La Danse des canards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Danse des canards est une chanson composée par le suisse Werner Thomas en 1963 sous le titre Der Ententanz, plus tard Der Vogeltanz qui veut dire « La danse des oiseaux ». Une version electronic-music est sortie au début des années 1970 sous le titre Tchip-Tchip.Le titre connut une nouvelle notoriété au début des années 1980 : à l'époque, l'instrumental connaissait un succès certain aux Pays-Bas. Lors d'une représentation publique, l'accordéoniste Hector Delfosse (1925-1998) interpréta le morceau. L’enthousiasme fut général, au point qu'Hector Delfosse avec son frère aîné Georges Delfosse (appelé Joec sur l'album), directeur artistique de la société de disque Fonior proposa à son producteur belge Marcel De Keukeleire d'en créer une version chantée. Eric Genty (alias Guy de Paris sur l'album également), par ailleurs chanteur au sein de l'orchestre d'Hector Delfosse, écrivit les paroles. La chanson fut enregistrée au Studio DES, rue aux Fleurs à Bruxelles, avec l'ingénieur du son Francis Dewell et interprétée par J.J. Lionel. La chanson doit son succès non seulement à la mélodie, aux paroles simples, voire enfantines, mais aussi, et surtout, grâce à la danse chorégraphiée et au visuel approprié.

Ce titre interprété par J.J. Lionel est la chanson française qui a été le plus vendue en France dans les années 80. Elle figure dans le livre des records de 1983 avec 2 500 000 exemplaires vendus.

En 1982, une version québécoise a été enregistrée par Nathalie Simard. Son album éponyme a remporté en 1983 le Félix de l'album s'étant le plus vendu.

Une nouvelle version techno est apparue en 2007, Bird dance par DJ Birdy, et Duck Party par Gordon Limit (disques de l'Arbre Sec, 2008).

Noms dans d'autres langues[modifier | modifier le code]

Un des mouvements de la Danse des canards

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Classements[modifier | modifier le code]

Précédé par La Danse des canards Suivi par
Bette Davis Eyes par Kim Carnes
Numéro 1 en France (IFOP)
30 octobre 1981 - 4 décembre 1981
Bensonhurst Blues par Oscar Benton