La Grande Odyssée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc

Logo officiel de la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc
Généralités
Sport Chien de traineaux
Organisateur(s) KC Organisation
Édition 8e
Lieu Drapeau de la France France Drapeau de la Suisse Suisse
Date Janvier
Participants 20 mushers
Disciplines Course longue distance à étape
Épreuves 9 étapes
Affluence 80 000 spectateurs
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Drapeau : République tchèque Radek Havrda

La Grande Odyssée Savoie-Mont-Blanc (LGO) est, depuis sa première édition en janvier 2005, la course internationale de chien de traîneaux la plus difficile au monde par la topographie des montagnes qu’elle parcourt (c'est la course longue distance avec le plus de dénivelés au monde).

Elle réunit chaque année 25 parmi les meilleurs mushers du monde. En compagnie de leurs alaskan husky et sibérian husky, ils parcourent plus de 800 km à travers la Savoie et la Haute-Savoie et grimpent plus de 30 000 m dans les domaines du Grand Massif, de Praz de Lys Sommand, de l'Espace Diamant, de Megève et tout au long de la vallée de Haute Maurienne Vanoise.

Parallèlement aux mythiques Iditarod et Yukon Quest, la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc s’est imposée comme la seule grande course de chien de traîneaux ayant la double caractéristique : « course longue distance » et « course à étapes ».

Cette aventure « Grand Nord » est aussi un ensemble de programmes, de fêtes, de festivals et de conférences rythmant chaque année en janvier, la vie de 22 stations de ski de Savoie et de Haute-Savoie.

La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc s'est imposée comme la course internationale de chiens de traîneaux toute en « plus » :

  • la plus difficile techniquement avec ses 25 000 m de dénivelés positifs cumulés
  • la plus internationale (un minimum de 12 nations représentées),
  • la plus populaire (plus de 100 000 spectateurs attendus),
  • la plus médiatique.

Cette manifestation a été créée par Henry Kam avec l’aide de Dominique Grandjean, sur une idée originale de Nicolas Vanier. Chaque année, ce sont près de 1 000 personnes, bénévoles, professionnels de la montagne, chasseurs alpins qui sont impliquées au moins une journée par l’organisation.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ils sont 2...[modifier | modifier le code]

1998 : Henry Kam dirige KTT, société de « high tech ». Depuis de nombreuses années, il soutient des évènements sportifs nature-aventure. Nicolas Vanier prépare la traversée du Canada avec ses chiens. KTT est un de ses partenaires. Ils deviennent amis.

2002 : Henry a cédé son entreprise depuis deux ans. Nicolas prépare la Yukon Quest, course mythique de 1 000 miles joignant le territoire du Yukon à l’Alaska. « Ces courses sont extraordinaires », dit Nicolas. « Pourquoi n’y en a-t-il pas en Europe ? » demande Henry. « Parce que personne ne s’en occupe ». « C’est exactement le genre de choses que j’ai envie de faire », répond Henry.

Ensemble ils partent pour la Yukon Quest, Henry en tant que bénévole pour l’organisation. Cette expérience est « initiatique ». Il découvre en quoi ces courses sont des évènements sportifs extraordinaires dans lesquels l’homme et l’animal évoluent en parfaite harmonie dans une nature authentique.

C’est décidé : La Grande Odyssée sera la plus grande course que jamais l’Europe n’aura connue. Nicolas et Henry se mettent au travail. Dominique Grandjean, célèbre vétérinaire, spécialiste des chiens de traîneaux, expérimenté dans l’organisation de courses se joint à l’équipe des « fondateurs ». Ainsi, trois expertises complémentaires sont réunies : - celle du Champion, - celle du fonctionnement des courses et de la connaissance des animaux, - celle du marketing et de l’organisation.

Ils sont 3...[modifier | modifier le code]

2003 : C’est dans le Domaine des Portes du Soleil (France-Haute-Savoie et Suisse) et en Haute Maurienne Vanoise (Savoie), que la Grande Odyssée aura lieu. Des partenariats sont signés pour l’organisation des éditions 2005, 2006 et 2007.

Ils sont 20...[modifier | modifier le code]

2004 : 16 stations françaises et 4 stations suisses sont impliquées dans la création des 1 000 km d’itinéraires dont 90 % se situent en dehors des domaines skiables. Plus de 110 réunions sont nécessaires à la création de cette première édition.

Ils sont 500...[modifier | modifier le code]

7 janvier 2005 : 16h les 18 meilleurs mushers du monde, représentant 10 nations et accompagnés de leurs 300 chiens, sportifs d’exception, sont à Avoriaz au départ de la première édition. Un staff d’organisation de 50 personnes a été créé, plus de 200 professionnels et 250 chasseurs alpins sont impliqués.

Une vingtaine de partenaires ont apporté leur soutien: Pierre et Vacances, L’Ademe (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), Éco-Emballages. Tous considèrent que les valeurs véhiculées par La Grande Odyssée sont proches des leurs.

Cette première édition est un grand succès sportif, médiatique et populaire malgré les très nombreuses imperfections de l’organisation d’une première édition. C’est vérifié : La Grande Odyssée, cette grande manifestation sportive, répond aux objectifs que se sont donné les Portes du Soleil et la Haute Maurienne Vanoise : images, notoriété, valeurs.

Ils sont 1000...[modifier | modifier le code]

8 janvier 2006 : Cette deuxième édition est devenue le fil conducteur de la stratégie de communication hiver de toute une région. Elle permet de découvrir que la montagne est belle, que son usage peut être doux et non agressif, que les valeurs d’authenticité, de courage, de respect de son environnement ont une haute valeur éducative.

La Grande Odyssée rassemble plus de 70 000 spectateurs, Les JT des chaînes de TV majeures lui consacrent 29 min, la PQR plus de 600 articles, la radio : 16h.

1 000 personnes sont impliquées dans cette seconde édition. L’Assemblée des Pays de Savoie (Conseils généraux de Savoie et de Haute-Savoie), la Région Rhône-Alpes, le groupe Véolia Environnement se joignent au club des partenaires.

La Grande Odyssée devient le support à de nombreuses opérations « ludo éducatives » : 1000 scolaires (CM2) de la Savoie invités à l’arrivée suite à un travail pédagogique, conférence sur la promotion des gestes éco citoyen, partenariat avec Le Défi pour la Terre de la Fondation Nicolas Hulot.

Ils sont 1000 et 1 ![modifier | modifier le code]

Octobre 2006 : La Marque Savoie Mont Blanc est dévoilée. Le même jour le partenariat Grande Odyssée annoncé. Cette marque est la dénomination choisie pour la promotion nationale et internationale de l’ensemble des destinations touristiques de Savoie et de Haute-Savoie : 110 stations de ski été comme hiver, mais également les lacs, les grands espaces, les parcs nationaux.

Stations[modifier | modifier le code]

La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc traverse 22 stations de Savoie et de Haute-Savoie.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Vainqueur Temps
La Grande Odyssée 2005 Drapeau : États-Unis Jessie Royer 35h59min14s
La Grande Odyssée 2006 Drapeau : France Jacques Philip 40h55min59s
La Grande Odyssée 2007 raccourcie en raison des conditions de neige
La Grande Odyssée 2008 Drapeau : Suède Petter Karlsson 36h03min51s
La Grande Odyssée 2009 Drapeau : République tchèque Radek Havrda 40h12min17s
La Grande Odyssée 2010 Drapeau : Suisse Emil Inauen 40h17min48s
La Grande Odyssée 2011 Drapeau : Slovaquie Miloš Gonda 27h49min32s
La Grande Odyssée 2012 Drapeau : République tchèque Radek Havrda 39h24min12s
La Grande Odyssée 2013 Drapeau : République tchèque Jiri Vondrak 42h22min39s
La Grande Odyssée 2014 Drapeau : France Jean Philippe Pontier 40h32min1s
Musher sur le plateau du Petit Mont-Cenis.

Prime[modifier | modifier le code]

Les primes allouées lors de l'édition 2012 :

Classement général Prime
1er $ 30 000
2e $ 20 000
3e $ 10 000
4e $ 8 000
5e $ 6 500
6e $ 5 500
7e $ 3 500
8e $ 3 000
9e $ 2 500
10e $ 2 000
11e $ 1 800
12e $ 1 600
13e $ 1 400
14e $ 1 200
15e $ 1 000
Classement Challenge Megève
1er $ 1 000
2e $ 600
3e $ 400
Total $ 100 000

Philosophie[modifier | modifier le code]

Le chien de traîneaux fait partie des pratiques « douces » puisque la seule trace que sa pratique laisse dans la nature est l’emprunte des pas du musher et de ses chiens dans la neige. Une trace qui s’effacera au premier coup de vent ou à la première chute de neige.

Parallèlement, dans l’imaginaire collectif la pratique du chien de traîneaux évoque l’harmonie entre l’homme et la nature, et par conséquent une certaine forme de respect de l’environnement.

D’une manière générale la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc est un événement responsable qui s’inscrit dans une pratique de développement durable.

Sur le plan écologique[modifier | modifier le code]

  • LGO économise de l’énergie en optimisant les déplacements de l’ensemble de son staff avant, pendant et après la course (minimum de véhicule, maximum de covoiturage, déplacements en train quand cela est possible…), mais aussi des concurrents pendant la course (feuille de route, organisation de convois…).
  • LGO limite l’utilisation de papier en envoyant la quasi-totalité des documents qu’elle produit par mail et imprimant, quand c’est nécessaire, un maximum de documents en recto-verso.
  • LGO privilégie les matériaux biodégradables ou recyclés (papier recyclé ou certifié PEFC, rubalise en amidon, recycle ses cartouches d’imprimantes…).
  • LGO compense ses émissions de CO2 à travers le programme CO2 Solidaire du GERES.

Sur le plan social[modifier | modifier le code]

  • LGO encourage les associations qui souhaitent monter des projets éducatifs et/ou solidaires, autour de la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc (Association Rêves, Association Prioriterre, Association Natur’a-venir…).
  • LGO enrichit le tissu local en permettant aux professionnels et habitants des différentes stations de travailler autour du même projet transversal et fédérateur (classiquement les manifestations sportives concernent une station unique). De la création des itinéraires à la conception des plans de sécurité en passant par la communication et la préparation de la piste, un grand nombre de personnes est impliqué dans chacune des stations, dans des dizaines de réunions de travail et de coordination.
  • LGO fait travailler les travailleurs handicapés en faisant appelle à des ESAT (Établissements et Services d’Aide par le Travail), notamment pour la fabrication du matériel de balisage.

Sur le plan économique[modifier | modifier le code]

  • LGO participe au développement de l’économie locale et notamment touristique grâce à des séjours Grande Odyssée proposées aux partenaires mais aussi au grand public (par les stations).
  • LGO favorise les prestataires locaux, puisque 50 % des prestataires de la Grande Odyssée sont implantés en Savoie et Haute-Savoie.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Trophée d’or Sponsora 2007 dans la catégorie « Evénement sportif à l’initiative d’une collectivité locale ».

Les Trophées Sponsora sont les Trophées du marketing sportif.

  • Trophée d’or Animax 2008 dans la catégorie « Com, média, événements ».

Les Trophées Animax sont les Trophées de l’animal de compagnie.

Chiffres clefs[modifier | modifier le code]

  • 9 étapes
  • 1 000 km effort dont 600 km de pistes créés
  • 30 000 m de dénivelé positif cumulé
  • 25 mushers
  • 308 chiens
  • 12 nationalités
  • 100 000 spectateurs
  • 100 000 $ de prime de course
  • 22 stations de ski
  • 2 départements (Savoie et Haute-Savoie)
  • 1 000 personnes participant à l’organisation
  • 900 coupures de presse, des dizaines d’heures de radio et des télévisions
  • 2 livres
  • 4 films
  • 1 film 3D

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]