La Dentellière (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Dentellière.
La Dentellière
Auteur Pascal Lainé
Genre roman
Pays d'origine Drapeau de la France France
Éditeur éditions Gallimard
Collection Le Chemin
Date de parution
ISBN 207028929X

La Dentellière est un roman de Pascal Lainé publié le aux éditions Gallimard et ayant obtenu le prix Goncourt la même année. Ce roman a été adapté au cinéma par Claude Goretta en 1977 dans un film à succès public et critique, La Dentellière qui lança notamment la carrière d'Isabelle Huppert.

Historique[modifier | modifier le code]

Le roman reçoit le prix Goncourt au sixième tour de scrutin contre L'Imprécateur de René-Victor Pilhes alors qu'au tour précédent, à cinq voix partout, Hervé Bazin en tant que président a refusé, par principe, de faire valoir sa double voix[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Cette œuvre met en scène l'histoire d'amour apparemment incompatible entre Aimery de Béligné, diplômé d'une prestigieuse université, et Pomme, shampouineuse, fille d'une femme ayant migré du Nord de la France à Paris, et étant tombée enceinte (Pomme) après avoir été abusée par un routier de passage. Ces personnages se rejoignent sur un point: leur anachronisme par rapport au monde qui les entoure.

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Du côté de chez Drouant : Le Goncourt de 1962 à 1978 émission de Pierre Assouline sur France Culture le 17 août 2013.
Précédé par La Dentellière Suivi par
L'Ogre de Jacques Chessex
Prix Goncourt
1974
La Vie devant soi d'Émile Ajar (Romain Gary)