La Fille de Dracula (film, 1936)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Fille de Dracula.

La Fille de Dracula

alt=Description de l'image Dracula's Daughter - Poster 1936.jpg.
Titre original Dracula's Daughter
Réalisation Lambert Hillyer
Scénario Garrett Fort
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Sortie 1936
Durée 71 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Fille de Dracula (Dracula's Daughter) est un film américain réalisé par Lambert Hillyer, sorti en 1936.

C'est la suite de Dracula (1931), on y retrouve Edward Van Sloan, seul acteur ayant participé au premier film. La Fille de Dracula raconte l'histoire de la comtesse Marya Zaleska, fille du comte Dracula et elle-même vampire, qui tente de se libérer de l'influence de son père afin de vivre comme un être humain.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'action commence peu de temps après la fin de Dracula. Le comte Dracula a été détruit par le professeur Von Elsing. Celui-ci, interrogé par Scotland Yard, peine à convaincre les policiers que ce n'est pas un meurtre, le comte étant déjà mort depuis 500 ans. Il demande l'aide d'un psychiatre, le docteur Jeffrey Garth, l'un de ses brillants anciens étudiants. Pendant ce temps, avec son serviteur Sandor, la comtesse Marya Zaleska (fille de Dracula) dérobe le corps du comte à Scotland Yard et le brûle rituellement, avec l'espoir d'interrompre la malédiction. Mais ce rite ne parvient pas à assouvir sa soif de sang. La comtesse part en chasse, hypnotisant ses victimes avec sa bague exotique. Après avoir rencontré le docteur Garth dans une réception, la comtesse lui demande de l'aider à échapper à ses influences néfastes. Le docteur lui conseille de résister à ses démons en les affrontant, et la comtesse commence à espérer qu’elle et la science du docteur seront assez forts pour vaincre l’influence de Dracula.

Elle envoie Sandor chercher un jeune modèle pour la peindre ; il lui amène Lili. Au début, elle parvient à résister, mais elle finit par succomber et attaque la jeune femme. Lili survit à l'attaque mais, quand le docteur l'hypnotise pour savoir ce qui s'est passé, elle a un arrêt cardiaque et meurt. La comtesse en vient à accepter l'idée que sa guérison est impossible, et - le docteur ayant découvert la vérité à son sujet - elle l'attire en Transylvanie en kidnappant Janet, la femme qu'il aime. Elle a l'intention de le transformer en vampire pour en faire son compagnon éternel. Garth accepte d'échanger sa vie contre celle de Janet. Juste avant la transformation, la comtesse est frappée en plein cœur par une flèche tirée par Sandor, qui se venge car elle n'a pas tenu sa promesse de le rendre immortel. Il vise ensuite Garth, mais il est tué par un policier.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Dans la nouvelle Dracula's Guest de Bram Stocker, un homme (supposé, mais sans certitude, être Jonathan Harker, l'un des protagonistes de Dracula), rencontre une femme vampire, mais il n'y a aucun lien de parenté entre cette femme et Dracula. Les scénaristes du film ont recentré l'histoire autour de la légende du célèbre vampire.
  • Les réalisateurs James Whale (Frankenstein et La Fiancée de Frankenstein), très occupé alors par la préparation de Show-Boat (avec Irene Dunne), puis A. Edward Sutherland ont renoncé à réaliser La Fille de Dracula.
  • À l'origine, le film devait être interprété par Jane Wyatt et Bela Lugosi (interprète de Dracula dans le film de 1931), puis les studios ont annoncé la participation de Boris Karloff et Colin Clive (acteurs principaux de Frankenstein et La Fiancée de Frankenstein), de Cesar Romero ou encore d'Herbert Marshall mais, finalement, aucun d'eux ne joue dans La Fille de Dracula. L'image de Bela Lugosi apparait dans le cercueil de Dracula, sous la forme d'un masque de cire.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]