La Licorne (bateau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Licorne.

20° 22′ 27″ N 68° 18′ 57″ O / 20.3742, -68.3159 ()

La Licorne est un trois-mâts fictif qui apparaît dans Les Aventures de Tintin dans les albums Le Secret de La Licorne et dans Le Trésor de Rackham le Rouge, respectivement publiés en 1943 et 1944, pendant la Seconde Guerre mondiale. Le vaisseau y joue un rôle prépondérant. Son nom provient de sa figure de proue ornée d'une licorne.

La Licorne d'Hergé s'inspire du Brillant, bâtiment construit au Havre, en France, en 1690 par le maître charpentier Salicon. Néanmoins, la figure de proue s'inspire de celle du The Unicorn, frégate anglaise construite en 1745. Hergé a eu recours aux services d'un fabricant de maquette de bateau pour trouver un vaisseau français qui réponde aux besoins de son histoire. En juin 1989, l'adresse à laquelle on peut obtenir les plans du bateau, ainsi que plusieurs autres informations sur le navire sont publiés dans le magazine Les amis d'Hergé[Note 1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans la version originale ainsi que dans la plupart des traductions, le navire fait partie de la flotte de Louis XIV et est commandé par le chevalier François de Hadoque. Dans la version anglaise, La Licorne (The Unicorn) est un bateau du XVIIe siècle voguant sous l'Union Jack, le pavillon britannique, et commandé par Sir Francis Haddock. Le commandant est néanmoins toujours l'ancêtre du capitaine Haddock.

Dans Le Secret de La Licorne, Tintin apprend que La Licorne faisait les voyages entre les Antilles et l'Europe. En 1698, le navire quitte Saint-Domingue pour l'Europe avec une cargaison de rhum quand il est abordé et capturé par des pirates conduits par Rackham le Rouge. Le pavillon rouge, est hissé par les pirates, signalant qu'il ne sera fait aucun prisonnier. Pendant la bataille, le chevalier de Hadoque est assommé par une poulie et perd conscience.

Le pavillon sans quartier ayant été hissé, les blessés et les survivants sont achevés et jetés à la mer. Lorsque le chevalier reprend conscience, il est attaché à un mât de son vaisseau. Le vaisseau pirate est fortement endommagé et coule, poussant Rackham le Rouge à transférer son trésor, volé trois jours plus tôt à un navire espagnol, à bord de La Licorne. La nuit venue, le vaisseau mouille dans la crique d'une île.

François de Hadoque parvient à se libérer et s'échappe à bord d'un canot, non sans avoir mis le feu à la sainte-barbe, la salle de stockage des munitions et de poudre, causant ainsi l'explosion et le naufrage de son propre navire.

Épave[modifier | modifier le code]

Dans Le Trésor de Rackham le Rouge, Tintin et ses amis, à bord du Sirius, retrouvent l'épave de La Licorne située à 20° 37' 42 de latitude nord et 70° 52' 15 de longitude ouest par rapport au méridien de Paris. Hergé a fait preuve de rigueur en choisissant des coordonnées vraisemblables mais il a commis une erreur : en 1698, ce n'était pas le méridien de Paris qui était utilisé mais le méridien de l'île de Fer.

L'épave contient encore quelques objets précieux, mais surtout la cargaison de rhum, qui est restée intacte malgré l'explosion.

Maquettes[modifier | modifier le code]

Le chevalier François de Hadoque a construit trois maquettes identiques de La Licorne. Elles sont détenues respectivement par Tintin, les frères Loiseau et par Ivan Ivanovitch Sakharine. Tintin offre au capitaine Haddock la première et le marin achète les deux autres afin de les exposer dans la salle de la marine du château de Moulinsart.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le modéliste qui a aidé Hergé à créer La Licorne, Gérard Liger-Belair, était un Français qui possédait à Bruxelles une boutique consacrée à sa passion. Pour le remercier de ses connaissances, de son expertise, de son intérêt pour les navires anciens et de son expérience dans la conception de maquettes, une édition spéciale 2 en 1 comprenant Le Secret de La Licorne et du Trésor de Rackham le Rouge a été publiée avec les plans originaux de La Licorne, tels que dessinés par le modéliste.

Références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site officiel de Tintin