La Joueuse de go

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La joueuse de Go
Auteur Shan Sa
Genre roman
Pays d'origine Drapeau de la France France
Éditeur Grasset
Date de parution 5 septembre 2001
Nombre de pages 342
ISBN 978-2246616115
Chronologie
Précédent Les Quatre Vies du saule Impératrice Suivant

La Joueuse de go est le troisième roman de Shan Sa. Publié en 2001, il obtint le Prix Goncourt des lycéens la même année. L'auteur est d'origine chinoise, née à Pékin en 1972. Elle quitte la Chine pour Paris en 1990, et l'écriture en chinois pour celle en français.

Résumé[modifier | modifier le code]

La Joueuse de go est l'histoire d'une jeune collégienne mandchoue de 16 ans passionnée par le jeu de go. L'action se déroule principalement en Mandchourie Indépendante en 1932, durant la guerre sino-japonaise, peu avant l'invasion japonaise. Elle défie et terrasse tous ses adversaires jusqu'à ce qu'elle rencontre un officier japonais, venu en tant qu'espion. Va alors se créer une étrange relation entre eux, fusionnelle puis d'amour, ils vont apprendre à se connaître à travers le jeu de Go. Tout au long de l'histoire, le point de vue est alterné entre celui de la jeune fille et de l'officier japonais. Chant de Nuit va se découvrir, parallèlement le lecteur est plongé au cœur du conflit de par l'histoire de l'officier.