La Mancelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mancelle.
La Mancelle à vapeur, produite en 1878.

La Mancelle est une automobile à vapeur conçue en 1878 par le français Amédée Bollée. Suite à l'échec commercial du précédent modèle, L'Obéissante, que Bollée attribue à son poids excessif, il conçoit un véhicule plus léger à carrosserie Victoria, atteignant "seulement" les 2 750 kg[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les roues sont entrainées au moyen d’un arbre de transmission, relié à un moteur trois cylindre placé à l'avant, d'un différentiel et de chaînes latérales.

Les suspensions sont entièrement nouvelles : deux Ressort à lames transversaux, équipant indépendamment les roues, assurent la suspension des roues avant.

La direction, quant à elle, fonctionne sur le principe d'un pignon engrenant une crémaillère en arc de cercle et d'une biellette de chaque côté reliée au levier de direction[2].

Cette voiture fut fabriquée à une cinquantaine d'exemplaires, elle est la première voiture à avoir été fabriquée en série.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Bollée [Amédée, à toute vapeur ! »], sur Gazoline (consulté le 9 avril 2009)
  2. (fr) « 1878 - La Mancelle de Bollée », sur Histomobile (consulté le 9 avril 2009)