La Plume

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Plume.
Couverture conçue par Alfons Mucha pour La Plume.

La Plume est une revue littéraire et artistique créée en 1889 par Léon Deschamps qui la dirigea durant 10 années, elle était située au no 31 de la rue Bonaparte. Karl Boès lui succèdera à la tête de la revue de 1899 à 1914.

Dès son premier numéro, la Plume s’affiche avec la farouche volonté de promouvoir tous les talents artistiques sans limitation, avec comme devise : « Pour l’Art ».

Très rapidement, la Plume obtient un vif succès en publiant des auteurs comme Paul Verlaine, Jean Moréas, Jules Laforgue, Léon Bloy, Stéphane Mallarmé, Mécislas Golberg, etc.

Dès ses débuts, la Plume sera dotée d'illustrations puis de dessins exécutés par de célèbres artistes : Willette, Forain, Eugène Grasset, Toulouse-Lautrec, Maurice Denis, Gauguin, Pissarro, Signac, Seurat, Redon, etc.

Léon Deschamps crée des numéros spéciaux consacrés à des artistes ou des thèmes plus généraux. Par exemple, l’un sur le Chat noir, un autre sur le symbolisme de Jean Moréas, un sur Mucha, un sur Eugène Grasset dès 1894 ou sur l’occultisme.

La revue lance aussi une maison d'édition, Les éditions de La Plume, sise à la même adresse : en 1903, le premier prix Goncourt est attribué à l'auteur franco-américain John-Antoine Nau (qui contribuait à la revue) pour Force ennemie, un roman de quasi science-fiction.

La revue sera prétexte à organiser des rencontres entre personnalités dans des soirées littéraires et artistiques bimensuelles au Caveau du Soleil d'or. Guillaume Apollinaire, Edmond-Marie Poullain, entre autres, s'y retrouvent.

La Plume ressuscita en 1911 après une période difficile et vécut une deuxième vie jusqu’à la veille de la guerre.

C'est dans le hall du journal que fut créé par Léon Deschamps en 1894 le Salon des Cent qui dura jusqu'en 1900.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :