La Montagne sacrée (film, 1926)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec La Montagne sacrée, film de 1973 d'Alejandro Jodorowsky.

La Montagne sacrée (titre original allemand : Der heilige Berg) est un film de montagne allemand de la République de Weimar réalisé par Arnold Fanck et sorti en 1926, avec en vedette Leni Riefenstahl.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Diotime, une danseuse professionnelle, se retrouve au sommet d'un triangle amoureux quand elle est poursuivie par deux alpinistes, Vigo (Ernst Petersen) et Karl (Luis Trenker), son ami plus âgé, vers lequel Diotime se sent attirée. Cependant Diotime ne peut s'abstenir d'encourager les attentions de Vigo lors d'une séance de ski fougueuse. Alors qu'elle a un moment d'intimité avec Vigo, son ami les surprend et, de colère, défie Vigo de tenter une escalade dangereuse. Durant la course, il provoque la chute de Vigo mais se repent et le sauve. Les deux hommes se perdent dans la montagne et périssent avant que Diotime et les secours ne puissent les atteindre.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Les acteurs[modifier | modifier le code]

Leni Riefenstahl, après une figuration dans Les Chemins de la force et de la beauté, fait ses débuts au cinéma dans ce film dramatique du scénariste-réalisateur Arnold Fanck. Elle apparaîtra encore cinq fois sous la direction de Fanck qui fait également appel aux skieurs Hannes et Friedrich Schneider.

Nouvelle version[modifier | modifier le code]

Le film a été reconstitué en 2001 au départ de deux copies, l'une conservée aux Archives fédérales d'Allemagne (Bundesarchiv-Filmarchiv) et l'autre à la Fondation Cineteca (it).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) La Montagne sacrée sur l’Internet Movie Database