La Flèche bleue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Flèche bleue.

La Flèche bleue

Titre original La freccia azzurra
Réalisation Enzo D'Alò
Scénario Enzo D'Alò
Umberto Marinod'après le roman La freccia azzurra de Gianni Rodari
Sociétés de production Alpha-Film (II)
Lanterna Magica
Monipoly Productions
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la Suisse Suisse
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Sortie 1996
Durée 90 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Flèche bleue (La freccia azzurra) est un long métrage d'animation italo-helvéto-germano-luxembourgeois réalisé par Enzo D'Alò et sorti en Italie en 1996.

Le film, utilisant la technique du dessin animé en deux dimensions, s'inspire librement du roman éponyme de l'écrivain italien Gianni Rodari, lui-même inspiré de la légende de la Befana. C'est le premier long métrage produit par le studio italien Lanterna Magica.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Chaque année, quelques jours après la tournée du père Noël, la bienfaisante fée Befana, sillonnant le ciel sur son balai, apporte d'autres cadeaux aux enfants d'Italie le 6 janvier, jour de l'Épiphanie. Une année, la fée Befana tombe malade et ne peut assurer elle-même sa distribution de cadeaux : elle doit confier sa tâche au louche docteur Scarafoni. Mais les jouets qui doivent être distribués ce soir-là savent que Scarafoni n'a aucune intention de distribuer les cadeaux : il compte les revendre aux enchères. Les jouets eux-mêmes doivent alors déjouer ses machinations et s'assurer que la nuit de Noël se passera bien. Parmi ces jouets, la Flèche bleue, un petit train électrique, est bien décidé à arriver lui-même jusqu'à la maison de Francesco, l'enfant à qui il est destiné.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Doublages[modifier | modifier le code]

Voix italiennes[modifier | modifier le code]

  • Lella Costa: La Befana[1]
  • Dario Fo: Scarafoni
  • Vittorio Amandola: Capitan Mezzabarba
  • Pino Ammendola: Matita blu e matita verde
  • Vittorio Battarra: Capostazione
  • Monica Bertolotti: Spicciola
  • Fabio Boccanera: Lesto
  • Rodolfo Bianchi: Generale
  • Marco Bolognesi: Don Juan
  • Rino Bolognesi: Penna d'argento
  • Giorgio Borghetti: Arturo
  • Marco Bresciani: Pilote
  • George Castiglia: Aristide
  • Daniela Cavallini: Silvana

Voix de la version américaine[modifier | modifier le code]

  • Mary Tyler Moore : Granny Rose (la Befana)[2]
  • Tony Randall : M.. Grimm (Scarafoni)
  • Sonja Ball : Jingles
  • Thor Bishopric : Pilote
  • Michael Caloz : Christopher (Francesco)
  • Mark Camacho : Rascal, Rosco
  • Maggie Castle : Polly
  • Bruce Dinsmore : M.. Potter, Red Pencil
  • Richard Dumont : Conducteur, skipper
  • Holly Frankle : Holly
  • Susan Glover : Alfred
  • Arthur Holden : le conducteur de train
  • Gary Jewell : la statue, le magicien
  • Rick Jones : le canard, le général Lajoie
  • Walter Massey : M.. Tinker
  • Joanna Noyes : la femme de ménage, le vendeur de tickets
  • Michael Rudder : Théodore ; l'homme du train
  • Terrence Scammell : le chef ; Green Pencil
  • Neil Shee : le Père Noël
  • Jane Woods : Milford

Production[modifier | modifier le code]

La Flèche bleue est le premier long métrage produit par le studio Lanterna Magica, en collaboration avec le studio luxembourgeois Monipoly Productions et le studio suisse Fama Film AG[3].

Récompenses[modifier | modifier le code]

La bande originale du film, composée principalement par Paolo Conte, remporte deux récompenses en 1997 : le prix David di Donatello de la Meilleure musique, et le Ruban d'argent de la meilleure musique décerné par le Syndicat national italien des journalistes de cinéma[4]. Ce même syndicat décerne au film un Ruban d'argent spécial pour un film d'animation produit en Italie[4].

Disponibilité en vidéo[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, le film sort directement en cassette vidéo en 1997 sous le titre How the Toys Saved Christmas ; il est distribué par Buena Vista Home Video. Plusieurs personnages sont renommés à l'occasion du doublage américain : la Befana est renommée Granny Rose, Scarafoni est appelé M.. Grimm et Francesco est renommé Christopher Winter.

En France, La Flèche bleue est éditée en cassette vidéo VHS par TF1 Vidéo en 1998. Le film est ensuite édité en DVD zone 2, toujours par TF1 Vidéo, en 2002, dans une édition incluant seulement la version française, qui comprend la bande annonce du film ainsi qu'un jeu[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Page du film sur le site Il Mondo dei Doppiatori (Le monde des doubleurs). Page consultée le 14 août 2011.
  2. Fiche du film sur l'IMDB. Page consultée le 14 août 2011.
  3. Page « Curiosità » du film sur le site de Lanterna Magica. Page consultée le 13 août 2011.
  4. a et b Page des récompenses du film sur l'IMDB anglophone. Page consultée le 13 août 2011.
  5. Fiche des vidéos et DVD du film sur AlloCiné. Page consultée le 13 août 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]