La gallina ciega

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis La Poule aveugle)
Aller à : navigation, rechercher

La Poule aveugle

La gallina ciega
La Poule aveugle
La gallina ciega (Goya).jpg
Artiste
Date
Type
Technique
Mouvement
Dimensions
(H × L)
269 × 350 cm
Localisation

La gallina ciega (« La Poule aveugle ») est un tableau de Francisco de Goya réalisé en 1788 et appartenant à la sixième série de cartons pour tapisserie destinée à la chambre des infantes du Prince des Asturies au Palais du Pardo.

Contexte de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Tous les tableaux de la sixième série sont destinés à chambre des infantes du Prince des Asturies, c'est-à-dire de celui qui allait devenir Charles IV et de son épouse Marie Louise de Parme, au palais du Pardo. Le tableau a été peint au printemps 1788[1].

Il fut considéré perdu jusqu'en 1869, lorsque la toile fut découverte dans le sous-sol du Palais royal de Madrid par Gregorio Cruzada Villaamil, et fut remise au musée du Prado en 1870 par les ordonnances du 19 janvier et du 9 février 1870, où elle est exposée dans la salle 93[1]. La toile est citée pour la première fois dans le catalogue du musée du Prado en 1876[2].

La série était composée de La Gallina ciega, La Pradera de San Isidro, La Ermita de San Isidro et Merienda campestre. La Poule aveugle est la seule à avoir été transposée sur tapisserie, la mort du roi Charles III fin 1788 ayant interrompu la production de la Fabrique royale de tapisserie.

Analyse[modifier | modifier le code]

Ébauche du tableau réalisée en 1788.

Le tableau représente des jeunes hommes et des jeunes femmes en train de jouer au passe-temps populaire appelé « La gallina negra » (littéralement : « la poule aveugle ») : il s'agit d'un jeu équivalent à colin-maillard.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « Fiche de La gallina ciega », sur museodelprado.es (consulté le 11 mai 2014)
  2. Collectif Prado 1996, p. 330

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Gregorio Cruzada Villaamil, Los tapices de Goya, Rivadeneyra,‎ 1870, 148 p. (OCLC 27205287), p. 27, 34, 123-124
  • (es) V. de Sambricio, Tapices de Goya, Madrid, Patrimonio Nacional,‎ 1946, p. 156-157, 268
  • (es) José Manuel Arnaiz, Francisco de Goya : cartones y tapices, Madrid, Espasa Calpe,‎ 1987, p. 155-158, 307
  • (es) Janis Tomlinson, Francisco de Goya : los cartones para tapices y los comienzos de su carrera en la corte de Madrid, Madrid, Cátedra,‎ 1993, 302 p. (ISBN 9788437603926), p. 235-236
  • (es) Valeriano Bozal, Francisco Goya : vida y obra, vol. 1, TF Editores & Interactiva,‎ 2005 (ISBN 978-84-96209-39-8), p. 63-64
  • Jean Laurent, Catalogue illustré des tableaux du Musée du Prado à Madrid, Madrid, J. Laurent et Cie,‎ 1899, p. 28
  • (es) C. Herrero Carretero, « Un escenario real para la vida popular: Los tapices de Goya en los palacios de jornada de Carlos IV », dans A. Rodríguez G. de Ceballos, Carlos IV y su reinado, Actas de las Jornadas de Arte e Iconografía, Madrid, Fundación Universitaria Española,‎ 2011, p. 375
  • (es) Juan J. Luna et al, Goya, 250 aniversario, Madrid, Musée du Prado,‎ 1996, 436 p. (ISBN 84-87317-49-9)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]