La Reine Margot (film, 1954)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Reine Margot (homonymie).

La Reine Margot est un film français réalisé par Jean Dréville en 1954, sur un scénario d'Abel Gance, d’après le roman d'Alexandre Dumas père.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La vie à la cour et à Paris autour du massacre de la Saint-Barthélemy en août 1572.

Deux cavaliers chevauchent vers Paris porteurs d'un message pour leurs seigneurs respectifs. L'un est un fidèle de Henri de Navarre, l’autre du duc de Guise.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Une autre adaptation du roman de Dumas a été réalisée en 1994 par Patrice Chéreau avec Isabelle Adjani. Voir : La Reine Margot.

  • Dans la version intégrale présentée en salle à la sortie du film, une émouvante séquence a été censurée par la suite, tant au cinéma qu'à la télé ou en DVD. On y voyait Jeanne Moreau, intégralement nue et en couleurs.
  • En 1954 et 1955 sortent trois surproductions franco-italiennes : La Reine Margot, Lucrèce Borgia de Christian-Jaque (1954) et La Tour de Nesle d'Abel Gance (1955). Ils ont comme points communs notables le fait d'être en couleur (le premier long-métrage français en couleur daterait de 1947 : Le Mariage de Ramuntcho de Max de Vaucorbeil), d'être axés sur un personnage féminin historique et de comporter des scènes de nu (féminins).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]