sarah K. :

  1. Bas les masques ! (Hachette Jeunesse, mars 2009)
  2. Mission Venise (Hachette jeunesse, décembre 2009)

L'histoire, sensiblement différente, éclaire néanmoins certains aspects de la bande dessinée.

Spin-Off[modifier | modifier le code]

Scénarisé par Lyfoung, mais dessiné par Jenny, ce spin-off nommé La Rose écarlate - Missions raconte sous forme de diptyques, les aventures de la Rose écarlate et du Renard, entre le tome 6 et 7 lorsqu'ils reviennent de Turquie, fiancés et qu'ils vont s'intéresser à leurs doubles vies de justiciers.

  1. Le spectre de la Bastille 1/2 (Delcourt, novembre 2013)
  2. Le spectre de la Bastille 2/2 (Delcourt, mai 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]