La Fin du Ā

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Fin du Ā
Auteur A. E. van Vogt
Genre Science-fiction
Version originale
Langue originale Anglais canadien
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Lieu de parution original Drapeau des États-Unis États-Unis
Version française
Lieu de parution Paris
Type de média Livre de poche
Série Cycle du Ā
Chronologie
Précédent Les Joueurs du Ā

La Fin du Ā est un roman de science-fiction, écrit en 1984 par A. E. van Vogt (Canada).

Le titre est généralement écrit La Fin du Ā et se prononce la Fin du non-A.

Certains considèrent que ce roman est plutôt ordinaire, voire médiocre, par rapport aux deux précédents romans du Cycle du Ā : Le Monde du A et Les Joueurs du A.[réf. souhaitée]

Le roman est précédé d'une dédicace.

Résumé[modifier | modifier le code]

Un homme, doté du pouvoir de se téléporter à volonté, se réveille dans une capsule spatiale. Ignorant pourquoi il s'y trouve, il doit affronter une race extra-terrestre qui fait la guerre à une autre race humanoïde depuis des décennies, sinon des siècles. Tout en tentant de résoudre le conflit opposant les races, il fera la rencontre de différents personnages aux pouvoirs étranges.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. E. van Vogt, La Fin du Ā, Éditions J'ai lu, no 1601, 1984, traduction de Monique Lebailly, coll. Science-Fiction. ISBN 2-277-21601-1

Lien externe[modifier | modifier le code]