La Famille indienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Famille indienne

Titre original कभी खुशी कभी ग़म
Kabhi Khushi Kabhie Gham
Réalisation Karan Johar
Scénario Karan Johar
Sheena Parikh
Acteurs principaux
Sociétés de production Dharma Productions
Pays d’origine Drapeau de l'Inde Inde
Genre Mélodrame
Romantique
Durée 210 minutes
Sortie 2001

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Famille indienne ou Kabhi Khushi Kabhie Gham (कभी खुशी कभी ग़म) est un film indien réalisé par Karan Johar et sorti en Inde en 2001[1]. Il raconte l'histoire d'une riche famille que le mariage de l'aîné des fils fait éclater puis que le plus jeune s'emploie à réunir.

Les rôles principaux sont tenus par plusieurs des plus grandes stars de Bollywood : Amitabh Bachchan et Jaya Bachchan, Shahrukh Khan et Kajol, Hrithik Roshan et Kareena Kapoor. Cette distribution prestigieuse ainsi que le soin porté à la réalisation permettent à La Famille indienne d'établir de nouveaux critères de qualité pour le cinéma populaire, de se placer à la deuxième place du box office indien et de remporter de nombreux prix.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Yashavardan Raichand (Amitabh Bachchan) est un homme d'affaires indien immensément riche et puissant qui aime sa famille de tout cœur. À l'aube de ses 50 ans, il prépare son fils aîné, Rahul (Shahrukh Khan), à prendre sa succession. Mais quand il apprend que celui-ci fréquente Anjali Sharma (Kajol), une belle jeune femme de condition modeste, et n'a aucunement l'intention d'épouser Naina (Rani Mukherjee), belle-fille idéale à ses yeux, Yashavardan Raichand est si déçu qu'il pose un ultimatum à Rahul pour le contraindre à ce mariage.

La détresse d'Anjali lors du décès de son père fait prendre conscience à Rahul de l'intensité de ses sentiments et de son désir de la protéger. Il l'épouse. Apprenant ce mariage, Yashavardan jette à la face de son fils sa condition d'enfant adopté, indigne de lui. Blessé, Rahul quitte la maison et part s'installer en Angleterre avec sa nouvelle famille sans révéler à Rohan, son jeune frère, les véritables raisons de son départ. Dix ans plus tard, Rohan (Hrithik Roshan) découvre ce secret et décide, sans le dire à ses parents, de retrouver Rahul et de réunir la famille.

Prétextant la poursuite de ses études, il part pour Londres où il retrouve Pooja (Kareena Kapoor), jeune sœur d'Anjali. Elle décide de l'aider dans son projet et de convaincre Rahul d'héberger ce jeune et séduisant étudiant indien. Petit à petit, des liens se tissent entre les deux hommes et Rohan révèle son identité à son frère. Malgré la chaleur des retrouvailles et son désir de revoir sa mère, Rahul refuse de rejoindre ses parents. Le décès de la grand-mère vient à bout de l'opposition du père et du fils et la famille est à nouveau réunie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, cette fiche technique est établie à partir d'IMDb[2].

Distribution[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Le film comporte 9 chansons dont Kabhi Khushi Kabhie Gham déclinée en trois versions. Sur des paroles de Sameer, la musique est composée par Jatin-Lalit (1, 2, 6) et Sandesh Shandilya (en) (3, 4, 8, 10, 11), Aadesh Shrivastava (en) (5, 11) étant compositeur invité. Le texte de la chanson patriotique Vande Mataram a été écrit en 1882 par l'écrivain bengali Bankim Chandra Chatterji.

L'utilisation de la chanson It's Raining Men sans autorisation a contraint le réalisateur à s'acquitter d'une amende après qu'une plainte eut été déposée par les ayants droit[13].

No Titre Paroles Musique Interprètes Durée
1. Kabhi Khushi Kabhie Gham Sameer Jatin Lalit Lata Mangeshkar 7:55
2. Bole Chudiyan Sameer Jatin Lalit Kavita K. Subramaniam (en), Alka Yagnik, Amit Kumar, Udit Narayan, Sonu Nigam 6:50
3. You Are My Soniya Sameer Sandesh Shandilya (en) Alka Yagnik, Sonu Nigam 5:45
4. Suraj Hua Maddham Anil Pandey Sandesh Shandilya Alka Yagnik, Sonu Nigam 7:08
5. Say Shava Shava Sameer Aadesh Shrivastava (en) Alka Yagnik, Sunidhi Chauhan, Udit Narayan, Sudesh Bhonsle (en), Aadesh Shrivastava (en), Amitabh Bachchan 6:50
6. Yeh Ladka Hai Allah Sameer Jatin Lalit Alka Yagnik, Udit Narayan 5:28
7. Kabhi Khushi Kabhie Gham — Sad (Part 1) Sameer Jatin Lalit Sonu Nigam 1:53
8. Deewana Hai Dekho Sameer Sandesh Shandilya Alka Yagnik, Sonu Nigam, Kareena Kapoor 5:46
9. Kabhi Khushi Kabhie Gham — Sad (Part 2) Sameer Jatin Lalit Lata Mangeshkar 1:53
10. Soul of K3G Sandesh Shandilya Instrumental 2:18
11. Vande Mataram Bankim Chandra Chatterji Sandesh Shandilya Usha Uthup (en), Kavita K. Subramaniam (en) 4:15
56:01

À quoi s'ajoute une reprise de la chanson Ay Kya Bolti Tu (dont l'originale se trouve dans le film Ghulam).

Critiques[modifier | modifier le code]

Le film a rencontré un succès dans nombre de pays en développement, notamment en Afrique, en Chine ou encore en Indonésie. La Famille Indienne est le 6e film ayant engendré le plus de revenus dans l’industrie de Bollywood.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Abhishek Bachchan a tourné dans une scène qui a été exclue du montage final du film (cette scène peut être visionnée sur certaines éditions du DVD).
  • Karan Johar a volontairement orthographié le deuxième Kabhi du titre du film en Kabhie (avec un « e » final) pour des raisons numérologiques[Lesquelles ?].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[14][modifier | modifier le code]

  • IIFA Awards
    • Meilleure actrice dans un second rôle : Jaya Bachchan
    • Meilleur chanteur de play-back : Sonu Nigam ("Suraj Hua Maddham")
    • Meilleur costume : Manish Malhotra
    • Meilleur enregistrement de son : Anil Mathur et Nakul Kante
    • Meilleurs dialogues : Karan Johar
    • Meilleur maquillage : Mikey Contractor
  • Zee Cine Awards
    • Meilleur chanteur de play-back : Sonu Nigam ("Suraj Hua Maddham")

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Kabhi Khushi Kabhie Gham », sur IMDb
  2. (en)« Équipe complète du film », sur IMDb
  3. (en)« Company Credits », sur IMDb
  4. (en)« Technical », sur IMDb
  5. (en)« Release dates », sur IMDb
  6. « Amitabh Bachchan », sur Allociné
  7. « Jaya Bachchan », sur Allociné
  8. « Shahrukh Khan », sur Allociné
  9. « Kajol Devgan », sur Allociné
  10. « Hrithik Roshan », sur Allociné
  11. « Kareena Kapoor », sur Allociné
  12. « Rani Mukherjee », sur Allociné
  13. (en) « When Karan Johar was sued », sur The Times Of India,‎ (consulté le 6 novembre 2012).
  14. (en)« Awards », sur IMDb

Liens externes[modifier | modifier le code]