La Modification

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Modification
Auteur Michel Butor
Genre Roman (Nouveau roman)
Pays d'origine Drapeau de la France France
Lieu de parution Paris
Éditeur Les Éditions de Minuit
Date de parution 1957
Nombre de pages 236

La Modification est un roman de Michel Butor publié en 1957 aux éditions de Minuit et ayant reçu le prix Renaudot la même année.

Résumé[modifier | modifier le code]

L'auteur utilise tout du long le vouvoiement pour décrire le voyage d'un homme dans le train Paris-Rome, alors qu'il compte rejoindre sa maîtresse. On suit tout son cheminement de pensée, toutes ses réflexions et ses multiples décisions, lesquelles changent au fur et à mesure du trajet. On voit à quel point il lui est difficile de savoir ce qu'il désire, à quel point le temps qui passe trop lentement l'empêche de rester sur un choix de vie.

L'utilisation du vouvoiement oblige le lecteur à s'identifier au personnage, à être concerné par les idées qui lui viennent sans cesse.

La Modification peut être considéré comme un bon exemple du mouvement littéraire du Nouveau roman, mouvement des années 1950 en France, refusant de donner une place primordiale à l'intrigue et s'intéressant aussi à tout ce qui entoure l'histoire principale.

Éditions[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]