La Machine à découdre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Machine à découdre est un film français réalisé par Jean-Pierre Mocky, sorti en 1986.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le docteur Enger, membre de Médecins sans frontière, revient des zones de combat particulièrement éprouvé psychologiquement. Il entame une collecte de fonds pour construire une clinique spécialisée dans la greffe des yeux. Il est devenu instable, à la limite de la folie et se retrouve interné. Il s'évade et part semer la terreur dans une petite ville du sud de la France. Il entraîne dans cette folie meurtrière Liliane, sa compagne du moment, ainsi qu'un jeune chômeur qui lui doit la vie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Scénario: Jean-Pierre Mocky, d'après le roman éponyme de Gil Brewer (Série Noire, chez Gallimard).
  • Dialogues: Jean-Pierre Mocky.
  • Photo: Edmond Richard.
  • Musique: Jacky Giordano.
  • Son: Jack Jullian.
  • Décors: Étienne Méry et rené loubet.
  • Montage: Jean-Pierre Mocky et Bénédicte Teiger.
  • Assistants réalisateur: Patrick Granier et Gilbert Guichardière.
  • Cascades: Daniel Vérité, Cécile Girard, Yves Gabrielli.
  • Production: M.Films, avec le soutien du ministère de la culture.
  • Producteurs délégués: Sophie Moyse, Jean-Paul Massoni.
  • Distribution: Les Films Jacques Lestienne.
  • Images en Eastmancolor.
  • Durée: 88 minutes.
  • Sortie française: le 7 mai 1986, à Paris.

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]