La Guerre des polices

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Guerre des polices est un film français réalisé par Robin Davis, sorti en 1979.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'équipe du commissaire Ballestrat, de la brigade territoriale, attend six heures du matin afin de piéger Sarlat, l'ennemi public n° 1. Mais Fush et les hommes de l'anti-gang arrivent et Ballestrat ne veut pas de leur présence.

Conséquences : un policier meurt et Sarlat est toujours libre. Le chef du cabinet du ministère de l'intérieur donne à Ballestrat l'ordre de coopérer avec l'anti-gang. Mais c'est bande à part qu'ils vont poursuivre Sarlat. Aussi Fush est sur le point de l'attraper lorsqu'il est trahi par une femme de la brigade territoriale, Marie, avec qui il a noué des rapports amicaux.

Les deux brigades vont se heurter sans cesse jusqu'à déclarer « la guerre des polices ». Fush tend à Sarlat un premier piège qu'il échoue. Il donne sa démission. Mais lorsque Sarlat, à la suite d'un nouveau guet-apens, encore raté, prend un policier — Capati — en otage, Fush intervient et abat le hors-la-loi avant de succomber à son tour.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

1 792 700 entrées en France

Récompense[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]