La Présentation au Temple (Mantegna)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
MantegnaPresentazione.jpg

La Présentation au Temple est un tableau de 1460 du peintre de la Renaissance Andrea Mantegna, conservé aujourd'hui au Staatliche Museen de Berlin.

Histoire[modifier | modifier le code]

le tableau de Giovanni Bellini

Cette peinture en tempera sur bois de 67 × 86 cm, datée de 1460, soit 3 ans après son mariage, a été reprise dans une composition identique par Giovanni Bellini, devenu son beau-frère (Fondazione Querini Stampalia de Venise).

Thème[modifier | modifier le code]

Le thème de la Présentation au temple est classique dans l'iconographie de la peinture chrétienne : C'est un événement qui se situe quarante jours après la naissance et nécessite la présence d'un prêtre.

Composition[modifier | modifier le code]

Dans un premier plan débordant[1] du cadre de marbre chiqueté[2], Marie tient son fils debout emmailloté, le présentant au prêtre situé à droite. Joseph est en retrait en second plan, au centre du tableau.

Les auréoles fines et circulaires restent dans la tradition de la peinture byzantine (pas d'effet de perspective en ellipse).

Analyse[modifier | modifier le code]

Le détail des broderies très détaillé montre la virtuosité de Mantegna.

Le seul rouge (couleur symbolique de la Passion du Christ) dans le tableau est porté par Joseph, presque dans la pénombre.

Au second plan, le personnage jeune de droite a été reconnu comme étant Mantegna, et la femme sur la gauche, sa femme Nicolosia Bellini, fille de Jacopo Bellini.

Le seul apport architectural (cher à Mantegna) est l'encadrement, limitant l'action de la scène avec un effet de trompe-l'œil (bras droit de la Vierge débordant et Jésus posé dessus).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. principes du trompe-l'œil sur l'encadrement
  2. Imitation des veinures du marbre et de son grain en peinture

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alberta De Nicolò Salmazo, chapitre sur « La Présentation au Temple » in Mantegna (1996), traduit de l'italien par Francis Moulinat et Lorenzo Pericolo (1997), coll. Maîtres de l'art, Gallimard Electa, Milan (ISBN 2 07 015047 X)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Salmazo

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Le Triptyque des Offices de Mantegna également comporte une autre version de la Présentation au Temple.