La Personne aux deux personnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Personne aux deux personnes

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo du film.

Réalisation Nicolas et Bruno
Scénario Nicolas & Bruno
Acteurs principaux
Sociétés de production Chez Wam
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Sortie 2008
Durée 87 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Personne aux deux personnes est une comédie française écrite et réalisée par Nicolas et Bruno, sortie en 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Gilles Gabriel, chanteur et ancienne gloire des années 1980 en plein come-back, est tué en voiture à cause d'une collision avec Jean-Christian Ranu, un petit comptable de la COGIP. Mais Gilles n'est pas « réellement » mort : son esprit a atterri dans le corps de Jean-Christian, qui ne comprend pas d'où vient cette voix dans sa tête. De son côté, Gilles n'a aucun contrôle sur les mouvements de son hôte. Gilles et Jean-Christian vont vite se rendre à l'évidence qu'ils n'ont rien en commun, sauf ce corps à partager. C'était déjà compliqué chacun de son côté… alors maintenant, dans la même personne…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Le personnage de Gilles Gabriel[modifier | modifier le code]

Droits d'auteurs[modifier | modifier le code]

Gilles Gabriel n'a jamais existé dans la réalité et ses chansons sont des parodies de chansons des années 1970-80. Toutes les chansons parodiées par Alain Chabat sont « copyrightées » par divers auteurs dont Muriel Dacq et Nicolas Peyrac, copyright datant des années 1970 ou 80. S'ajoutent les parodies de chansons pour lesquelles sont mentionnés Nicolas et Bruno ou Nicolas et Bruno/Nicolas Errèra. Sur la pochette parodique du Best of de toi, Mon Maxi 45 tours trois titres Anthologie, le faux copyright du best of mentionne Gilles Gabriel/Gilles Gabriel - Love Records ou Gilles Gabriel/Jakie Quartz - Love Records, et les dates parodiques des morceaux (1983, 1989 et 1987). Le vrai copyright, placé en très petits caractères sur le côté de la pochette, mentionne Nicolas et Bruno ou Nicolas Errèra, ou Nicolas et Bruno/Nicolas Errèra, avec la date réelle de copyright (2008, année de sortie du film). Cette pochette ne mentionne pas Nicolas Peyrac, Muriel Dacq et les autres interprètes ou auteurs-compositeurs des chansons parodiées, contrairement au film, qui mentionne à la fois le copyright de la chanson parodiée puis celui de la parodie interprétée par Alain Chabat (avec parfois Daniel Auteuil).

Discographie[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons datent en réalité de 2008.

Alain Chabat au festival de Cannes 2008, portant le costume de Gilles Gabriel.
Discographie
  • L'Accroche-cœur (1981) : 1er single
  • Flou de toi (1983) : disque de bronze - 3:16 - « Le tube de l'hiver 1983. Reconnu aujourd'hui par tout le monde comme le symbole d'une génération éprise d'amour et de liberté »
  • Mise au poing (1987) : Disque de Bronze
  • SOS à l'Amour (1987) : 1er album
  • Love électrique (1988) : référence new wave
  • Love et Cie (1989) : album de la maturité - 2:03 - « Le slow qui marquera à jamais le mois d'octobre 1989. Un immense cri de tendresse absolue pour tous les ennemis de la solitude de 7 à 77 ans » (le début des paroles reprend la mélodie de la chanson de Nicolas Peyrac, « So far away from L.A. », sortie le 12 avril 1975).
  • Guitar'Eros (1990) : « la sensualité à fleur de skin »
  • Hétéro de toi (1991) : « le sex-machine à la française »
  • Dreamings (1995) : « enregistré à Memphis-Tennessee »
Publications
  • OK !, novembre 1983 : 1re couverture
  • OK !, septembre 1995 : mégaposter
  • Paris-BoumBoum, octobre 1988 : article de fond
  • Télé-Poche, avril 1998
  • Télé-Star, août 1987

Autour du film[modifier | modifier le code]

L'idée du film est venue à Nicolas et Bruno lorsqu’ils travaillaient à Canal+ sur l'émission Burger Quiz présentée par Alain Chabat.

Pour les scènes dans lesquelles Alain Chabat « parle dans la tête » du personnage joué par Daniel Auteuil, Alain Chabat était situé dans une petite tente annexe au plateau de tournage et dialoguait grâce à une oreillette et un micro avec Daniel Auteuil. Les réalisateurs préféraient procéder ainsi plutôt que de travailler avec des enregistrements ou des doublures-voix.

Pour assurer la promotion du film, les deux réalisateurs ont réalisé avec la complicité d'Alain Chabat un clip mettant en scène le personnage joué par Alain Chabat dans le film, le chanteur « has been » Gilles Gabriel. Lequel était même présent sur les marches du Festival de Cannes 2008.

La comédienne Marina Foïs est nommée aux Raimu de la Comédie 2008 dans la catégorie « comédienne dans un second rôle » pour son interprétation de Muriel Perrache.

Liens externes[modifier | modifier le code]