La Preuve (David Auburn)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Preuve.

La Preuve (Proof en anglais) est une pièce de théâtre créée par l'Américain David Auburn, qui lui vaut en 2001 le prix Pulitzer et le Tony Award de la meilleure pièce. Cette pièce aurait notamment été inspirée par le travail d'Andrew Wiles qui a en partie démontré en 1994 le dernier théorème de Fermat.

Argument[modifier | modifier le code]

La Preuve a pour personnages principaux Robert, un mathématicien de génie qui a sombré dans la folie, et sa fille qui lui survit : Catherine, brillante elle aussi, mais qui a sacrifié ses études et sa jeunesse (elle a 25 ans) pour veiller sur son père malade.

Durant sa longue dégénérescence, Robert écrit frénétiquement plus d'une centaine de cahiers.

Après sa mort, l'heure du choix irrévocable est arrivée pour Catherine, en même temps qu'arrive de New York son exubérante (et envahissante) sœur, Claire. De plus, un ancien étudiant du département de mathématiques se lance dans la lecture des nombreux carnets de Robert pour tenter d'y déceler les indices d'une nouvelle théorie mathématique.

Dans un des manuscrits du père, il trouve une démonstration révolutionnaire. Cependant, Catherine affirme en être l'auteur...

Adaptations[modifier | modifier le code]

À sa création à Broadway, c'est Mary-Louise Parker qui tenait avec succès le rôle de Catherine.

Française[modifier | modifier le code]

Adaptation 2002

Québécoise[modifier | modifier le code]

Adaptation 2002

Cinématographique[modifier | modifier le code]

David Auburn lui-même a travaillé à cette adaptation (Proof), avec Rebecca Miller, fille d'Arthur Miller et épouse de Daniel Day-Lewis.

À la mise en scène et dans le rôle de Catherine, on retrouve le duo de Shakespeare in Love : John Madden et Gwyneth Paltrow, qui, en 2000, avaient déjà créé la pièce Proof sur scène à Londres. Anthony Hopkins y interprète le père, Hope Davis la sœur, et Jake Gyllenhaal, l'élève.