La Reine de Broadway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Reine de Broadway

Titre original Cover Girl
Réalisation Charles Vidor
Scénario Virginia Van Upp
Erwin Gelsey (histoire)
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1944
Durée 107 minutes (1h47)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Reine de Broadway (Cover girl) est un film musical américain réalisé par Charles Vidor, sorti en 1944.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Danny McGuire dirige un petit night-club à Brooklyn. Sa fiancée Rusty Parker, l’une des danseuses de son spectacle, se présente à un concours qu’organise le magazine Vanity. Elle est aussitôt remarquée par le directeur John Coudair qui la sélectionne et la rend célèbre du jour au lendemain. Depuis, le public et les professionnels se pressent dans le cabaret de Danny pour venir la voir. Les problèmes commencent quand Noel Wheaton propose à Rusty d’être la vedette d’un spectacle à Broadway, dans son théâtre. Ne voulant pas nuire à la carrière de Rusty, il la renvoie de son night-club, s’efface et part en tournée. Désemparée, Rusty accepte la proposition de Weathon et devient une star de Broadway. Informée du retour de Danny par John Coudair, le jour de son mariage avec Noel Wheaton, Rusty s’enfuit pour retrouver Danny, l’homme qu’elle a toujours aimé.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Présenté en 1944, la Reine de Broadway a été réalisé pour remonter le moral des Américains plongés en pleine Seconde Guerre mondiale. Rita Hayworth, surnommée « la déesse de l’amour » des années quarante, joue et danse déjà depuis plusieurs années quand Harry Cohn, directeur de la Columbia, la transforma en superstar avec La Reine de Broadway en mettant en valeur ses authentiques qualités de danseuse. Ce film fut un succès sans précédent et valut à Rita Hayworth une renommée internationale.
  • Avec La Reine de Broadway, son 6e film, Gene Kelly se fait remarquer et accède à la célébrité. Il ne se contente pas, cette fois, de danser et de jouer la comédie, mais il assure également la chorégraphie et fait appel, pour le seconder, à l’un de ses amis de Broadway, Stanley Donen.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Oscars[modifier | modifier le code]

La Reine de Broadway a reçu cinq nominations et remporta 1 Oscar :

Liens externes[modifier | modifier le code]