La Dérobade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Dérobade est un film français réalisé par Daniel Duval et sorti en 1979. C'est une adaptation cinématographique du roman La Dérobade de Jeanne Cordelier, publié en 1976, témoignage sur la prostitution qui rencontra un vif succès. Plus d'un million d'exemplaires ont été vendus en France et il a été traduit en 17 langues.

Résumé[modifier | modifier le code]

Marie a 19 ans et s'ennuie ferme dans sa petite vie de banlieusarde sans avenir. Dans un café, elle rencontre Gérard, un beau brun frimeur et volubile, qui n'a aucun mal à la séduire. Aveuglée par l'amour, trop candide, Marie décide de quitter ses parents et son emploi de vendeuse pour aller vivre avec celui qu'elle considère comme l'homme de sa vie. Mais Gérard est un proxénète, qui oblige bien vite Marie à se prostituer. En «maison de rendez-vous» d'abord, dans la rue ou au bois de Boulogne ensuite, la jeune femme découvre peu à peu un univers de déchéance et de violence.

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]