La Maison au bord du monde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Maison au bord du monde (The House on the Borderland) est un roman de William Hope Hodgson publié en 1908.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un vieillard habite avec sa sœur, vieille fille aussi, dans un manoir d’époque dans un coin perdu d’Irlande situé au bord d’un gouffre. Un jour des monstres à visage porcin attaquent. Le livre raconte le combat du solitaire contre eux, puis son voyage cosmique.

Commentaires[modifier | modifier le code]

"Rares sont les écrivains qui peuvent égaler Hodgson lorsqu’il ébauche le dessein des forces sans nom et de monstrueuses entités toutes proches, au moyen d’allusions fortuites et de détails sans importance, ou bien lorsqu’il communique le sentiment du surnaturel et de l’anormal qui pèse sur un paysage ou une demeure. La Maison au bord du Monde est sans doute le chef-d’œuvre de Hodgson. C’est l’histoire d’une maison abandonnée et maudite en Irlande, qui est le point de concentration de hideuses forces souterraines et qui soutient le siège lancé par des monstres hybrides et blasphémateurs, issus d’abîmes insoupçonnables. L’esprit du narrateur qui voyage pendant d’interminables années-lumière à travers l’espace cosmique et les "Kalkpas" éternelles, assistant finalement à la désintégration du système solaire, constitue quelque chose d’assez unique dans la littérature. Partout se manifeste le don de l’auteur à suggérer des objets de terreur imprécis et embusqués dans un décor normal. " H.P. Lovecraft