La Dame en noir (film, 2012)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis La Dame en Noir (film))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Dame en noir.

La Dame en noir

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo en version originale

Titre original The Woman in Black
Réalisation James Watkins
Scénario Jane Goldman
d'après l'œuvre de
Susan Hill
Acteurs principaux
Sociétés de production Hammer Film Productions
Alliance Atlantis
Film i Väst
Filmgate
Cross Creek Pictures
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau du Canada Canada
Drapeau de la Suède Suède
Genre Horreur
Sortie 2012
Durée 95 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Dame en noir (The Woman in Black) est un film d'horreur britannico-canado-suédois, réalisé par James Watkins, sorti en 2012.

Il s'agit de la cinquième adaptation du roman The Woman in Black de Susan Hill après le théâtre, la télévision et la radio. Ce film a marqué le grand retour au box-office de la Hammer Films. Une suite, La Dame en noir : L'Ange de la mort sort en janvier 2015.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À la fin du XIXe siècle, Arthur Kipps, un jeune clerc de notaire anglais, veuf et père d'un petit garçon, est envoyé en mission dans un village du nord-est de l'Angleterre, pour régler la succession d'une cliente décédée. À peine arrivé, il doit faire face à l'hostilité des villageois, qui ne souhaitent qu'une chose : le voir repartir au plus vite. Alors qu'il cherche à récupérer des documents dans la demeure abandonnée de Eel Marsh, où résidait sa cliente, il remarque dans le cimetière attenant la présence d'une femme habillée de noir, et entend des appels à l'aide provenant des marais. Il découvre alors que Nathaniel, le fils de la propriétaire, s'est noyé dans ces marécages plusieurs années auparavant et que son corps n'a jamais été retrouvé.

Peu après, alors qu'il est de retour au village, une petite fille décède après avoir avalé de la lessive de soude. Un accident que les villageois mettent sur le compte de la dame en noir.

En fouillant Eel Marsh House et en examinant les papiers qu'il y a trouvés, Arthur va peu à peu comprendre la vérité : Nathaniel, le petit garçon, fut retiré à sa mère, la dame en noir, jugée folle et incapable de s'occuper de lui. C'est la propre sœur de celle-ci qui en eut la garde. Durant des années, elle empêcha tout contact entre la mère biologique et son fils, nourrissant la rancœur de la dame en noir. Jusqu'à ce que le garçon meure dans les marais, laissant sa mère biologique folle de rage et de désespoir. À bout, celle-ci finit par se pendre dans la chambre de son fils. Depuis, elle hante la maison.

Arthur va d'ailleurs en avoir la preuve à plusieurs reprises, en étant le témoin d'évènements étranges ou terrifiants : portes qui s'ouvrent, présences soudaines d'une mystérieuse personne en noir, objets bougeant seuls, apparitions de cadavres d'enfants ou d'esprits comme une femme qui se pend dans une chambre puis disparaît.

Il constate aussi qu'à chaque fois qu'il voit la femme en noir, un enfant meurt violemment, et commence à craindre pour la vie de son fils qui doit le rejoindre. Il se met en tête de ramener le corps du petit Nathaniel enfoui dans le marais et de le remettre à sa mère biologique. Il réussit finalement à le retrouver en utilisant la voiture de Samuel et dépose le corps du petit sur son lit. Il met les cartes d'anniversaire de Nathaniel autour de celui-ci et actionne les jouets. Puis la dame en noir arrive par le couloir et crie (de douleur ?) juste devant le visage d'Arthur. Une fois les retrouvailles finies, le corps du petit Nathaniel rejoint le cercueil de sa mère.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Daniel Radcliffe à l'avant-première parisienne du film.

Source et Légende doublage : VF = Version Française[3] et VFC = Version Québécoise

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la quatrième adaptation de The Woman in Black après la mise en scène théâtrale de Stephen Mallatratt en 1987, le téléfilm ITV d'Herbert Wise scénarisé par Nigel Kneale en 1989 et pièces radiophoniques de la BBC en 1993 et 2004[5].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a débuté officiellement le 26 septembre 2010[6]. Le lendemain, Daniel Radcliffe a été photographié en costume noir juste à l'extérieur de Peterborough, en Angleterre[7].

Musique[modifier | modifier le code]

La bande originale du film a été réalisée par le compositeur Américain Marco Beltrami. Tout comme le film, la BO reçue un accueil positif et fut éditée dès le 12 mars 2012 par Silva Screen Records[8],[9].

Toute la musique est composée par Marco Beltrami.

No Titre Durée
1. Tea for Three Plus One 1:40
2. The Woman in Black 1:56
3. Crossing the Causeway 2:24
4. Bills Past Due 1:22
5. Voices in the Mist 2:00
6. Journey North 2:56
7. Cellar Eye 2:49
8. First Death 2:00
9. The Attic Room 1:56
10. The Door Opens 1:46
11. Fireside 2:30
12. You Could Have Saved Him 2:58
13. Crazy Writing 2:16
14. In the Graveyard 2:56
15. Elisabeth's Vision 3:40
16. Into the Fire 3:57
17. Jennet's Letters 2:12
18. Race to the Marsh 2:11
19. Rising From the Mud 3:13
20. Summoning the Woman in Black 4:27

Accueil[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

La Dame en Noir reçoit en majorité des critiques positives. L'agrégateur Rotten Tomatoes rapporte que 65 % des 164 critiques ont donné un avis positif sur le film, avec une moyenne passable de 6/10 [10]. L'agrégateur Metacritic donne une note de 62 sur 100 indiquant des « critiques positives » [11].

Box-office[modifier | modifier le code]

Sorti sur environ 2 855 écrans nord-américains le 3 février 2012, La Dame en Noir recoupe son investissement de 17 000 000 de dollars en un seul week-end et est classé 2e derrière Chronicle. Il franchit les 100 000 000 de dollars de recettes à la mi-mars de cette même année.

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis/Drapeau du Canada Canada 54 333 290 $[12] 3 mai 2012 6
Alt=Image de la Terre Mondial 126 143 243 $[12] 22 avril 2012 11
Drapeau de la France France 480 283 entrées [13] 2 mai 2012 8

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) A Horror Company Rises From the Grave
  2. (fr) La Dame en Noir ne dépasse pas « Moins de 12 ans », www.premiere.fr
  3. Fiche VF du film sur Allodoublage, consulté le 21 juillet 2012
  4. (fr)Carton de doublage.qc.ca consulté le 3 février 2012.
  5. (fr)Cédric Delelée, « La Dame en Noir : Rendez-vous avec la peur », Mad Movies,‎ mars 2012 (ISSN 0338-6791)
  6. (en) twitter.com
  7. (en) telegraph.co.uk
  8. (en) [1] La fiche de la BO sur movie-wave.net
  9. (en) [2] La critique de la BO sur scoretrack.net
  10. (en) « The Woman in Black (2012) », sur rottentomatoes.com, Rotten Tomatoes (consulté le 14 mars 2012)
  11. (en) « The Woman in Black », sur metacritic.com, Metacritic (consulté le 14 mars 2012)
  12. a et b La Dame en Noir sur boxofficemojo.com
  13. (fr) « La Dame en noir », sur Jp's Box-office.com (consulté le 20 mai 2012).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]