La Guerre contre les Juifs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Guerre contre les Juifs est un livre de 1975 écrit par Lucy Dawidowicz. Il s'agit d'un travail de recherche sur la Destruction des Juifs d'Europe au cours de la Seconde Guerre mondiale.

L'auteur y affirme qu'Adolf Hitler poursuivit sa politique d'élimination des populations juives à travers l'Europe, fût-ce au détriment d'actions de guerre pragmatiques, comme le déplacement des troupes ou le renforcement des ponts de ravitaillement. À titre d'exemple, Lucy Dawidowicz note que Hitler retarda l'approvisionnement des troupes sur le front soviétique par chemin de fer pour que les trains puissent exécuter la déportation des Juifs d'URSS vers les camps d'extermination.

Lucy Dawidowicz trace également une ligne d'« ascendance antisémite » de Luther à Hitler, écrivant que tous deux étaient obsédés par l'« univers démonologisé » habité par les Juifs. Les similarités qu'on peut trouver entre les écrits anti-juifs de Luther, particulièrement Des Juifs et leurs mensonges, et les pamphlets antisémites ne doivent selon elle rien au hasard; ils sont au contraire dérivés d'une histoire commune de Judenhass (haine du Juif), dont elle fait remonter l'origine jusqu'au Livre d'Esther de la Bible, dans les conseils que donne Haman à Ahasuerus. Elle défend l'idée que, bien que l'antisémitisme moderne se fonde sur la nationalisme allemand, il puise ses sources dans l'antisémitisme chrétien de l'église catholique « sur lequel Luther a élaboré[1]. »

Le livre donne également des listes ventilées par pays du nombre de Juifs tués au cours de la Seconde Guerre mondiale. En se basant sur les certificats de naissance et de décès dans de nombreuses villes d'Europe avant la guerre, Lucy Dawidowicz parvient à un nombre de 5,933,900 Juifs. Ce nombre pourrait être sous-estimé du fait des nombreux documents perdus au cours de la guerre, et du fait que les naissances et décès n'étaient pas enregistrés dans les petites villes et villages.

Sa liste est comme suit:

Pays ou territoire Estimation de la population juive
avant la guerre
Estimation de la population juive
annihilée
Tués (%)
Pologne 3 300 000 3 000 000 90
Pays baltes 253 000 228 000 90
Allemagne & Autriche 240 000 210 000 90
Bohème & Moravie 90 000 80 000 89
Slovaquie 90 000 75 000 83
Grèce 70 000 54 000 77
Pays-Bas 140 000 105 000 75
Hongrie 650 000 450 000 70
RSS de Bielorussie 375 000 245 000 65
RSS d'Ukraine 1 500 000 900 000 60
Belgique 65 000 40 000 60
Yougoslavie 43 000 26 000 60
Roumanie 600 000 300 000 50
Norvège 1 800 900 50
France 350 000 90 000 26
Bulgarie 64 000 14 000 22
Italie 40 000 8 000 20
Luxembourg 5 000 1 000 20
RSFS de Russie 975 000 107 000 11
Danemark 8 000  ?  ?
Finlande 2 000  ?  ?
Total 8 861 800 5 933 900 67

Notes[modifier | modifier le code]

  1. The War Against the Jews, édition Bantam 1986, p.23. ISBN 0-553-34532-X

Voir aussi[modifier | modifier le code]