La Forêt de cristal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Forêt de cristal (titre original (en) : The Crystal World) est un roman de science-fiction de l'écrivain britannique J. G. Ballard paru en 1966.

La nouvelle à l'origine du roman parut initialement sous le titre The Illuminated Man dans le numéro de mai 1964 de la revue britannique The Magazine of Fantasy & Science Fiction.

Résumé[modifier | modifier le code]

Classique de la science-fiction[modifier | modifier le code]

Ce roman a été présenté comme un grand classique de la science-fiction dans les ouvrages de référence suivants[1] :

  • Annick Beguin, Les 100 principaux titres de la science-fiction, Cosmos 2000, 1981 ;
  • Jacques Sadoul, Anthologie de la littérature de science-fiction, Ramsay, 1981 ;
  • Lorris Murail, Les Maîtres de la science-fiction, Bordas, coll. « Compacts », 1993 ;
  • Stan Barets, Le science-fictionnaire, Denoël, coll. « Présence du futur », 1994.

Critiques spécialisées[modifier | modifier le code]

  • Jacques Sadoul, Histoire de la science-fiction moderne. 1911-1984, Robert Laffont, 1984, p. 234 : « Ce [...] texte [est] un véritable chef d'œuvre de la science fantasy. »
  • Lorris Murail, La science-fiction, Larousse, Coll. « Guide Totem », 1999, p. 37 : « Un des sommets de la veine cataclysmique britannique. »

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

La Forêt de cristal de James Graham Ballard, traduit de l'anglais par Claude Saunier, a connu différentes éditions françaises[2] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pour consulter les listes complètes, voir le site Top des Tops.
  2. Pour plus d'informations sur les éditions françaises, voir le site Index SF.