La Fille de d'Artagnan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Fille de d'Artagnan

Réalisation Bertrand Tavernier
Scénario Bertrand Tavernier
Jean Cosmos
Michel Leviant
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Sortie 1994
Durée 129 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Fille de d'Artagnan est un film de cape et d'épée français réalisé par Bertrand Tavernier, sorti en 1994 avec Sophie Marceau, Philippe Noiret et Claude Rich. Le scénario est inspiré librement des deux romans Les Trois Mousquetaires et sa suite Vingt ans après d'Alexandre Dumas

Synopsis[modifier | modifier le code]

En automne 1654, la jeune et fougueuse Eloïse, fille de l'héroïque capitaine gascon D'Artagnan, digne de son père au maniement de l'épée, assiste dans son pensionnat-couvent au meurtre de la mère supérieure par le méchant duc de Crassac et la femme en rouge, Églantine de Rochefort, qui se livrent à la traite des Noirs de l'Afrique vers les Amériques et au commerce du café. Elle croit deviner un complot contre le jeune et futur roi Louis XIV et court vers Paris demander de l'aide à son père et avertir le jeune roi et son premier ministre, le cardinal régent Jules Mazarin.

Elle provoque une chasse où son père et ses fidèles amis bretteurs, les Trois Mousquetaires Aramis, Athos, Porthos, bien que tous en retraite du service des Mousquetaires du Roi, reprennent du service pour l'aider dans cette mission de paladin.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Scénariste et producteur du film par sa société Little Bear, Bertrand Tavernier l'avait conçu comme un hommage au cinéma de série B, par le foisonnement de l'action, le rythme, les situations appuyées et un léger décalage, les héros d'antan apparaissant comme de vieilles badernes sympathiques mais un peu dépassées. Il en avait confié la réalisation à Riccardo Freda, vétéran italien du genre, qui avait eu l'idée du film, qu'il admirait beaucoup et qui n'avait pas tourné depuis 14 ans. Mais dès le début du tournage, celui-ci, âgé de 84 ans, s'avéra incapable de le poursuivre. Tavernier dut le remplacer au pied levé.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

La cuisine du château de Beynac a notamment servi de décor au film

Le film a été tourné :

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le titre suggère que le rôle principal devait être tenu par Sophie Marceau alors que ses dialogues s'avèrent plutôt maigres. Celle-ci s'est plainte, exigeant des gros plans et réclamant que l'on coupe les autres acteurs. « Mon public n'aime pas les vieux ! Il ne veut voir que moi ! » assène-t-elle à un Tavernier éberlué[1].
  • On peut entendre une musique de Philippe Sarde reprise du film Room service de Georges Lautner.
  • 2 nominations aux César 1995: Meilleur acteur dans un second rôle pour Claude Rich, Meilleure musique pour Philippe Sarde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Claude Raspiengeas, Bertrand Tavernier, Flammarion,‎ 2001, p. 433

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]