La Quête d'Ewilan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Quête d'Ewilan
Auteur Pierre Bottero
Genre Fantasy
Pays d'origine Drapeau de la France France
Lieu de parution Drapeau de la France France
Éditeur Rageot
Collection Cascade
Date de parution 2003
Chronologie
Les Mondes d'Ewilan Suivant

La Quête d’Ewilan est une trilogie d'heroic fantasy écrite par Pierre Bottero. Elle est éditée par Rageot. Elle est composée des livres D'un monde à l'autre, Les Frontières de glace et de L'Île du destin. Elle est suivie d'une autre trilogie, Les Mondes d'Ewilan toutes illustrées par Jean-Louis Thouard.

Résumé[modifier | modifier le code]

Camille est une jeune surdouée de 13 ans (presque 14) aux grands yeux violets. Elle n'a pas connaissance de ses fabuleux pouvoirs, et vit chez les Duciel, sa famille d'adoption si peu aimante. Un jour, alors qu'elle manque de se faire écraser par un camion, Camille se retrouve téléportée dans un monde parallèle nommé L'Empire de Gwendalavir. Elle apprend alors qu'elle est en réalité Ewilan Gil' Sayan, fille d'Elicia et Altan Gil' Sayan et qu'elle est née dans cet autre monde. Mais pour la protéger d'une guerre naissante, ses parents l'ont envoyée, ainsi que son frère, dans le nôtre, bloquant ses souvenirs. Ils ont confié leurs deux enfants à des familles différentes afin qu'ils n'aient aucun contact. C'est dans son monde d'origine qu'Ewilan, accompagnée de Salim son meilleur ami, rencontre Edwin Til' Illan et d'autres compagnons, et qu'elle apprend que la situation de l'Empire est critique.

Le fonctionnement de l'Empire repose en grande partie sur l'Art du Dessin. Cet art qui offre à qui le maîtrise un grand pouvoir, s'utilise au moyen d'une autre dimension : l'Imagination. Les Ts'liches, des créatures maléfiques appartenant à une race vieille de plusieurs millénaires qui subsiste aux dépens d'autres espèces plus ou moins civilisées, ont corrompu les plus puissants Dessinateurs du pays: les Sentinelles, laissant l'Empire affaibli. Cherchant à éliminer toute possibilité de résistance, ces créatures maléfiques ont bloqué l'Imagination. Le bras armé des Ts'liches est un peuple quasi sauvage : les Raïs, race n'ayant d'humanoïde que la forme, gouvernée par des rois fous et sanguinaires dont les sujets ne pensent qu'à s'entretuer. Exhortés par le pouvoir des Ts'liches, ils mènent des attaques au Nord que les armées alaviriennes peinent de plus en plus à contenir. Ewilan se voit donc chargée d'une mission primordiale : libérer les Sentinelles et sauver l'Empire de la menace Ts'liche.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Ewilan Gil' Sayan / Camille Duciel : fille d'Élicia et Altan Gil'Sayan, Ewilan a été envoyée dans l'autre monde dans un souci de protection. Ses parents lui ont bloqué la mémoire si bien qu'elle n'a pas de souvenirs avant l'âge de 6 ans. Dans notre monde, elle a été adoptée par Maxime et Françoise Duciel, et se prénomme Camille. Elle a de magnifiques yeux violets et des cheveux dorés. Son meilleur ami est Salim Condo. Elle possède le don du Dessin dans sa plénitude, et il lui appartient de libérer les Sentinelles. Elle ne sait pas encore comment l'utiliser. Elle fait partie des rares personnes à pouvoir faire un pas sur le côté (téléportation à l'intérieur d'un même monde) ou un grand pas (passage d'un monde à l'autre). Elle a de forts sentiments pour Salim.
  • Salim Condo : Salim est un jeune Camerounais qui a le même âge que Camille. Il vit dans une cité populaire nommée 'Les Peintres', avec sa belle-mère et ses cousins et sœurs, qui ne lui accordent que peu d'importance. Sa meilleure amie est Camille, dont il est amoureux. Salim est vif, adore plaisanter, et est très souple. Il est entraîné sur la Voie des Marchombres par Ellana.
  • Akiro Gil' Sayan / Mathieu Boulanger : Fils d'Élicia et Altan Gil' Sayan et frère d'Ewilan, il est âgé de 18 ans. Ayant été adopté par la famille Boulanger à 11 ans, il n'avait lui non plus aucun souvenir de Gwendalavir. Dans notre monde il s'appelle Mathieu. Il n'est pas insensible au charme de Siam, la sœur d'Edwin. Quand Ewilan le rencontre pour la première fois, son pouvoir du Dessin ne semble qu'embryonnaire...
  • Edwin Til' Illan : Fils du seigneur des Marches du Nord, Hander Til' Illan (donc considéré comme prince des frontaliers) et frère aîné de Siam, Edwin est un farouche combattant, maître d'armes de l'Empereur, général des armées alaviriennes et commandant de la légion Noire; il est aussi le vainqueur des Dix tournois. Il dirige la troupe. Edwin est un des rares alaviriens à être entré de son vivant dans le grand livre des Légendes. Il est considéré comme le guerrier absolu. Il reste tout de même un personnage très secret qui montre jamais ses sentiments en public. Il est sous le charme d'Ellana Caldin.
  • Ellana Caldin : Jeune Marchombre marchant sur les traces de la mythique Marchombre Ellundril Chariakin. Elle possède un grand sens de l'ironie. Rebelle et indépendante, elle ne se montre pas insensible à l'aura d'Edwin.
  • Bjorn Wil' Wayard : Chevalier et premier alavirien rencontré par Ewilan, lors de son premier passage en Gwendalavir. Sympathique et jovial, il adore se chamailler avec Salim. C'est un spécialiste de la hache de guerre. Il possède aussi un remarquable penchant pour les festins bien arrosés.
  • Duom Nil' Erg : Vieil analyste célèbre au caractère épineux, il est très réputé pour sa sagesse. Il est le premier "maître" d'Ewilan dans l'Art du Dessin.
  • Éléa Ril' Morienval : Une des douze sentinelles qui gardaient le royaume de Gwendalavir en sécurité contre les Ts'liches. Elle a trahi Gwendalavir en essayant de s'emparer du pouvoir grâce à l'aide des Ts'liches, mais les monstres mi-lézards, mi-mantes religieuses l'ont trahie à leur tour en la "figeant" en compagnie des autres Sentinelles.
  • Sil' Afian : Empereur de Gwendalavir, il est très ami avec Edwin, Altan et Elicia. Dans sa jeunesse, il fut amoureux de cette dernière. Il est en revanche un piètre dessinateur.
  • Artis Valpierre : Très réservé, Artis est un Rêveur de la confrérie d'Ondiane. Son rôle est de guérir ses compagnons lors de leur aventure. Peu à peu il s'ouvre et devient un membre du groupe à part entière.
  • Maniel : Garde de la ville d'Al-Vor, il accompagne Edwin et Ewilan dans leur périple. Il est ami avec Bjorn. Il deviendra plus tard l'Homme-lige de la famille Gil' Sayan, et aidera Salim à sauver Ewilan de l'institution.
  • Hans: Autre garde de la cité alavirienne d'Al-Vor qui accompagne Ewilan et ses amis ; il est tué peu de temps après le début de leur périple.
  • Chiam Vite : Chiam est un Faël, prince de son peuple et époux d'Erylis. Il se joint à la troupe après avoir perdu un pari contre Ellana. Il ne maîtrise pas très bien la grammaire, comme la plupart des Faëls.
  • Siam Til' Illan : Fille du seigneur des Marches du Nord et sœur d'Edwin. Elle est une guerrière froide et redoutable et aux dires de son frère, elle est née une lame dans la main.
  • Élicia et Altan Gil' Sayan : Les parents d'Ewilan et d'Akiro. Ce sont les deux meilleurs dessinateurs de Gwendalavir après leur fille. Ce sont les seules Sentinelles à être restées fidèles à l'empereur.
  • Maximilien Fourque : Vieil homme vivant à Ombre blanche. Il aidera Ewilan à guérir, lorsque Salim la sauvera de l'institution. Il vivait seul, en compagnie de ses chèvres, jusqu'à ce qu'il fasse la rencontre de Salim et Ewilan.
  • Illian: Jeune garçon, originaire de Valingaï, cité se trouvant à l'est de Gwendalavir, au-delà de la mer de Brume et du désert d'Ourou. Les habitants de l'ouest de Gwendalavir pensaient cette région déserte.
  • Inspecteur Franchina : Inspecteur de police, chargé de l'enquête de la disparition de Salim Condo et Camille Duciel (Ewilan Gil'Sayan).
  • Merwyn Ril'Avalon: Dessinateur de légende, c'est lui qui a défait le verrou Ts'liche durant l'Âge de mort. Son histoire est encore contée aux enfants de Gwendalavir. Il est âgé de 1500 ans et seul Ewilan et Salim l'ont vu depuis sa disparition. Sa femme fut Vivyan.
  • Ellundril Chariakin : Marchombre légendaire ayant vécu il y a plus de 300 ans. Selon la légende, même la mort serait incapable de la trouver...
  • Liven Dil' Ventin: ami d'Ewilan lorsqu'elle est à l'académie d'Al-Jeit, très bon dessinateur, mais jaloux de Salim
  • Erylis : Faëlle, compagne de Chiam Vite, elle est une redoutable archère et d'une beauté légendaire. On la rencontre dans le tome 2 des mondes d'Ewilan, mais elle est tuée lors de la bataille contre les légionnaires de la Légion noire.

Les peuples[modifier | modifier le code]

  • Les Ts'liches : Monstres mi-lézards géants, mi-mantes religieuses géantes, ces êtres extrêmement dangereux possèdent le Don du Dessin bien qu'ils ne puissent pas faire le grand pas.
  • Les Raïs: Race non humaine, leurs territoires se trouve au nord de Gwendalavir. Alliés des Ts'liches et ennemis juré des Faëls et humains, ils sont connus pour leur bêtise, leur malveillance et leur sauvagerie. Ils sont aussi nommés "les guerriers cochons"
  • Les Faëls: Vivant à l'Ouest de Gwendalavir, ils forment une race éprise de liberté et d'individualisme. De petite taille, réputés pour leur souplesse et leur rapidité à l'arc, ils sont de farouches combattants et d'excellents grimpeurs. Alliés de L'Empire, ce sont les ennemis héréditaires des Raïs.
  • Les Marchombres : Guilde formée par un groupe de personnes ayant pour objectifs vitaux la liberté et l'harmonie. Ils développent d'extraordinaires capacités, tant physiques que mentales, grâce à leur agilité à toute épreuve.
  • Les Mercenaires du Chaos : Groupe d'hommes ayant pour but le retour au Chaos primordial et considérant le meurtre et la tuerie comme un art. Ils s'opposent à la Guilde et à l'Empire tout en souhaitant l'accomplissement d'une mystérieuse prophétie (voir le Pacte des Marchombres). Les plus puissants d'entre eux sont les Mentaïs, qui maîtrisent également l'art du Dessin.
  • Les Sentinelles : Ordre regroupant 12 des plus puissants dessinateurs de l'Empire qui sont chargés de veiller sur les Spires.
  • Les Frontaliers : Ils vivent au nord de Gwendalavir, à proximité des Frontières de Glace (d'où leur nom) dans une cité nommée la Citadelle des Frontaliers. Ils sont considérés comme les guerriers les plus redoutables de l'empire. Leur territoire marque la limite du royaume raï.
  • Les Haïnouks : Appelés Fils du Vent, ils parcourent les plaines Souffle des khazargantes sur leur voilier.
  • Les Thüls : Guerriers vivants à l'ouest de Gwendalavir. Suite à leurs nombreuses discordes avec les Frontaliers, ils ont été condamnés à ne plus franchir le Pollimage (voir le Pacte des Marchombres).

Les chevaux[modifier | modifier le code]

  • Aquarelle, la jument d'Ewilan, très fidèle à sa maitresse elle lui a été offerte par l'empereur Sil'Afian et lui sauve la vie près de l'Œil d'Otolep
  • Murmure, le plus rapide est le cheval d'Ellana.
  • Éclat de soie, monture de Salim, lui a été donné par Siam (au début il avait prévu de l'appeler jambon beurre).
  • Pinceau, cheval de Mathieu qui, comme Éclat de soie, a été offert par les Frontaliers.
  • Cocotte et Bourrichon tirent l'attelage conduit par maître Duom jusqu'au tome deux où Salim puis Artis Valpierre prennent les rênes.
  • Ortie, est la jument froussarde qui panique et s'enfuit lorsque les loups attaquent.
  • Le Gris, est le cheval d'Artis, le rêveur, Maniel a été le choisir avec lui.
  • Sac à puce et Grand Gosier, les chevaux de Wouwou

Art du Dessin[modifier | modifier le code]

L'art du Dessin permet de faire basculer dans la réalité ce que l'on imagine. La plupart des dessins ne sont pas définitifs, seuls les plus puissants dessinateurs peuvent créer des dessins insensibles au temps et peuvent se révéler indestructibles. Ils sont toutefois considérés comme des outrages à la nature. Les Dessinateurs les plus doués peuvent se déplacer d'un endroit à un autre en utilisant le Pas sur le Côté. Pour créer un dessin, les Dessinateurs parcourent mentalement l'Imagination en utilisant les Spires, qui sont les « chemins de l'Imagination ». Le Don est déterminé par 3 caractéristiques : la Volonté, la Créativité, et le Pouvoir. Plus les Dessinateurs les possèdent de façon proportionnelle et en grande quantité, plus il est puissant. Il existe différents Pas sur le Côté : le « grand », pour se déplacer d'un monde à un autre, et le « petit », pour se déplacer d'un endroit à un autre endroit appartenant au même monde. Si de nombreux Alaviriens possèdent ce don de façon embryonnaire, il n'est réellement contrôlé que par de rares Dessinateurs. Ainsi, les Sentinelles sont chargées de protéger l'Empire grâce à un don puissant. Ewilan, quant à elle, est la Dessinatrice absolue (elle a été testée par Maître Duom et a généré un cercle noir, ce qui signifie qu'elle a donc un Don extrêmement développé, car elle possède de la Volonté, du Pouvoir et de la Créativité en quantités égales et très grande).

Il existe de nombreuses variantes de l'Art du Dessin :

  • le Don d'Akiro : Akiro possède un don unique, il peut en effet exécuter un Pas sur le Côté vers un endroit qu'il ne connaît pas accompagné de plus d'une personne (ce qui est normalement impossible). Il peut aussi se servir de l'imagination pour téléporter des choses réelles (par exemple le bouquet de fleurs qu'il donne à Siam, à la bibliothèque de la Citadelle des Frontaliers, dans "L'île du destin").
  • le Don d'Illian : Illian peut imposer sa volonté à des objets ou à des humains. Il n'est pas concerné par les limites du Dessin. Son Don se caractérise par une volonté extrêmement développée. Il se déplace dans les spires sans prendre gare à ce qui l'entoure et écrase de nombreux possibles. C'est généralement le don des Valinguites (habitants de Valingaï).
  • le Rêve : Le rêve permet de soigner presque toutes les blessures. Il est pratiqué par les Rêveurs, qui exercent le plus souvent dans des confréries comme celle d'Ondiane.
  • les navigateurs : les navigateurs peuvent déplacer leurs bateaux, même à contre-courant, par la force de leur esprit. Il semblerait que ce soit des dessinateurs dotés d'une volonté très forte, mais d'une créativité et d'un pouvoir réduits.
  • les sculpteurs de branches : par la seule force de leur pensée ils modèlent des branches d'arbres, généralement des rougeoyeurs, ce qui impressionne Ewilan car elle ne parvient pas à percevoir la nature de leur Dessin. (Ewilan en rencontre quand elle se promène dans un marché, au premier tome de cette trilogie)

Futur possible[modifier | modifier le code]

Si vous avez lu le dernier tome de la trilogie "L'Autre", vous connaissez sûrement Eryn, ce personnage si mystérieux. D'après les fans et l'auteur lui-même, elle serait en réalité la fille d'Ewilan et de Salim. Ce dernier tome se finit peu avant la rencontre d'Elio et ses parents (Natan et Shaé) et des parents d'Eryn. C'est d'ailleurs bien dommage, mais cela mettrait en scène trop de personnages différents et le lecteur risquerait de perdre le fil de l'histoire.

Autres facultés[modifier | modifier le code]

Il existe également, à part l'Art du dessin, d'autres sortes de pouvoirs particuliers apparues avec les enfants enlevés par l'Institution dans "La forêt des captifs" :

Liens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]