La Mesa (Cundinamarca)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Mesa.
La Mesa
Image illustrative de l'article La Mesa (Cundinamarca)
Blason de La Mesa
Blason
Drapeau
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Colombie Colombie
Département Flag of Cundinamarca.svg Cundinamarca
Alcalde José Gustavo Moreno Porras
Code DANE 25386
Démographie
Population 26 699 hab. (2005[1])
Densité 180 hab./km2
Géographie
Coordonnées 4° 37′ 49″ N 74° 27′ 45″ O / 4.630278, -74.46254° 37′ 49″ Nord 74° 27′ 45″ Ouest / 4.630278, -74.4625  
Superficie 14 800 ha = 148 km2
Localisation
Carte de La Mesa
Carte de La Mesa

Géolocalisation sur la carte : Colombie (relief)

Voir sur la carte Colombie topographique
City locator 14.svg
La Mesa
Liens
Site web http://www.lamesa-cundinamarca.gov.co/

La Mesa est une ville de Colombie dans le département de Cundinamarca.

La vile est située à 62 km de la sortie sud-est de Bogota, par la route de Tocaima, en passant par Fontibón et Mosquera.

Géographie[modifier | modifier le code]

Géomorphologie[modifier | modifier le code]

Le nom de La Mesa (littéralement La Table ou Le Plateau) nom vient de sa situation géographique sur un petit plateau assez régulier de 4km2 dans la Cordillère orientale.

Climat[modifier | modifier le code]

La situation particulière du lieu, sur la Cordillère andine, entraîne un curieux et fréquent phénomène de brouillard (neblina) que les autochtones appellent avec humour Juan Díaz, du nom du propriétaire des terres où s'est établi l'agglomération. Cet épais brouillard a pour origine les nuages de basse altitude qui se forment sur la "Vallée de la Madeleine" (valle del Magdalena) qui sont contrariés par des masses d'air chaud qui les font remonter jusqu'à La Mesa.

La température moyenne du site est de 24 °C.


Histoire[modifier | modifier le code]

Époque précolombienne[modifier | modifier le code]

Avant l'arrivée des Espagnols, la zone était peuplée par les indiens Panches, guerriers réputés pour leur force physique.

Époque coloniale[modifier | modifier le code]

Le premier établissement connu se situait près de l'implantation actuelle de La Mesa et portait le nom de Guyabal. Pour des raisons logistiques liées notamment aux ressources en eau, les vice-rois (Virreyes) Pedro Messia de la Zerda, Manuel Guirior et Manuel Antonio Flórez transférèrent progressivement jusqu'en 1777 l'implantation de population depuis l'actuel lieu dit Dos Caminos jusqu'à l'emplacement actuel de la Plaza Principal.

De La Mesa partit la célèbre Expédition Botanique du Royaume de Nouvelle-Grenade (Nuevo Reino de Granada) en 1783. Cette expédition scientifique était dirigée par José Celestino Mutis y Bosio, célèbre astronome et botaniste espagnol qui étudia la flore, la faune et les ressources naturelles de cette époque.

Indépendance[modifier | modifier le code]

La population de La Mesa a été précocement liée aux mouvements d'indépendance. De ce lieu sont parties les premières campagnes de libération, notamment le mouvement révolutionnaire du 20 juillet 1810.

La Mesa devient au fil du temps, un centre de recrutement et d'entraînement des forces indépendantistes. Plusieurs héros et martyrs de l'indépendance sont nés à La Mesa. Le Libérateur Simón Bolívar passa à quatre reprises par la Mesa en 1821, 1826, 1828 et 1830. Don Antonio Nariño passa également par La Mesa en septembre 1813, à la tête de l'Armée de Cundinamarca, en route pour la campagne de libération du sud.

Organisation politico-administrative[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Hymne[modifier | modifier le code]

I
En la cumbre imponente del ande
Bajo un cielo de sol tropical
Se levanta la villa pujante
De La Mesa, amable y cordial
Tierra hermosa de historia y leyenda
De Juan Diaz el hombre ancestral
Noble hidalgo que en pro de su herencia
Sigue herrante en la niebla invernal

Refrain :
Como faro del gran Tequendama
Que ilumina el progreso y la paz
Donde heroes y sabios de fama
Alcanzaron la gloria inmortal

II
Noble cuna de panches guerreros
Y del héroe Francisco Julián,
Que su sangre y su vida ofrecieron
A su pueblo por la libertad
Sus riquezas de flora fecunda
Vino Mutis un dia a estudiar
Y con sabios de ciencia profunda
Dio comienzo a su obra triunfal


Refrain

III
De sus campos de caña y ganado
Fluyen rios de leche y de miel
Y maizales de granos dorados
Que a La Mesa le dan su sosten
En sus flancos, desde miradores
Majestuosos paisajes se ven;
Cafetales, frutales y flores
Que parecen jardin del edén.

Refrain

IV
Cuando el sol en las tardes declina
Entre gamas de intenso arrebol,
A la tierra mesuna ilumina
Con sus tonos de magia y color
Suave brisa el ambiente perfuma
Con aromas de campos en flor
Y entre nubes la luna se asoma,
A sus noches inunda de amor.

Refrain

V
Grandes hombres y bellas mujeres
Enaltecen a nuestra región
Con su esfuerzo y constancia le han dado,
A La Mesa prestigio y honor
Su futuro ya esta asegurado,
Pues sus hijos son hombres de acción
Que a su pueblo y a su gente han llevado,
Bienestar, desarrollo y unión.


Auteur : Guillermo Vargas

Arts[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]