La Rippe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Rippe
Blason de La Rippe
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
District Nyon
Localité(s) et communes limitrophes
(voir carte)
Localités :
Tranchepied
Communes limitrophes :
Gingins, Chéserex, Crassier, France
Syndic Jacques Moccand
Code postal 1278
N° OFS 5726
Démographie
Gentilé Rippérans
Population 1 024 hab. (31 décembre 2012)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 22′ 53″ N 6° 09′ 03″ E / 46.381407, 6.150829 ()46° 22′ 53″ Nord 6° 09′ 03″ Est / 46.381407, 6.150829 ()  
Altitude 528 m
Superficie 1 661 ha = 16,61 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
La Rippe

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
La Rippe

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
La Rippe
Liens
Site web www.larippe.ch
Sources
Référence population suisse[1].
Référence superficie suisse[2]

La Rippe est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de Nyon.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention du lieu date de 1384 sous le nom de Rippis. Plus tard on vit apparaître les noms de Rispas et Rispis. Le territoire de la commune actuelle appartenait au Moyen Âge à l'abbaye Saint-Claude en France et a été cédé à l'abbaye cistercienne de Bonmont en 1307. Depuis 1319 elle fut sous la protection de la maison de Savoie[3]. Avec la conquête du pays de Vaud par les Bernois en 1536, la Rippe passa sous le contrôle de Nyon puis dès 1711 de Bonmont. À la suite de l'effondrement de l'Ancien Régime la Rippe appartint de 1798 à 1803 au Canton du Léman de la République helvétique. En 1826 le hameau de Tranchepied passa de Chéserex à la Rippe. Le village n'a pas d'église et appartient à la paroisse de Crassier.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Combe du Faoug à la frontière française.

La Rippe se trouve à une altitude de 528 mètres à 7 km à l'ouest de Nyon, le chef-lieu de district. Le village se trouve dans le vallon du Boiron de Nyon au pied de la Dôle. La commune de 16,6 km² de superficie s'étend principalement sur une portion du Jura vaudois, le long de la frontière française. Elle recouvre des bois escarpés (Bois Badis) du Jura jusqu'à la Dôle, qui est le point culminant de la commune (1 677 mètres). Dans la partie occidentale de la commune se trouve la source de la Valserine. En 2009, 5,91 km² ou 36 % étaient utilisé à des fin agricoles et 10 km² or 60 % étaient des surfaces forestières[4].

La commune comprend le hameau de Tranchepied ainsi que plusieurs fermes isolées. Les communes voisines sont Gingins, Chéserex et Crassier au canton de Vaud ainsi que Divonne-les-Bains (Ain) et Prémanon (Jura) en France voisine.

Population[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :