Saison 1 de The Big Bang Theory

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1 de The Big Bang Theory

Logo original de la série

Logo original de la série


Série The Big Bang Theory
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Diff. originale 24 septembre 200719 mai 2008
Nb. d'épisodes 17

Chronologie

Liste des épisodes de The Big Bang Theory

Cet article présente les dix-sept épisodes de la première saison de la série télévisée américaine The Big Bang Theory.

Généralités[modifier | modifier le code]

Le 19 octobre 2007, après la diffusion de quatre épisodes, CBS commande une saison complète[1]. Par contre, la Grève de la Writers Guild of America déclenchée le 5 novembre 2007 a permis la production de seulement 17 épisodes.

Au Canada, la série a été acquise par le réseau CTV[2], mais aucune case horaire n'était disponible pour la diffuser. À la suite de son acquisition des stations /A\ durant l'été, la série y est transférée à partir du 1er octobre 2007[3].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Leonard Hofstadter et Sheldon Cooper vivent en colocation à Pasadena, une ville de l'agglomération de Los Angeles. Ce sont tous deux des physiciens surdoués, « geeks » de surcroît. C'est d'ailleurs autour de cela qu'est axée la majeure partie comique de la série. Ils partagent quasiment tout leur temps libre avec leurs deux amis Howard Wolowitz et Rajesh Koothrappali pour, par exemple, jouer à Halo, organiser un marathon de films Superman, jouer au Boggle klingon ou discuter de théories scientifiques très complexes. Leur univers routinier est alors perturbé lorsqu'une jolie jeune femme, Penny, s'installe dans l'appartement d’en face. Leonard a immédiatement des vues sur elle, va tout faire pour la séduire pour l'intégrer au groupe et à leur univers auquel elle ne connaît rien…

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : La Nouvelle Voisine des surdoués[modifier | modifier le code]

Titre original
Pilot
Numéro
1 (1-01)
Première diffusion
Scénario
Chuck Lorre et Bill Prady
Réalisation
James Burrows
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,52 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
Leonard et Sheldon se rendent à la banque de sperme afin de faire un don au QI élevé, mais poussés par les remords, ils décident de rentrer. De retour dans leur immeuble, ils font la rencontre d'une jeune fille très attirante : Penny, leur nouvelle voisine de palier, originaire d'Omaha. En l'invitant à déjeuner, ils font rapidement connaissance et découvrent le grand côté extraverti et chaleureux de la jeune fille. Howard et Raj font également connaissance avec Penny.

Sous le charme de Penny, Leonard accepte de lui rendre un petit service : se rendre chez son ex-petit ami afin de récupérer une télévision. Il s'avère que son ex-copain est exceptionnellement musclé, et malgré l'appui de Sheldon, tous deux se font racketter. Afin de se faire pardonner, Penny invite les quatre surdoués à sortir dîner.

Références

Épisode 2 : Des voisins encombrants[modifier | modifier le code]

Titre original
The Big Bran Hypothesis
Numéro
2 (1-02)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Bill Prady
Mise en scène : Robert Cohen et Dave Goetsch
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,58 millions de téléspectateurs[8] (première diffusion)
Résumé
Penny interrompt les quatre amis en plein repas thaï alors qu'ils s'apprêtent à regarder l'intégrale des films Superman. Elle demande à Leonard de signer à sa place la réception d'un paquet, qui devrait être livré le lendemain pendant qu'elle travaille. Leonard accepte en espérant l'impressionner, et reçoit le double de la clé de l'appartement de Penny. Il s'avère que le colis est un meuble Ikea très encombrant, et avant que Leonard ne puisse demander au livreur de le monter, ce dernier est déjà parti. Grâce à des hypothèses mathématiques et à l'aide de Sheldon, il arrive finalement à transporter le paquet dans l'appartement de Penny.

En entrant dans l'appartement, Sheldon est choqué par le désordre extrême. Sheldon tente de convaincre Penny de ranger ses affaires, mais Leonard le fait taire car il lui fait honte. Seulement, une fois Penny endormie, Leonard surprend Sheldon dans l'appartement de sa voisine en train de ranger le désordre. Sheldon se justifie en disant qu'il n'arrivait pas à trouver le sommeil avec un tel désordre à deux pas de chez lui. Le lendemain, satisfait de son entreprise nocturne, Sheldon est de bonne humeur, tandis que Leonard éprouve quelques remords et appréhende la réaction de la voisine. Cette dernière justement se réveille par un grand cri, et se dispute avec les deux scientifiques dans leur appartement. Leonard est alors si effondré qu'il n'a plus envie de jouer à Dance Dance Revolution contre Wolowitz. Pendant ce temps, Raj rencontre Penny dans l'escalier, et étant toujours incapable de lui parler, il ne fait qu'être spectateur du monologue de Penny à propos de Leonard. Celle-ci finit par penser que Leonard n'est pas comme la plupart des hommes de sa vie, qui l'ont maltraitée, et décide de ne pas juger les deux scientifiques trop prématurément. Raj informe alors les autres de la décision de Penny.

Leonard décide enfin de rédiger une longue lettre d'excuses, truffée de références scientifiques tels que les travaux de Marie Curie. La jeune fille accepte ses excuses, l'embrasse sur la joue et le prend dans ses bras. L'épisode se termine par la scène de montage du meuble de Penny, au cours de laquelle les quatre scientifiques vont imaginer de nombreuses améliorations inutiles à ce meuble, grâce à des tubes d'aluminium, des ventilateurs et autres systèmes de refroidissement. Ils sont tellement absorbés par les plans de leurs "améliorations" qu'ils ne remarquent même pas que Penny est en train de monter le meuble seule (elle a réparé un moteur de tracteur à 12 ans) et ne bronchent même pas lorsqu'elle dit qu'elle va ôter tous ses vêtements à cause de la chaleur.

Références
  • Leonard compare le travail de serveuse de Penny à l'action d'un système d'hydrate de carbone, c'est-à-dire de glucides.
  • Penny et les garçons ont un débat au sujet des Superman et évoquent notamment le premier film de la série, relevant une incohérence scientifique.
  • Léonard évoque la théorie du levier édictée par Archimède.
  • Sheldon ironise sur une idée qu'il aurait pour faire monter le meuble de Penny en supposant qu'ils aient une lampe verte et un anneau magique, faisant référence à Green Lantern.
  • Sheldon compare l'appartement de Penny à l'ensemble de Mandelbrot.
  • Leonard utilise un sabre laser quand il croit entendre un rôdeur, faisant référence à a Star Wars.
  • Howard joue à Dance Dance Revolution sur XBOX 360.
  • Leonard évoque Robert Oppenheimer pour exprimer ses regrets à Penny et le décès de Marie Curie pour qualifier la portée de son erreur. Il allait évoquer l'Ebolavirus avant d'être interrompu.

Épisode 3 : Le Corollaire de pattes-de-velours[modifier | modifier le code]

Titre original
The Fuzzy Boots Corollary
Numéro
3 (1-3)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre
Mise en scène : Bill Prady et Steven Molaro
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,36 millions de téléspectateurs[9] (première diffusion)
Invités
Résumé
Tandis que Leonard met au point une nouvelle technique pour parler à Penny (en interceptant son courrier afin de le lui apporter un peu plus tard), il la surprend en train d'embrasser sur le palier un autre type, Doug. Vexé, Leonard décide dans un premier temps d'abandonner définitivement ses tentatives d'aborder Penny afin de trouver une personne à sa portée. Il part à la rencontre de Leslie Winkle, sa binôme de labo, qui paraît "sexuellement disponible" d'après Sheldon. En essayant de l'inviter à un rencard, il l'embrasse dans le cadre d'une expérience, et le résultat est peu concluant. Il abandonne donc "l'hypothèse" Leslie.

En manque d'affection, il décide d'adopter un chat, qu'il pense nommer Sergent Pattes-de-velours (d'où le nom de l'épisode). Seulement, ayant horreur des chats, Sheldon tente de raisonner Leonard afin de lui faire se rendre compte que Penny ne l'a pas rejeté (et surtout pour qu'il rende le chat qu'il a adopté). S'apercevant qu'il n'a même pas essayé d'inviter sa voisine, Leonard se rue chez Penny afin de l'inviter à sortir. Croyant qu'elle est invitée à un repas avec toute la bande des nerds, Penny accepte.

Leonard se rend tout seul au rendez-vous en donnant des excuses de la part de ses amis absents, qui en réalité ne sont même pas au courant de ce dîner. Durant la conversation, Leonard apprend que Penny n'est pas tellement heureuse avec Doug, qu'elle juge uniquement comme un partenaire sexuel intérimaire. Tentant alors de l'impressionner, Leonard se blesse à la tête en se cognant contre la table. Il est alors évacué, et on retrouve les deux personnages sur le palier de leur immeuble. Malgré cette soirée ratée, Leonard rentre chez lui tout heureux.

Références
  • Sheldon, Howard et Raj doutent sur le fait que ce premier pourrait être un robot sans le savoir ainsi selon le roman d'Isaac Asimov et le film I Robot, tous les robots sont soumis, lors de leur construction, à trois lois :
    • Première loi : Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger ;
    • Deuxième loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la première loi ;
    • Troisième loi : Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n'est en contradiction ni avec la première ni avec la deuxième loi.
  • Leslie essaye de déterminer le temps nécessaire pour réchauffer sa soupe instantanée à l'aide d'un laser à oxygène-iode (en).
  • Sheldon mentionne une technique de relaxation par le contrôle des ondes cérébrales alpha, parue dans un article du Journal of American Neuroscience
  • Leonard reconnaît qu'aucune vraie percée n'a eu lieu dans le monde de la physique depuis les années 1930, à part la théorie des cordes qui n'a cependant pas été prouvée.
  • Leonard fait une démonstration de la force centripète en se servant d'une olive et d'un verre.

Épisode 4 : Les Poissons Luminescents[modifier | modifier le code]

Titre original
The Luminous Fish Effect
Numéro
4 (1-4)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Bill Prady
Mise en scène : David Litt et Lee Aronsohn
Réalisation
Bob Koherr
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,15 millions de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Résumé
Invités à une réception pour fêter l'arrivée du nouveau directeur du laboratoire, Leonard et Sheldon discutent dans la cage d'escalier. Sheldon affirme alors à son ami que le nouvel arrivant, le docteur Eric Gablehauser, n'est qu'un pseudo-scientifique qui n'a jamais réalisé d'expérience d'intérêt avouable. Lors de leur rencontre, Sheldon va donc se présenter comme un « réel scientifique », et traiter Gablehauser de « prof de sciences au lycée encensé, dont la dernière expérience fut d'enflammer ses pets ». C'est donc presque logiquement que Sheldon est renvoyé du labo.

Forcé de rester à la maison, Sheldon va se livrer à une expérience totalement inutile : cuire des œufs de différentes manières afin de trouver le résultat le plus savoureux. L'expérience est cependant stoppée par le fait que Sheldon ne possède pas d'œufs frais. Penny débarque alors en demandant à Sheldon s'il a besoin de quelque chose, car elle se rend au supermarché. L'occasion est là pour acheter des œufs, et Sheldon accompagne la jeune fille. Dans le supermarché, Sheldon est fasciné par les « personnes ordinaires » et ne cesse d'informer Penny à propos des tomates ou bien de l'avantage qu'elle aurait en achetant ses tampons en grande quantité.

De retour à la maison, Leonard surprend Sheldon en train d'alimenter des poissons avec de l'ADN de méduse luminescente, afin de confectionner des « poissons-veilleuses » qui selon lui, peuvent rapporter des milliards. Inquiet de la tournure que prend la situation, Leonard décide d'appeler la mère de Sheldon, Mary Cooper. Cette dernière va progressivement pousser Sheldon à retrouver voir son patron afin de s'excuser et de récupérer son job. C'est grâce au charme de sa mère que Gablehauser va accepter de reprendre Sheldon comme employé. L'épisode se termine lorsque Sheldon s'endort à côté d'un bocal contenant un poisson luminescent.

Références
  • Sheldon réalise une expérience : l'introduction d'ADN de méduse luminescente sur des poissons rouges pour en faire des poissons-veilleuses. Il s'agit d'une référence aux glofish, les tout premiers poissons génétiquement modifiés avec de l'ADN de méduse pour être luminescents et commercialisés aux États-Unis.
  • Sheldon remarque que les gens qui font référence aux coïncidences ne connaissent simplement pas la loi des grands nombres.
  • Sheldon explique que la tomate est techniquement un fruit, bien qu'elle soit communément considérée comme un légume.
  • À 13 ans, Sheldon a construit un petit réacteur nucléaire dans la remise de ses parents pour approvisionner gratuitement la ville en électricité. N'ayant pas de matériaux fissiles, il a commandé de l'uranium concentré sur Internet.

Épisode 5 : Le Postulat du hamburger[modifier | modifier le code]

Titre original
The Hamburger Postulate
Numéro
5 (1-5)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Jennifer Glickman
Mise en scène : Dave Goetsch et Steven Molaro
Réalisation
Andrew D. Weyman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,81 millions de téléspectateurs[11] (première diffusion)
Résumé
Les quatre scientifiques décident d'aller déjeuner dans le restaurant où travaille Penny, le Cheesecake Factory. Tandis qu'ils prennent leur commande, Leslie Winkle apparaît pour demander à Leonard de rejoindre l'orchestre de son labo, car le violoncelliste l'a quitté. Leonard accepte, et Penny lui fait remarquer que Leslie et lui forment un joli couple. Leonard est alors un peu tracassé par cette remarque : il essaie de comprendre ce que Penny a voulu dire derrière ça.

Quoi qu'il en soit, Leslie et les autres musiciens viennent répéter leurs morceaux chez Leonard. Une fois les autres membres partis, Leslie avoue à Leonard qu'elle a été troublée par son doigté au violoncelle. Elle manifeste alors explicitement sa disponibilité sexuelle. Après s'être assurée que Leonard ne pense plus à Penny, elle l'entraîne dans la chambre. Sheldon découvre alors une cravate posée sur la poignée de la porte de la chambre de Leonard, et ne s'y connaissant pas trop en sémiologie, il décide d'appeler Penny. Elle lui apprend qu'il s'agit d'un signe pour ne pas se faire déranger en train de faire l'amour. En voyant le violon posé sur le canapé, ils savent que c'est bel et bien Leslie qui est avec Leonard. Penny se dit contente pour lui, et laisse Sheldon qui finit par s'endormir sur le canapé.

Le lendemain, Sheldon découvre que quelqu'un a corrigé une équation fausse sur son tableau. Il apprend alors que c'est Leslie, ce qui provoque son agacement. En se rendant au travail, Leonard croise Penny qui le félicite, en disant qu'elle est heureuse pour lui. Leonard se pose donc à nouveau des questions sur ce qu'a vraiment voulu dire Penny. Leonard rend alors visite à Leslie dans son labo et celle-ci lui apprend qu'elle est satisfaite sexuellement, et donc que Leonard n'était en fait qu'un « intérimaire ». Leonard, un peu frustré quitte alors le laboratoire.

L'épisode se termine par la scène du déjeuner de Sheldon et Leonard au Cheesecake Factory de Penny. Leonard apprend à cette dernière que sa relation avec Leslie est déjà terminée. Penny lui dit alors en souriant « Je suis sûre que tu trouveras chaussure à ton pied » et encore une fois, Leonard se demande ce qu'elle a bien voulu dire.

Références
  • La sémiologie, comme l'explique Sheldon, est l'étude des signes et des symboles.
  • Dans le couloir qui donne sur la chambre de Leonard figure un tableau représentant La Guerre des mondes.

Épisode 6 : Les Allumés d'Halloween[modifier | modifier le code]

Titre original
The Middle Earth Paradigm
Numéro
6 (1-6)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Dave Goetsch
Mise en scène : David Litt et Robert Cohen
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,92 millions de téléspectateurs[12] (première diffusion)
Résumé
Les quatre scientifiques, de retour d'une séance chaotique de paintball, rencontrent Penny dans l'escalier. Elle les invite à une fête organisée chez elle le samedi. D'abord un peu réticents quant au fait d'être confrontés à d'autres personnes du cercle social de Penny, ils finissent par accepter quand elle leur annonce qu'il y aura des déguisements. Particulièrement enthousiasmés par la perspective des déguisements, ils se précipitent chez eux pour préparer le leur.

Le soir de la fête, ils se rendent compte qu'ils veulent tous les quatre se déguiser en Flash. Puis, parvenus à un accord, Leonard, Sheldon, Wolowitz et Raj se déguisent respectivement en Frodon, l'effet Doppler, Robin des Bois et Thor. Ils se rendent donc chez Penny à 19h05, alors que les invités ne sont supposés arriver que bien plus tard. Une fois la fête enfin lancée, tandis qu'Howard tente vainement d'aborder une fille, Leonard et Sheldon essaient de se socialiser avec les amis de Penny. C'est alors que Leonard remarque la présence de Kurt, l'ex de Penny, déguisé en Tarzan. Décidé à ne pas laisser Penny traîner avec ce type, il part à sa rencontre. Sheldon et lui se moquent ouvertement de Kurt, et plus particulièrement de son niveau intellectuel. Mais au moment où Kurt se prépare à tabasser Leonard, Penny intervient et demande d'arrêter tout cela immédiatement. Leonard et Sheldon décident alors de quitter la fête, pour retourner dans leur appartement.

Un peu sonné, Leonard réfléchit sur son canapé quand Penny entre dans son appartement, souhaitant s'excuser pour ce qui s'est passé. Elle lui confie alors qu'elle espérait que Kurt ait changé, mais qu'elle se fait toujours avoir par ce genre de type. Leonard tente alors de la réconforter, et celle-ci s'aperçoit alors que seul Leonard l'aime vraiment et finit par l'embrasser. Leonard sait que cela est dû au fait que Penny est totalement saoule, mais ça ne l'empêche pas de se faire envier par Kurt, lorsque celui-ci le voit en train d'embrasser son ex-petite amie.

Références
  • Les quatre garçons sont d'abord déguisés en Flash mais la traduction française leur fait dire qu'ils sont en Flash Gordon qui est un personnage totalement différent.
  • Sheldon est déguisé en Effet Doppler, Leonard en Hobbit (Frodon), Raj en Thor et Howard en Robin des Bois. Penny est déguisée en Cat-Woman.

Épisode 7 : Le Paradoxe du ravioli chinois[modifier | modifier le code]

Titre original
The Dumpling Paradox
Numéro
7 (1-7)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Bill Prady
Mise en scène : Lee Aronsohn et Jennifer Glickman
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,68 millions de téléspectateurs[13] (première diffusion)
Résumé
Les quatre geeks sont réunis dans l'appartement de Leonard pour leur hebdomadaire soirée Halo. Au moment où ils s'apprêtent à démarrer la partie, Penny rentre dans l'appartement en demandant à Leonard de bien vouloir la laisser se cacher. Une amie à elle, Christy Vanderbelt, originaire d'Omaha, vient d'arriver chez elle. Or, cette fille est une véritable croqueuse d'hommes, ce qui intéresse particulièrement Wolowitz, qui se rue dans l'appartement d'en face pour faire connaissance avec Christy.

Le quatrième joueur pour la partie de Halo est donc manquant. Penny se propose donc d'entrer dans l'équipe, malgré les réticences de Sheldon. Elle se montre alors particulièrement douée pour ce jeu, ce qui a le don d'irriter Sheldon (elle lui explose successivement deux fois la tête, puis l'achève avec une grenade à plasma). Penny est quant à elle forcée de rester dormir dans l'appartement de Leonard, car sa chambre est toujours occupée par Wolowitz et Christy. Malgré son agacement, Sheldon finit par céder et accepter que sa voisine dorme chez eux.

Le lendemain, Wolowitz revient voir ses amis pour leur raconter sa nuit. Il compte offrir plein de choses à Christy en allant à Beverly Hills, afin de rester avec elle, même s'il sait très bien, grâce aux remarques de ses amis, qu'elle le manipule. Sheldon, Leonard et Raj vont ensuite dans un restaurant chinois, et l'absence de Wolowitz pose un problème : sans lui, ils ne savent pas quoi commander afin d'obtenir une quantité de nourriture optimale. Le mercredi suivant, Leonard, Sheldon et Raj proposent à Penny de participer à nouveau à la soirée Halo. Mais la voisine ne peut pas parce qu'elle a déjà une soirée danse programmée. Les trois amis décident alors de retourner chercher Howard afin de rétablir l'équilibre. Se rendant chez Wolowitz, ils entendent sa mère et Christy se disputer à propos de la relation qu'Howard a avec sa nouvelle copine, ce qui pousse Howard à quitter sa maison. Il accepte alors de retourner jouer à Halo avec ses amis.

L'épisode se termine lorsque les quatre amis, réunis devant une partie d'Halo, voient débarquer Penny et trois amies. Elles leur demandent de faire l'amour avec elles, car visiblement, Penny avait parlé à ses amies de ses voisins un peu "timbrés". Ces derniers, tellement plongés dans leur partie, ne vont même pas répondre à l'appel des jeunes filles.

Références

Épisode 8 : L'Effet sauterelle[modifier | modifier le code]

Titre original
The Grasshopper Experiment
Numéro
8 (1-8)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Dave Goetsch et Steven Molaro
Mise en scène : Lee Aronsohn et Robert Cohen
Réalisation
Ted Wass
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,32 millions de téléspectateurs[14] (première diffusion)
Résumé
Les parents de Rajesh viennent de recevoir une connexion ADSL. Ils en profitent pour annoncer à leur fils via une webcam qu'ils lui ont trouvé une épouse, Lalita Gupta, une amie d'enfance. Tout semble arrangé pour son mariage. Raj est complètement déboussolé car il n'arrive toujours pas à prononcer le moindre mot en présence d'une fille. Ses amis, peu intéressés par le sujet, vont d'abord l'abandonner avant de se rendre compte qu'ils doivent vraiment l'aider. Penny débarque alors en demandant de l'aide à ses voisins. Elle vient d'être nommée responsable des cocktails de son restaurant et souhaite s'entraîner en élaborant des cocktails pour ses amis. Ils acceptent, notamment Raj qui jusqu'alors n'avait jamais bu d'alcool. Penny lui prépare un Grasshopper et il se met alors à parler à Penny pour la première fois. Raj semble donc pouvoir s'adresser à une femme uniquement après avoir consommé de l'alcool. Voyant là une solution au problème du rendez-vous avec Lalita Gupta, Raj décide de se rendre à cette rencontre, tout en restant sous la surveillance de Penny. Pour cela, il compte se rendre dans le restaurant où elle travaille.

C'est donc un Koothrappali à moitié ivre qui discute avec Lalita, et qui ne peut s'empêcher de faire des remarques désobligeantes et agaçantes. Tous ses amis l'observent, sauf Sheldon qui arrive en retard. Ce dernier reconnaît alors en Lalita la princesse Panchali dans Le singe et la princesse. Sheldon drague ainsi inconsciemment Lalita en l'adorant telle une princesse. Cela agace Raj qui se dispute avec Sheldon parce qu'il a peur qu'il lui vole sa copine. Cette dernière lui dit alors qu'elle n'est en aucun cas sa copine et qu'elle ne se mariera pas avec lui. Elle décide ensuite de partir avec Sheldon.

De retour dans l'appartement, Raj discute avec ses parents par la webcam. Il annonce alors qu'il ne pourra se marier avec Lalita, ce qui provoque la colère de son père. Sheldon n'envisage cependant pas de relation avec Lalita. L'épisode se termine dans le restaurant de Penny, où Sheldon se met à jouer du piano en braillant, car Penny a mélangé sans qu'il le sache son coca avec de l'alcool.

Références
  • Sheldon veut à tout prix mettre sa carte de la ligue de justice d'Amérique dans son portefeuille car il garde cette carte sur lui depuis ses 5 ans.
  • Les parents de Raj vont regarder un épisode de Docteur Doogie.
  • Leonard cite la Tequila Sunrise comme un parfait exemple de l'interaction de liquides de densités différentes.
  • Sheldon cite la Parodontite.

Épisode 9 : La Polarisation Cooper-Hofstadter[modifier | modifier le code]

Titre original
The Cooper-Hofstadter Polarization
Numéro
9 (1-9)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Bill Prady et Stephen Engel
Mise en scène : Chuck Lorre, Lee Aronsohn et Dave Goetsch
Réalisation
Joel Murray
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,11 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
Résumé
Leonard, Sheldon, Howard et Raj réussissent à mettre au point un système de commande d'appareils à très longue distance. Ainsi, des personnes du monde entier peuvent décider d'allumer ou d'éteindre les lampes de l'appartement. Cette découverte n'intéresse cependant pas Penny. En rangeant le dispositif, Leonard trouve une lettre jetée à la poubelle. Il s'agit d'une invitation de l'Institut de Physique Expérimentale, afin que Leonard et Sheldon présentent leur travaux sur les supersolides durant un colloque sur le condensat de Bose-Einstein. Leonard découvre que c'est Sheldon qui l'a jetée à la poubelle, car il ne souhaite pas participer à ce colloque. Leonard en revanche, compte s'y rendre. Une dispute éclate alors entre les deux colocataires au sujet des travaux qui reviennent aux deux scientifiques, et non seulement à Sheldon. Leonard finit par décider d'aller présenter leurs travaux tout seul.

Leonard demande de l'aide à Penny pour lui trouver une tenue correcte pour se présenter au colloque. Penny finit par lui trouver un costume de velours côtelé plutôt ringard, mais étant le moins ringard de tous ses vêtements. Elle tente de remettre d'accord les deux scientifiques. C'est ainsi qu'on la voit plus tard en train de discuter avec Sheldon dans l'escalier, en essayant de le persuader qu'il faut qu'il participe à ce colloque. Mais elle ne fait qu'empirer les choses.

Le grand soir est arrivé. Sheldon se refusant toujours à venir, Leonard se rend à la conférence en compagnie de Penny, Raj et Wolowitz. Une fois son discours terminé, Leonard demande si les spectateurs ont des questions. Sheldon, caché dans le public, intervient, et une dispute éclate à nouveau entre les deux scientifiques. Cette fois, ils en viennent aux mains tandis que Wolowitz filme la scène. Howard a publié la vidéo sur le site YouTube. L'épisode se termine lorsque deux geeks chinois, découvrent la vidéo, tandis que Wolowitz commande à distance l'allumage des lampes de leur chambre.

Références
  • Sheldon évoque le Rasoir d'Occam, autrement appelé principe de parcimonie.
  • Sheldon, Leonard et même Penny tentent de faire exploser la tête des gens par la pensée, en référence au film de science-fiction Scanners.
  • Leonard possède dans sa garde-robe une réplique de la ville de Kandor, capitale de la planète Krypton ainsi qu'une tenue de vol de la série Battlestar Galactica.
  • La conférence de Leonard et Sheldon porte sur les propriétés des supersolides.

Épisode 10 : La Descente aux enfers du sujet Loobenfeld[modifier | modifier le code]

Titre original
The Loobenfeld Decay
Numéro
10 (1-10)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre
Mise en scène : Bill Prady et Lee Aronsohn
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,63 millions de téléspectateurs[16] (première diffusion)
Invités
Résumé
En montant les escaliers de leur immeuble, Leonard et Sheldon entendent Penny chanter. Elle se rend à une audition pour un spectacle. Malheureusement, elle chante très mal. C'est pourquoi quand elle leur demande de venir l'écouter le vendredi suivant, Leonard invente un mensonge. Il dit qu'ils doivent participer à une conférence. Sheldon sait que la conférence a lieu en réalité le jeudi, mais Leonard le fait taire.

Sheldon est perturbé quant au mensonge de Leonard. Il le trouve trop vulnérable et craint que Penny se rende compte de la supercherie. C'est pourquoi il va en inventer un autre beaucoup plus élaboré : il va dire à Penny que le vendredi, ils doivent se rendre à Long Beach pour persuader son cousin drogué Leopold de faire une cure de désintoxication. Bien évidemment, ce cousin n'existe pas, mais Sheldon fait tout pour le rendre crédible : il crée un profil sur Facebook ainsi qu'un blog décrivant sa chute dans la drogue et l'alcool. Obsédé par la perfection de son mensonge, il finit même par engager un homme pour jouer le rôle de Leo, et venir habiter dans leur appartement. Cet homme s'appelle en réalité Toby Loobenfeld, et il est assistant au laboratoire de physique des particules. En le présentant à Penny, Sheldon réussit à la convaincre totalement de son mensonge, ce qui rend Sheldon particulièrement satisfait, même si Toby a tendance à prendre son rôle un peu trop à cœur. Une petite dispute éclate donc en Sheldon et Toby, ce qui pousse Leonard à faire sortir Penny de l'appartement afin que la supercherie ne soit pas découverte. Penny propose alors à Leonard de regarder la vidéo de sa représentation de la veille, et Leonard ne peut pas le refuser.

L'épisode se termine par une scène où Leo et Penny sont sur le canapé dans l'appartement de Sheldon. Penny essaie de le réconforter, ce qui semble particulièrement faire plaisir à Toby. Puis quand Leonard demande à Sheldon combien de temps Toby va rester chez eux, Sheldon lui répond qu'il s'agit d'un drogué SDF, et donc qu'il est forcé de rester chez eux.

Épisode 11 : Alerte aux microbes[modifier | modifier le code]

Titre original
The Pancake Batter Anomaly
Numéro
11 (1-11)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Mise en scène : Bill Prady et Stephen Engel
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,68 millions de téléspectateurs[17] (première diffusion)
Résumé
Tandis que Sheldon et Leonard se livrent à une partie d'échecs en 3D, Penny revient d'un voyage dans le Nebraska. Elle raconte alors que sa famille va très mal parce que tous ont attrapé la grippe. Sheldon, qui a la phobie de tous types de germes, s'enfuit en courant, et chasse Penny de l'appartement en désinfectant l'air du salon à l'aide d'un vaporisateur.

Le lendemain, Sheldon commence à tousser et ne tarde pas à être totalement malade. Leonard s'enfuit en courant de l'appartement et prévient Howard et Raj pour trouver une cachette pour les prochaines 24 heures afin d'échapper à Sheldon. Ce dernier n'hésite pas à exagérer sa maladie et à demander trop de soins pour rien. Les trois scientifiques ont déjà subi les précédentes maladies de Sheldon, mais Penny, en revanche, en est à sa première. C'est pourquoi, quand Sheldon lui demande de s'occuper de lui, elle accepte.

Pendant ce temps, Raj, Howard et Leonard se sont retranchés dans une salle de cinéma pour assister à un marathon de La Planète des Singes. Seulement, Leonard casse ses lunettes dès le début du film, ce qui le rend totalement aveugle. Il décide donc de chercher sa paire de rechange qui se trouve dans l'appartement. Pour éviter de tomber sur Sheldon, les trois scientifiques vont mettre au point un impressionnant système d'intrusion avec des caméras et des capteurs. Leonard, à quatre pattes et guidé par Howard et Raj, cherche donc les lunettes qui sont dans sa chambre quand il tombe sur Penny. Celle-ci refourgue alors Sheldon à Leonard, qui est cette fois obligé de s'en occuper.

Références
  • Sheldon désire incuber des germes de sa propre gorge sur boîte de Petri, en utilisant de la gelée au citron comme milieu nutritionnel.
  • Leonard, Raj et Howard vont regarder un marathon de films La Planète des Singes, soit environ dix heures de cinéma.

Épisode 12 : La Dualité de Jérusalem[modifier | modifier le code]

Titre original
The Jerusalem Duality
Numéro
12 (1-12)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Jennifer Glickman et Stephen Engel
Mise en scène : Dave Goetsch et Steven Molaro
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,69 millions de téléspectateurs[18] (première diffusion)
Résumé
Tandis que Sheldon et Leonard discutent assis à une table dans la cafétéria de l'université, le docteur Gablehauser leur présente un jeune garçon nord-coréen, Dennis Kim. Ce garçon est en réalité un génie, que toutes les universités du pays s'arrachent. Gablehauser demande à Sheldon et à Leonard de faire visiter les locaux à Dennis afin de le convaincre de rester en Californie. Dennis, dès ses premiers échanges avec les deux scientifiques, prouve sa grande capacité intellectuelle. Cela irrite particulièrement Sheldon, qui se croyait la seule personne au monde capable d'un raisonnement aussi poussé à l'âge de seulement 15 ans. Une fois dans le bureau de Sheldon, Dennis corrige les équations fausses qui sont sur le tableau de Sheldon. Ce dernier demande alors à Leonard de bien vouloir renvoyer le petit Kim.

Totalement effondré par le fait qu'un garçon plus jeune corrige ses travaux, Sheldon décide d'abandonner ses recherches sur la théorie des cordes. Il souhaite alors se consacrer à d'autres travaux. Il essaie successivement de travailler avec Leonard, Howard et Rajesh, mais à chaque fois, il a tendance à perturber les autres. Il se fait donc à chaque fois expulser par les autres qui lui crient « Hors de ma vue ». Il décide ensuite de monter son propre projet : en renonçant au prix Nobel de physique, il souhaite gagner le prix Nobel de la paix en construisant une réplique exacte de Jérusalem au milieu du désert du Mexique.

Pendant ce temps, se rendant compte que Sheldon est en train de devenir fou, Leonard, Howard et Raj pensent que le seul moyen de faire revenir le « vrai » Sheldon est de « supprimer » Dennis Kim ; pour cela, ils essaient de lui trouver une petite copine afin de lui faire perdre sa vocation scientifique. Kim, sans l'aide des trois nerds, se trouve une petite copine et abandonne ses études, ce qui permet à Sheldon de reprendre sa place. À la fin de l'épisode, les quatre geeks rencontrent Dennis, assis dans un parc parmi des jeunes à boire de l'alcool et à embrasser une fille.

Épisode 13 : La Conjecture du Batbocal[modifier | modifier le code]

Titre original
The Bat Jar Conjecture
Numéro
13 (1-13)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Stephen Engel et Jennifer Glickman
Mise en scène : Bill Prady et Robert Cohen
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,51 millions de téléspectateurs[19] (première diffusion)
Résumé
Leonard, Sheldon, Raj et Howard se sont inscrits à un jeu de questions par équipe sur la physique : le Physic's Bowl. Avec l'aide de Penny qui leur pose des questions, ils préparent les moindres détails de l'équipe (nom, uniforme…). Il y a cependant un problème : Sheldon, dans sa volonté perpétuelle de prouver sa supériorité intellectuelle, ne laisse pas de chances à ses coéquipiers de répondre aux questions ; il se fait donc exclure de l'équipe, et décide de concourir tout de même en formant sa propre équipe.

Chaque équipe doit obligatoirement être constituée de quatre membres, c'est pourquoi Leonard, Raj et Wolowitz font appel à Leslie Winkle, ravie de pouvoir battre Sheldon à un jeu intellectuel. Sheldon, quant à lui, engage son concierge, la cantinière et son neveu dans son équipe. Il compte répondre lui-même à toutes les questions, sans l'aide de personne. Le jour du concours, les deux équipes se livrent une grande bataille. Lors de la dernière question, les équipes sont presque à égalité et celle qui répondra correctement remportera la victoire. La question consiste en fait à résoudre une équation. Personne parmi les candidats n'arrive à y répondre, pas même Sheldon, sauf le concierge qui est dans son équipe, qui en vérité est un physicien russe immigré qui a étudié à l'école polytechnique de Leningrad. Sheldon, ne voulant pas que la victoire revienne à son équipe mais à lui tout seul décide de ne pas valider la réponse de son coéquipier et perd le concours.

Une fois dans son appartement, Leonard ne cesse de narguer Sheldon en lui montrant le trophée. L'épisode se termine quand Penny vient pour leur poser des questions de culture générale, et en particulier sur le cinéma et la télévision. Les deux geeks ne savent répondre à aucune question, ce qui interloque la jeune Penny.

Références
  • Howard reçoit des informations sur le prochain film Star Trek sur son téléphone.
  • L'équipe fait référence à Zod, un ennemi de Superman.
  • En cherchant un nom d'équipe pour la compétition, Howard propose les Seigneurs du Mouvement Perpétuel, faisant référence au principe du même nom. Leurs tee-shirts indiquent les initiales PMS (perpetual motion squad).
  • Sheldon, quant à lui, adopte pour nom d'équipe les fourmis guerrières (Army Ant) et sur son tee-shirt est indiqué les initiales AA.
  • Alors que Leonard, Raj et Howard cherchent un 4e membre pour leur équipe, Raj propose qu'ils prennent la fille qui jouait « Petite Fleur (Blossom) », car elle a obtenu un Doctorat en Neurociences. Ladite actrice n'est autre que Mayim Bialik, l'interprète du personnage d'Amy Farrah Fowler.
  • Au moment de l'épisode, Leslie Winkle travaille sur la supersymétrie leptonique.
  • Parmi les questions d'entraînement :
  • Parmi les questions de la Coupe :
    • Quel est le partenaire à l'état singlet d'isospin du méson pi-zéro ? Le méson êta.
    • Quel est l'élément le plus léger sur Terre sans isotope stable ? Le technétium.
    • Quelle force s'exerce entre deux plaques non-chargées à cause des fluctuations quantiques du vide ? L'effet Casimir.
    • Comment un calculateur quantique factorise-t-il de grands nombres ? Avec l'algorithme de Shor.
  • Bien qu'ils soient incollables en physique, Sheldon et Leonard sont incapables de répondre à la moindre question de culture générale tirée du Trivial Pursuit.

Épisode 14 : La Machine incroyable[modifier | modifier le code]

Titre original
The Nerdvana Annihilation
Numéro
14 (1-14)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Bill Prady
Mise en scène : Stephen Engel et Steven Molaro
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,07 millions de téléspectateurs[20](première diffusion)
Résumé
Leonard a enchéri sur Internet pour la miniature de la machine à remonter le temps du célèbre film La machine à explorer le temps. Étrangement, personne ne renchérit et Leonard remporte la machine pour 800 dollars. Cela étant un peu cher, il décide de partager le prix en quatre, et ainsi ses amis auront tour à tour la possession de la miniature. Il s'avère en fait que l'objet n'est pas du tout une miniature mais la véritable machine du film, à l'échelle. La première difficulté est de monter l'objet encombrant dans l'appartement, sachant que l'ascenseur est toujours en panne. Parvenus sur le palier, ils rencontrent Penny qui souhaite passer, mais est obligée de faire le tour par le toit.

Une fois la machine dans l'appartement, les quatre amis s'amusent à simuler un voyage dans le temps. Penny entre dans l'appartement très en colère car son détour lui a non seulement fait mal au genou en s'écorchant et au ventre (car elle a dû manger avec une famille d'Arméniens) mais lui a fait également perdre une journée de salaire à cause de son retard. Agacée par le comportement puéril de ses voisins, elle quitte l'appartement en les traitant de pathétiques. Leonard s'aperçoit alors qu'il ne pourra jamais plaire à des filles comme Penny en restant adepte aux jeux vidéo, aux comics et aux jouets. Il compte donc se débarrasser de tous ses objets de collection, et ses amis veulent les racheter à tout prix. Tandis qu'ils sont prêts à se disputer sur le palier, Penny apparaît et fait comprendre à Leonard que ce qu'il aime fait de lui ce qu'il est. Leonard veut pourtant impressionner Penny et se dit prêt à se débarrasser de tout jusqu'à ce que le petit ami de Penny apparaisse et refasse prendre conscience à Leonard de qui il est vraiment. Après cela, Leonard conserve ses objets.

L'épisode se termine lorsque Sheldon fait un cauchemar. Il se projette en l'an 802701, et se croit dévoré par des monstres, les Morlocks. Croyant se réveiller, il veut se débarrasser de la machine et Leonard fait appeler des déménageurs qui sont eux aussi des Morlocks. Il s'agit encore d'un cauchemar et il se réveille finalement dans son lit.

Références
  • Pour définir quelle genre de personne vendrait une machine à voyager dans le temps taille réelle, Sheldon se rapporte au diagramme de Venn.
  • Leonard règle le compteur de la machine sur le 10 mars 1876, le jour où Graham Bell inventa le téléphone.
  • Sheldon conseille plutôt à Leonard de régler le compteur au 10 janvier 2328 pour aller chercher un bouclier occulteur dans le futur, faisant référence à Star Trek.
  • Leonard règle ensuite le compteur sur l'avant-veille, soit le jour où il a fait l'acquisition de la machine, pour s'empêcher de l'acheter. Ceci constitue d'ailleurs un paradoxe temporel.
  • Sheldon rêve d'avoir utilisé la machine à voyager dans le temps pour se rendre au 28 avril de l'an 802 701, faisant référence à la date qu'avait choisie l'explorateur temporel dans le film La Machine à explorer le temps.

Épisode 15 : La Sœur jumelle[modifier | modifier le code]

Titre original
The Pork Chop Indeterminacy
Numéro
15 (1-15)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre
Mise en scène : Lee Aronsohn et Bill Prady
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,38 millions de téléspectateurs[21] (première diffusion)
Invités
Résumé
Tandis que Leonard et Raj se promènent dans les couloirs de l'université, ils rencontrent Wolowitz et d'autres scientifiques arrêtés devant le bureau de Sheldon. À l'intérieur se trouve une jeune femme très séduisante qui regarde des papiers avec Sheldon. Très intrigués par la présence de cette femme dans le bureau de Sheldon, ils demandent des explications. Sheldon explique que la jeune fille est sa sœur jumelle, Missy. Les trois amis de Sheldon tombent tout de suite sous son charme. Rajesh, qui ne peut toujours pas parler aux femmes, décide de se porter volontaire pour les tests de nouveaux neuroleptiques qui aident à vaincre ses craintes.

Leonard et Howard arrivent à convaincre Missy de rester le soir chez Sheldon. Ils passent la soirée à essayer de la draguer, tout comme Raj qui peut désormais s'adresser aux femmes. Un peu effrayée, Missy décide de dormir dans l'appartement de Penny. Pendant ce temps, Leonard essaie de persuader Sheldon de garder un œil sur Wolowitz et Koothrappali, car il est le frère de Missy et doit donc choisir un homme adapté pour satisfaire sa descendance. Missy surprend alors Sheldon en train de défier Leonard de manger un morceau de fromage sans péter afin de coucher avec elle. Elle décide alors de remettre les choses au clair et parvient à convaincre Sheldon de rester en dehors de sa vie. Après des tentatives vaines de rencarts de la part de Leonard, Howard et Raj, Missy quitte l'appartement de Penny pour rentrer chez elle.

Référence(s)
  • Leonard parle avec Raj du Supercollisionneur, en abordant le risque qu'il puisse créer un trou noir.

Épisode 16 : Réaction ![modifier | modifier le code]

Titre original
The Peanut Reaction
Numéro
16 (1-16)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Bill Prady et Lee Aronsohn
Mise en scène : Dave Goetsch et Steven Molaro
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,79 millions de téléspectateurs[22] (première diffusion)
Résumé
Tandis que Leonard et ses amis mangent au Cheesecake Factory, Penny apprend en prenant leur commande que Leonard n'a jamais eu de fête d'anniversaire. Ce dernier ayant lieu le samedi suivant, Penny décide le lendemain de préparer avec Sheldon et les autres une fête surprise pour Leonard. Comme d'habitude Sheldon est réticent à l'idée de cette fête, mais finit par se laisser convaincre et décide d'aller acheter un cadeau avec Penny tandis que Howard éloigne Leonard de l'appartement et que Raj prépare la décoration.

Seulement, une fois dans un magasin, Sheldon a du mal à se décider. Il finit par prendre un routeur wifi mais au moment de quitter le magasin, il ne peut résister à venir en aide à une femme en lui donnant des conseils. De même, il finit par répondre aux besoins de tous les clients du magasin. Pendant ce temps, Howard a réussi à éloigner Leonard de l'appartement en faisant croire qu'il avait avalé des cacahuètes. Howard y étant allergique, il a demandé à Leonard de l'emmener aux urgences. Voyant que Leonard ne marche pas tellement, Howard appelle Penny en lui demandant de se dépêcher car il ne va pas pouvoir retenir Leonard plus longtemps. Penny conclut alors un marché avec Howard : s'il parvient à retenir Leonard plus longtemps, elle lui montre les filles faciles invitées à la fête. Howard accepte et voit comme unique alternative de manger réellement une barre de céréales aux cacahuètes. Il gonfle alors réellement et est forcé de rester aux urgences.

Une fois que Wolowitz a retrouvé son état normal, il rentre à la maison avec Leonard. Seulement, la fête est déjà terminée. Tous les invités sont partis sauf Penny, Sheldon qui dorment sur le canapé tandis que Raj fait du karaoké, totalement ivre.

Références
  • L'équipe a imaginé le Tetris Bras de fer, faisant référence au principe du jeu Tetris, qui consiste à jouer d'une main et à engager la main libre dans un bras de fer.
  • Sheldon explique à Penny que les expériences de Bertram Forer prouvent que l'astrologie n'est qu'un tissu d'absurdités.
  • Howard achète comme cadeau pour Leonard le Cours de physique de Feynman dédicacé.

Épisode 17 : La Rupture[modifier | modifier le code]

Titre original
The Tangerine Factor
Numéro
17 (1-17)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Bill Prady
Mise en scène : Lee Aronsohn et Steven Molaro
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,34 millions de téléspectateurs[24] (première diffusion)
Résumé
Tandis que Wolowitz apprend à Sheldon à parler le mandarin, Penny entre dans l'appartement pour jeter à la fenêtre l'iPod de son petit ami Mike avec qui elle vient de rompre. Ce dernier avait en effet créé un blog où il publiait régulièrement des articles sur la vie sexuelle du couple. Leonard voulant l'aider, décide de voir sa voisine pour lui parler. Il finit involontairement par la convaincre d'aller s'excuser auprès de son ex-petit ami.

Malheureusement pour elle, Mike avait déjà tourné la page et était déjà avec une autre fille. Totalement effondrée, elle décide de ne sortir plus qu'avec des hommes qui tiennent réellement à elle. Leonard lui demande alors de sortir avec lui, et elle finit par accepter. Les deux amis sont plutôt mal à l'aise mais Penny et Leonard finissent par décider de tenter l'expérience, sur le modèle de l'expérience du chat de Schrödinger. L'épisode se termine dans le restaurant chinois où Sheldon commande son poulet à la mandarine. Sheldon, essayant de parler chinois, dit réellement n'importe quoi.

Références

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « CBS Gives Freshman Comedy The Big Bang Theory and Drama The Unit Full Season Orders », consulté le 19 octobre 2007
  2. (en) « CTV Announces Powerhouse Fall 2007 Schedule », consulté le 4 juin 2007
  3. (en) « Schedule Update: This Week on A Channel! », consulté le 30 septembre 2007
  4. (en) « Development Update: Week of September 3-7 », consulté le 7 septembre 2007
  5. VRAK TV mise sur la sitcom cet automne pour vous divertir
  6. Horaire du 28 août 2012, VRAK.TV
  7. (en) Bill Gorman, « Nielsen Top 20 New Shows TV Ratings, Sept 24–30 », sur Zap2It.com,‎ 3 octobre 2007 (consulté le 14 juin 2010)
  8. (en) Robert Seidman, « Nielsen Overnight TV Ratings, Monday Oct 1, 2008 », TV by the Numbers,‎ 2 octobre 2007 (consulté le 12 juin 2010)
  9. (en) Robert Seidman, « Cuban Dancing to the Top? ABC Wins », TV by the Numbers,‎ 9 octobre 2007 (consulté le 12 juin, 2010)
  10. (en) Robert Seidman, « Overnight Results Monday 10/15: ABC Dances on Top », TV by the Numbers,‎ 16 octobre 2007 (consulté le 12 juin 2010)
  11. (en) « Weekly Program Rankings (Wk of 10/22) », ABC Medianet,‎ 30 octobre 2007 (consulté le 12 décembre 2008)
  12. (en) Robert Seidman, « Overnight Results 10/29: ABC Dancing on Mondays », TV by the Numbers,‎ 30 octobre 2007 (consulté le 12 juin 2010)
  13. (en) Robert Seidman, « Overnight Results 11/5: Dance, Dance, Dance », TV by the Numbers,‎ 6 novembre 2007 (consulté le 12 juin 2010)
  14. (en) « Weekly Program Rankings (Wk of 11/12) », ABC Medianet,‎ 20 novembre 2007 (consulté le 13 décembre, 2008)
  15. (en) Robert Seidman, « Neilsen Ratings Mon March 17: Dancing is Back », TV by the Numbers,‎ 18 mars 2008 (consulté le 12 juin 2010)
  16. (en) Robert Seidman, « Neilsen Ratings Mon March 24: Youth Demo Loves Britney? », TV by the Numbers,‎ 25 mars 2008 (consulté le 12 juin 2010)
  17. (en) Robert Seidman, « Nielsen Ratings Mon March 31: CBS Goes Young vs. ABC », TV by the Numbers,‎ 1 avril 2008 (consulté le 12 juin 2010)
  18. (en) Robert Seidman, « Nielsen Ratings Mon April 14: CBS Feels Young Again », TV by the Numbers,‎ 15 avril 2008 (consulté le 12 juin 2010)
  19. (en) Robert Seidman, « Nielsen Ratings Mon April 21: Nobody Watched Gossip Girl and CBS is Young Again », TV by the Numbers,‎ 22 avril 2008 (consulté le 12 juin 2010)
  20. (en) « Weekly Program Rankings (Wk of 4/28) », ABC Medianet,‎ 6 mai 2008 (consulté le 13 décembre 2008)
  21. (en) « Weekly Program Rankings (W/O 5/5) », ABC Medianet,‎ 13 mai 2008 (consulté le 13 décembre 2008)
  22. (en) « Weekly Program Rankings (Wk of 5/12) », ABC Medianet,‎ 20 mai 2008 (consulté le 13 décembre 2008)
  23. Horaire du 23 octobre 2012, VRAK.TV
  24. (en) « Weekly Program Rankings (Wk of 5/19) », ABC Medianet,‎ 28 mai 2008 (consulté le 13 décembre 2008)