La Pantoufle de verre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Pantoufle de verre

Description de cette image, également commentée ci-après

Pantoufles en cristal
Création de Dartington Crystal Ltd (1988, Royaume-Uni)

Titre original The Glass Slipper
Réalisation Charles Walters
Scénario Helen Deutsch
Acteurs principaux
Sociétés de production MGM
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film musical
Sortie 1955
Durée 93 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Pantoufle de verre (titre original : The Glass Slipper) est un film musical américain de Charles Walters, sorti en 1955.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans une principauté d'Europe, les habitants se préparent à fêter le retour du prince Charles parti au loin parfaire ses études. Ella, une pauvre jeune fille triste et timide, est rejetée par les villageois qui la surnomment « Cendrillon » à cause de son visage et ses vêtements noircis de cendre. Ella demeure avec sa belle-mère, une veuve, et ses deux filles, belles, mais cruelles. Ses demi-sœurs sont toutes occupées à leurs toilettes pour fêter l'arrivée du prince. Blessée par leurs moqueries, Ella se réfugie dans sa cachette en pleine campagne. Elle y rencontre une vieille femme, Madame Toquet, avec laquelle elle sympathise. Pendant ce temps, le père de Charles prépare un bal en l'honneur du retour de son fils. Le prince part en promenade avec son valet Kovin et lui confie un souvenir d'enfance qui le hante : sa vision d'une orpheline éplorée de cinq ans et, depuis, il avoue avoir un faible pour les femmes à l'air triste. Les deux hommes, poursuivant leur chemin, surprennent Ella dans sa cachette. Voyant qu'elle ne connaît pas leur identité, ils jouent les espiègles et se présentent comme des cuisiniers du palais. Plus tard, quand Ella revient dans sa cachette, elle a la surprise d'y retrouver Charles. Les jeunes gens s'éprennent l'un de l'autre puis Charles lui remet une invitation pour le bal et lui apprend à danser. La nuit suivante, Ella fait un rêve où elle se voit en compagnie de Charles dans les cuisines du palais en train de préparer un énorme gâteau de noces. Le soir du bal venu, après le départ de la veuve et de ses filles, Madame Toquet apparaît et lui fait don d'une magnifique robe et d'une paire de pantoufles en cristal de Venise. Ella est attendue par un splendide carrosse et Madame Toquet la prévient qu'elle doit impérativement quitter le palais à minuit. Bien qu'elle s'attende à passer la soirée dans les cuisines avec Charles, elle est conduite dans la salle de bal où son entrée fait sensation. Elle est invitée à danser par tous les hommes, mais sans jamais leur dire un mot. L'assistance l'identifie alors comme étant la princesse égyptienne Tehara. Quand Charles s'approche à son tour pour l'inviter à danser, elle est abasourdie de découvrir qu'il est le prince. Mais les douze coups de minuit retentissent et Ella, dans sa fuite, perd une de ses pantoufles de verre. Au dernier coup de minuit, son carrosse bascule et Ella demeure inconsciente au bord du chemin à côté d'une citrouille et de plusieurs souris. Quand elle revient à elle au matin, elle se retrouve dans son lit et une rumeur lui apprend que le prince serait parti à la recherche d'une princesse égyptienne qu'il désire épouser. Désespérée, Ella se rend dans sa cachette avec tout ce qui lui reste de sa merveilleuse soirée : sa pantoufle de verre. Elle s'endort et, quand elle se réveille, le prince est auprès d'elle et glisse l'autre pantoufle à son pied. Ils s'embrassent devant les villageois en liesse venus acclamer leur nouvelle princesse.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Extrait du recueil Les Contes de ma mère l'Oye (Paris, 1697).