La Madeleine Proust

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Proust (homonymie).

La Madeleine Proust est un personnage incarné par Laurence Sémonin, qui l'a créée en 1982. Son nom est emprunté aux célèbres madeleines de Proust.

Le personnage de la Madeleine Proust[modifier | modifier le code]

Le personnage de la Madeleine Proust est une veuve paysanne au franc-parler habitant le Haut-Doubs, dans la commune des Gras, près de Morteau. L'accent si typique de cette région rendit cette « commère » très populaire. Son succès fut d'abord régional, puis national. Au fil des monologues, le spectateur apprend plusieurs détails de sa vie.

Elle est née en 1923, de son nom de jeune fille Bobillier, patronyme très courant dans la région. Son père s'appelait Abel Bobillier. Elle s'est mariée avec André Proust, né en 1920 et originaire de Frazé (Eure-et-Loir). Elle l'a connu alors qu'il était militaire et qu'il fuyait les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale. Il décède à l'âge de 51 ans des suites d'une maladie rénale. Aucun enfant ne naîtra de cette union.

Elle a au moins une sœur, « la Paulette ». Un de ses voisins est « le Ricet ». C'est à ce dernier qu'on doit, selon Madeleine, l'adage suivant : « Quand on voit c'qu'on voit et pis qu'on sait c'qu'on sait, ben on a bien raison d'penser c'qu'on pense et pis d'ne rien dire ! »

Spectacles[modifier | modifier le code]

  • Six spectacles ont été joués dont quatre sont sortis en DVD (*) :
  1. La Madeleine Proust en forme (1982),
  2. La Madeleine Proust à Paris (1987),
  3. La Madeleine Proust fait le tour de monde (2003),
  4. La trilogie (2007),
  5. La Madeleine Proust, Création 2008 (2008).
  6. La Madeleine Proust, 30 ans de scène (2013).
  • Elle a également interprété le 2-5, morceau de rap parodique, avec Guillaume Aldebert.

Répliques marquantes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Faut se méfier des guêpes tout l'été et des Bobillier toute l'année !
  • Quand on voit c'qu'on voit pis qu'on sait c'qu'on sait, ben on a meilleur temps d'penser c'qu'on pense et pis d'ne rien dire !
  • Faut pas avoir une vieille maison et une jeune femme, parce qu'on est toujours dessus.
  • Vaut mieux dormir dans une vieille maison qu'entre deux neuves.
  • C'te peignette çui-la : il écorcherait un poux pour en avoir la peau !
  • Il était blanc comme une merde de laitier !
  • Elle aussi elle cause : elle a été vaccinée avec une aiguille à phonographe !
  • C'est pas les plus haut placés qui voient le mieux !
  • À genoux le bondieu passe...
  • Tu sais Sandra, si tu viens méchante, j'te ferai faire la sieste obligée !
  • Oh c't'accent ! Ben avec un accent pareil, pas b'soin de d'mander où y reste !
  • Pis alors vous habitez-là toute l'année ? Les touristes, ils croient qu'on passe l'hiver dans les îles...

Lien externe[modifier | modifier le code]