La Grande Malbouffe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Grande Malbouffe
Saison 16
Épisode no 17

Titre original The Heartbroke Kid
Titre québécois Le p'tit gros des glosettes
Code de production GABF11
1re diffusion aux É.-U. 1er mai 2005
1re diffusion en France 28 septembre 2005
Tableau noir Aucun
Gag du canapé Les Simpson s'assoit sur le divan. Celui-ci est toutefois sur une catapulte. Cette dernière les catapulte très loin.
Scénariste Ian Maxtone-Graham
Réalisateur Steven Dean Moore
Chronologie
Précédent Une grosse tuile pour un toit Krusty chasseur de talents Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 16
Liste des épisodes des Simpson

La Grande Malbouffe (France) ou Le p'tit gros des glosettes (Québec) (The Heartbroke Kid) est le 17e épisode de la saison 16 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'inspecteur Chalmers et le principal Skinner ont décidé d'installer des nouveaux distributeurs automatiques dans les couloirs de l'école ; ce qui fait la joie de tous les enfants à l'exception de Lisa qui découvre que les produits vendus sont nocifs. Depuis que Bart y a goûté, cette nourriture a remplacé celle que prépare Marge. Après trois semaines de gavage intensif, Bart a une crise cardiaque ! Malgré ça les recommandations du docteur Hibbert, il continue à manger tout ce qui lui passe entre les mains, essentiellement des boissons gazeuses et des apéritifs. Ne sachant plus quoi faire, Homer et Marge décident de l'envoyer dans un centre de désintoxication pour obèses, ce qui n'est pas sans problèmes. La cure que suit Bart coûte tellement cher que ses parents se voient obliger d'ouvrir les portes de leur maison pour en faire une auberge de jeunesse.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Lorsque Bart dévore des sucreries, la chanson diffusée est Yummy Yummy Yummy de The Ohio Express.
  • Homer chante 99 Luftballons de Nena lorsqu'il sert les jeunes allemands.
  • En version originale, lorsque Bart a sa crise cardiaque, Homer le supplie de « faire le Bartman » (Do the Bartman), référence à la chanson de rap.
  • Le titre original de l'épisode fait référence au catcheur professionnel Shawn Michaels dont le surnom est le "Heartbreak Kid", ainsi qu'au film The Heartbreak Kid. Le titre français est une référence au film "La grande Bouffe".
  • Bart cache sa provision de friandises dans un trou au mur de sa chambre, trou caché par un poster comme dans le film The Shawshank Redemption.
  • L'épisode suit 2 fils conducteurs, allusions simples à d'incontestables problèmes civisationnels : la junk food institutionnalisée (les distributeurs automatiques sont placés dans l'école de Springfield, et la moitié des recettes revient à l'économat) - et le comportement sans gêne des Allemands quand ils se déplacent en groupe à l'étranger.
  • Quand le patron du camp pour obèse revient, il dit qu'il reste 3 semaines payées et que quelqu'un d'autre pouvait en profiter; Homer cite alors Mc Gee de la série NCIS : Enquêtes spéciales
  • Les Simpson apportent une solution rapide à ces 2 problèmes. Bart se reprend alors qu'il était en pleine surcharge pondérale (ses parents avaient dû l'envoyer dans un "fat camp" dispendieux pour qu'il y brûle sa graisse), il détruit les distributeurs, et rapporte leur trésor de pièces chez lui. Ainsi Marge et Homer, qui dans leur propre maison (devenue "Youth Hostel") étaient transformés en esclaves par les Teutons reconquièrent leur indépendance et chassent les envahisseurs. Comme le dit Marge "We'll give them Das Boot !" (elle a dû voir une affiche du film Das Boot et croit dire "On va leur flanquer notre botte aux fesses !").
L'agrafeuse Swingline, outil de bureau devenu objet culte dans sa version rouge vif
  • Skinner joue aux petits soldats sur son bureau, au lieu de se préparer à recevoir les candidats qui vont installer des distributeurs automatiques dans les locaux de l'école. Une agrafeuse Swingline (en) (couleur gris-vert) déboule sur le champ de bataille et écrase tanks et soldats, juste avant que l'inspecteur Chalmers ne rappelle Skinner à la réalité. Et quand Gil le Loser propose d'aller chercher les friandises commandées par les enfants au supermarché, puis de les rapporter en bus le lendemain, il reçoit la Swingline sur la tête.
  • À la fin Bart éventre les distributeurs, car il a, dit-il, compris que même des symboles commerciaux sympathiques peuvent mentir et induire des comportements aberrants. Et Homer, qui tient une grande poupée-renard dans les bras, lui dit : "Tu as entendu, Foxie, la mascotte de Fox Broadcasting Company ?"[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bart: I've learned that even made-up corporate mascots can lie to you. Homer: Did you hear that Foxie, the Fox Network fox?. In Wikiquote [1]