La Plus Belle Soirée de ma vie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Plus Belle Soirée de ma vie

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Alberto Sordi entre les juges (Michel Simon à droite)
dans une scène du film

Titre original La Più bella serata della mia vita
Réalisation Ettore Scola
Scénario Sergio Amidei
Ettore Scola
Acteurs principaux
Sociétés de production Dino De Laurentiis
Pays d’origine Italie
Genre Comédie
Sortie 1972
Durée 106 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La plus belle soirée de ma vie (titre original : La Più bella serata della mia vita) est un film italien réalisé par Ettore Scola, sorti en 1972.

Ce film est une adaptation de la nouvelle La Panne écrite par Friedrich Dürrenmatt en 1958.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lors d'un court "séjour en Suisse pour affaires", le dottore Rossi (en fait un patron-voyou et escroc italien qui vient déposer des fonds en Suisse) est attiré par une superbe jeune femme à motocyclette sur des routes escarpées en montagne. Sa Maserati tombe en panne. Il rentre dans le château d'un comte âgé, ancien magistrat, pour téléphoner. Le comte propose au docteur Rossi de passer la soirée avec lui et trois amis (eux aussi ex-magistrats) et de participer à un jeu de rôle. Le jeu consistera à faire le procès de Rossi, et sa vie sera passée au crible... ...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

C'est le dernier film de Pierre Brasseur, qui est mort au cours du tournage. Claude Dauphin a relaté ce tournage dans son livre Les Derniers Trombones.

La durée du film devait être plus longue, et la mort de Pierre Brasseur entraîna la suppression de plusieurs scènes. Dans le film, deux séquences importantes (lors du repas) sont tournées avec une doublure. La scène finale qui devait voir le retour de Simonetta, la belle femme à moto, rapportant le sac contenant l'argent de l'Italien au comte, qui devait la féliciter ironiquement, ne sera pas tournée. La fin du film montrera Simonetta regardant l'Italien qui la suivait avec sa voiture faire une sortie de route et se tuer en tombant d'une falaise dans une rivière de montagne, sans commentaire. Durant le film, l'état de santé défaillant de Pierre Brasseur est très visible. Dans la V.F. Brasseur est d'ailleurs doublé, contrairement à Dauphin ou Vanel.

Ettore Scola voulait réaliser un film d'une durée de 2h20mn, mais avec le décès de Pierre Brasseur, le film passera à 1h46mn. L'ordre du casting fut aussi bouleversé : Pierre Brasseur devait être le second acteur principal. Il sera finalement à égalité avec Charles Vanel et Michel Simon, Alberto Sordi se retrouvant, lui, premier rôle. La fin du film devint ainsi compliquée pour le spectateur, et brutale, de sorte qu'on ne comprend pas souvent le message ni la morale à tirer de cette sombre histoire. C'est aussi ce qui rend ce film rare, peu visible à des heures de grande audience, mais plutôt diffusé à des horaires volontiers confidentiels.

Castello di Tures , Vallée Aurina, Haut-Adige

Le film a été tourné au château médiéval de Tures [1]( Haut-Adige, Italie du Nord)

"La plus belle soirée de ma vie" a été diffusé par Arte le lundi 21 avril 2014, à 22h30. Selon le guide TV d'Arte : "La saveur de ce film trop rare repose sur un mélange subtilement dosé de noirceur et de comique, où la justice parodique rendue par les quatre délicieux vieillards devient l’instrument d’une impitoyable vérité humaine. Secondé par ses formidables acteurs, Ettore Scola maintient avec maestria l’incertitude du spectateur, partagé jusqu’au bout entre le rire et l’effroi. Le bonheur de voir réunis ces cinq grands comédiens demeure, lui, inaltérable." [2]

Notes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]