La Dame et le Toréador

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Dame et le Toréador

alt=Description de l'image Bullfighter and the lady 02.png.
Titre original Bullfighter and the Lady
Réalisation Budd Boetticher
Scénario Budd Boetticher
Acteurs principaux
Sociétés de production Republic Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Mexique Mexique
Genre Drame
Sortie 1951
Durée 87 minutes
124 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Dame et le Toréador (Bullfighter and the Lady) est un film dramatique américano-mexicain écrit et réalisé par Budd Boetticher, sorti en 1951.

Filmé à Mexico, le film s'intéresse aux réalités des dangers de la tauromachie. L'un des cascadeurs mourut durant la production. Boetticher, qui avait de l'expérience dans la tauromachie, a adopté une approche dite semi-documentaire pour filmer le sport et la vie des matadors.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Chuck Regan (joué par Robert Stack), jeune producteur américain de film, voyage à Mexico où il se met à la tauromachie pour impressionner une beauté locale, Anita de la Vega (Joy Page). Manolo Estrada (Gilbert Roland), un matador vieillissant, accepte à contre-cœur d'enseigner à l'impertinent et égocentrique Regan.

Critique[modifier | modifier le code]

Le film valut à Boetticher son unique Oscar du cinéma, pour la meilleure histoire, qu'il a partagé avec son coécrivain Ray Nazarro. Avec Seven Men from Now, Boettichier a considéré ce film comme l'un des meilleurs qu'il ait jamais fait. Comme beaucoup de ses films, "Bullfighter" n'a pas été encore été produit sur DVD, mais une version restaurée de Seven Men from Now est sortie en 2005.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

et les toreros

Autres versions[modifier | modifier le code]

Le film fut coupé à 87 minutes pour permettre d'utiliser un double ticket (deux films pour le prix d'un). L'organisation UCLA (pour la préservation et l'étude des films) a restauré le film à sa durée originale de 124 minutes.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

La corrida dans les arts

Liens externes[modifier | modifier le code]